Partagez|

Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 16/08/2016
Pièces d'or : 32
Wild spirit
Sheeva Yancy
MessageSujet: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ... Mar 16 Aoû - 14:50


Sheeva Yancy

Some Informations

Nom & Prénom : Sheeva Yancy
Âge : 24 ans
Lieu de naissance : Contrées du nouveau monde
Groupe : Civil
Arme : Une lance et un puma
Pouvoir :Elle apprend à peine à maîtriser ses pouvoirs qui ont pour l'instant une courte portée. Elle communique avec les esprits indiens et la nature qu'elle maîtrise un peu. Elle peut guérir les blessures de tous types. Elle maîtrise le sort foudre à Minima et ne possède pas encore son don de voyance qu'elle recherche.Elle a aussi la particularité de changer d’apparence elle et son familier, à chaque monde qu’elle visite.
Race : Humaine / Apprentie chaman.




Caractère • Inside of me

Chacun à sa perception des choses, rien n’est faux c’est juste que tout le monde est différent et que tout le monde voit les choses sous un autre angle. Avec ses différences de culture, de mode de vie et de façon de penser, on ne peut pas dire que telle ou telle chose est incorrecte. Par exemple, la façon dont me perçoivent les gens autour de moi et la vision que j’ai de moi-même est différente. Laissez-moi vous le montrer.

Beaucoup dise que je suis une personne sage, que mes propos sont souvent réfléchis et avisés. Que je ne suis pas corrompu comme la plupart des Hommes civilisés comme dirait ma tribu. Pour moi, je porte un point de vue véridique sur les choses que je vois. Je ne fais que donner mon opinion sur les choses qui m’entoure et dire à voix haute ce que je pense. Beaucoup croit que la nature leur appartiens, qu’ils peuvent la contrôler, avoir la main mise dessus mais elle nous a montré bien souvent qu’elle pouvait nous dominer, que c’est elle en vérité qui contrôle les Hommes.
On m’a très souvent dis que j’étais une aventurière, une femme qui aimait bien partir à la découverte de nouvelles contrées, vivre de nouvelles aventures tous les jours. Pour moi je suis juste une femme libre, rien que le fait d’imaginer des chaînes à mes poignets et à mes chevilles me met hors de moi. Je suis comme les oiseaux qui ne sont pas fait pour vivre dans une cage, comme l’aigle royal qui survole la montagne, je vole de mes propres ailes et est toujours ce besoin d’en connaître plus sur le monde qui m’entoure.
Les gens diront que je suis quelqu’un d’enjoué, que quoi que je fasse je garde le sourire et la bonne humeur, les gens apprécie être avec moi car selon eux je leur redonne de la joie. Pour ma part, je dirais que je reste positive ou plutôt hors de contrôle. Je suis sans cesse excitée à l’idée de découvrir de nouvelles choses et j’ai ce besoin de le faire avec la bonne humeur. Les larmes ne sont pas interdites mais je fais en sorte de le faire avec le sourire ou de les cacher derrière un rideau de pluie. Lorsqu’une personne est triste je me dis que seule ma joie peut leur apporter le réconfort, je ne suis pas enjouée, je me réjouis plutôt de la vie que la nature m’a fait le don de m’offrir.
D’après ma famille je suis quelqu’un d’ambitieux, je cherche toujours à aller plus loin sans jamais me décourager. Je dirais plutôt que je cherche toujours à atteindre mes objectifs. Que serait l’existence d’un être vivant s’il n’avait pas de but à atteindre ? Il est normal que je ne me décourage pas, parce que c’est à force de tomber qu’on apprend à marcher, rien ne viens du premier coup il ne faut juste pas faire l’erreur de ne jamais se relever.

Certains vous diront que je suis fourbe, une personne imprévisible tapis dans l’ombre prêt à bondir sur sa proie comme le ferait une panthère. Je dirais plutôt que je suis rusée c’est plus le mot, la fourberie est bien trop négatif, car personne n’a vraiment de défaut c’est juste les autres qui ne perçoivent pas bien notre personnalité. C’est vrai que dans certains moment j’utilise mon esprit pour établir des stratégies pas toujours loyales mais au moins elle fonctionne, ce n’est pas l’essentiel ?
D’après mes amis je suis discrète, autant lorsqu’on chasse une proie que lorsqu’on est tous ensemble. Je préfère dire que je suis concentré lorsque je chasse, quand je suis sur le terrain je fusionne presque avec mon puma, silencieuse et rapide pour toujours atteindre ma cible. Pour ce qui est des autres disons que j’aime bien écouter quand on me raconte une histoire.
Nombre de personne, et en particulier des hommes, allez savoir pourquoi, m’ont qualifié d’agile. Je suis rapide et souple et très acrobatique selon eux. Je ne peux pas bien dire le contraire ou appuyer sur ce fait, mais au moins cela prouve que mes heures d’entraînements depuis que je suis jeune ne m’ont pas servis à rien ! Que voulez-vous je n’aime pas rester immobile.
On m’a bien souvent dis que j’étais violente et brusque surtout lorsque je chasse, que je ne laissais pas à ma proie le temps de respirer et que je me battais comme une sauvage. Cela tombe bien car j’en suis une. Je ne me qualifierais pas de violente mais plutôt de quelqu’un de déterminé. J’ai beau avoir le sourire et je peux être parfaitement doux comme un agneau si on arrive à m’apprivoiser mais autant vous prévenir qu’avant ça il faut apprendre à dompter la tigresse qui est en moi. Je peux être avenante mais si on vient à trop me chercher je peux devenir agressive et sortir les griffes.
Beaucoup de sages et les anciens de ma tribu me qualifie d’insolente. Apparemment je ne réponds pas toujours avec droiture et qu’il m’arrive de me moquer de certaines personne. Ils mettent ça sur le compte de ma jeunesse. Je dirais que je suis maladroite par moment, lorsque je ne parle pas comme il faut à un ancien ou bien que j’envoie quelques phrases sarcastiques de temps à autre. En effet ils ont raison sur un point, je dirais que c’est parce que je suis jeune tout simplement.
Selon mes parents je suis gaffeuse, bien souvent je dis des choses qui ne faudrait pas ou bien je fais des choses qu’il ne faudrait pas. Disons qu’on met ça sur le compte de la jeunesse aussi ? Non ça ne marche pas ? Alors on va plutôt dire que je ne suis pas assez attentive ou plutôt un peu trop précipité, moi qui veux toujours faire les choses vites je ne les fais pas forcément toujours bien. Les erreurs de jeunesses ça arrive non ?
Tout mon entourage et même les gens qui me connaissent à peine vous diront que je suis impatiente, je ne suis pas capable d’attendre, je n’aime pas ça à dire vrai, je ne peux pas rester en place deux minutes et je veux que tout se passe d’un coup sans que j’ai à patienter. Je ne peux pas trouver une autre définition qui me corresponde le mieux, je ne me vois pas différemment, j’ajouterais même que je suis tout à fait incapable de me tenir tranquille !
Si vous demander à quelqu’un de me décrire ils vous diront que je suis rebelle, une femme qui ne se laisse pas dicter ses lois et qui à son propre code à suivre sans que personne ne vienne la retenir ou lui dicter quoi que ce soit. Je dirais que je suis humaine, une femme libre comme n’importe quel être vivant j’ai besoin de faire ce que je souhaite sans que l’on m’entrave par des principes ou des obligations. Est-ce un crime de vouloir vivre comme on l’entend sans écouter les paroles des autres qui vous emprisonne ? Je vis comme je l’entends un point c’est tout.
On dit aussi que je suis quelqu’un de modeste, je ne me vante jamais et lorsqu’on me complimente je démens en enchaînant sur mes défauts. Je me vois plutôt comme une personne égal aux autres, je n’ai rien de plus qu’un autre être vivant c’est tout.

Selon mes amis je suis curieuse, je veux toujours en savoir plus et en apprendre d’avantage sur les gens, l’inconnu et ce qui m’entoure. Je n’hésiterais pas à me mettre en danger si cela me permettait d’avoir des réponses à mes questions. Je dirais que j’aime me cultiver, découvrir les mystères qui entourent ce monde et plus que tout savoir le maximum de choses sur ce qui m’intrigue.
Les gens disent que je suis énergique, une vrai pile électrique, comme un louveteau qui quand il a appris à marcher cours et gambade sur les plaines sans que personne puisse l’arrêter. Je suis aussi insaisissable que le vent et aussi ardente que les flammes, rien ne peut m’arrêter. Disons plutôt que j’aime les sensations fortes et que c’est une perte de temps de se reposer.
Les gens me dise souvent que ce qu’ils préfèrent chez moi c’est ma franchise, que lorsque je pense quelque chose d’une personne je ne le cache jamais derrière des hypocrisies et que lorsque j’ai quelque chose à reprocher à quelqu’un je lui dis en face. Pour ma part je préfère que tout soit clair et qu’on n’ajoute pas encore plus de difficulté avec les mensonges. Comment voulez-vous que l’on soit sincère avec vous si vous ne l’êtes pas d’entrée de jeu avec les autres ?
Beaucoup de mes ennemis me traite de rancunière, que je suis incapable de pardonner une faute et que jamais je n’oublie le mal que les autres ont pu faire. Je vois les choses autrement, c’est comme une entaille profonde qu’on vous fait, même avec la cicatrisation lorsque vous regarder cette ancienne plaie il est toujours possible d’en voir la marque de la cicatrice. Ce n’est pas de la rancune, c’est que lorsqu’une personne fait un choix, même si elle le regrette ce choix elle l’a fait de son plein grès et alors il est déjà trop tard pour reculer …
Apparemment je suis quelqu’un de têtue, j’en fais qu’à ma tête et je m’enfonce toujours plus dans ce que je pense sans jamais prendre le temps d’évaluer le point de vue des autres. Subjective serait plus exact, disons que je ne me prive pas de donner mon avis et souvent si je le dis c’est que je le pense. Comme je l’ai dit plutôt chacun à sa manière de percevoir les choses, si un tel dis une chose je ne verrais certainement pas les choses de la même manière alors pourquoi j’aurais tort ? C’est évident de rester braqué quand on sait qu’on a raison pour soi-même non ?
Selon les personnes de ma tribu je suis quelqu’un de rusée, je ne perds pas de temps à évaluer la situation et utilise directement des moyens subtiles pour arriver à mes fins et tout cela avec la plus grande des fourberies. Je peux parfois être rusée c’est vrai mais je préfère dire que je me creuse la tête pour trouver un moyen et même si celui-ci n’est pas très juste tant que ça marche c’est tout ce qui compte.
Et enfin tout le monde me qualifie de rêveuse, bien souvent je suis dans ma bulle et je rêve bien trop d’un monde nouveau et parfait, une utopie comme l’appel mon père … Dans mon cas je dirais que je suis visionnaire, y a-t-il du mal à avoir de l’espoir en l’avenir ? Je ne rêve pas je vois juste les choses en grands, un rêve est quelque chose que l’on souhaite réaliser, pour moi je ne le souhaite pas, je sais que j’y arriverais.

Comme quoi chacun à sa perception des choses et les points de vue diffère selon la personne qui les voit. Il est normal que ce ne soit pas la même chose chez tout le monde car nous sommes tous différents. Chacun à une identité qui est sienne, je suis Sheeva Yancy, apprentis chaman et maintenant vous me connaissez un peu mieux …


Histoire • On the tracks of my past

Au-delà des terres lumineuses, au beau milieu des régions sauvages et des forêts à perte de vue, vit une tribu sauvage nommée Cherokee au cœur des contrées du nouveau monde. Dans l’un des tipis les cris d’une femme résonnent à travers le village. Dans cette petite tente en peau de bête une jeune femme est en train de réaliser le plus belle acte dont la nature peut être témoin, elle donne la vie à un être aider par une vieille dame, chamane du village. Au bout de quelques instants, les pleures d’un bébé ne tardent pas à se faire entendre tandis que la nouvelle mère chérie son nouvel enfant, des larmes de joies coulant sur ses joues. La vieille chamane porte la fillette dans les bras apposant la marque des esprits sur son front. Les yeux marqués de rides de l’ancêtre du village se pose sur l’enfant pleurant dans ses bras avant de se planter sur le visage de la mère de l’enfant.

« Les esprits l’ont choisis. Elle sera la prochaine plus grande chamane que la tribu ait connus. » Annonça la vieille dame. A cette nouvelle la nouvelle mère sourit en laissant aller ses larmes de joie. « Comment s’appelle cet enfant ? »

« Sheeva. » Répondit la mère sans hésitation en fixant le visage de son enfant qui poussait ses premiers cris.

Au beau milieu des bois, une enfant âgée d’une dizaine d’année courait à la poursuite d’un cerf, une lance à la main. Une jeune fille aux longs cheveux brun, marquée de plusieurs tatouages tribales poursuivait sa proie sans relâche. Son souffle commençait à lui manquer avant qu’elle ne percute de plein fouet un obstacle devant elle et tombe en arrière. En levant les yeux elle croisa le regard sévère de son père, les bras croisés. Elle savait qu’elle n’avait pas le droit de partir seule à la chasse sans la permission de ses parents et elle savait par avance qu’elle allait passer un sale quart d’heure … A à peine onze ans, sa main était déjà promise à un homme du village qui se trouvait être le fils du chef de la tribu. Trop jeune pour avoir son mot à dire, c’est sa mère qui prit sa défense en rappelant à son époux que la jeune Sheeva avait été désignée par les grands esprits pour accomplir son devoir de chamane. Son devoir était de contrôler ses pouvoirs et mener à bien sa tâche donner dès sa naissance, c’était inscrit dans ses gênes. Mais malgré cela le père resta catégorique sur l’avenir de sa fille, à l’âge de 20 ans elle serait mariée au fils du chef.  

Deux ans s’écoulèrent avant que la sauvage n’atteigne l’âge de treize ans. Depuis que la demoiselle avait appris à marcher, celle-ci était intenable, même son père n’arrivait pas à la tenir en place. Il n’eut donc pas le choix que de l’amener avec lui à la chasse toutes les fois où les hommes partaient en quête de gibier pour nourrir la tribu entière. Cependant plusieurs choses étranges se produisirent à chaque partie de chasse. Les animaux sauvages ne l’attaquait pas directement lorsqu’elle passait près d’eux et un jour son père la surprise face à un anaconda qui semblait faire dix fois sa taille, prêt à bondir sur elle. La gamine apeurer s’était jeter au sol, une main devant elle suppliant l’animal de la laisser tranquille, des larmes de peur inondant ses joues d’enfant. C’est alors que l’impensable se produisit, le reptile recula avant de s’enfuir et de disparaitre dans la forêt. La mère apprit ce qu’il s’était passé ce jour-là dans les bois. Serrant sa fille encore sous le choc contre elle, la mère avait alors proposé un deal à son mari. Si Sheeva était capable de plus grands exploits avant ses 20 ans, le mariage serait repousser jusqu’à ce qu’elle apprenne à maîtriser son don de chamane. Malgré la réticence de l’homme de la famille, celui-ci n’eut d’autre choix que d’accepter en voyant de quoi était capable sa fille unique.

Après cette étrange expérience, son père décida de l’amener plus souvent chasser avec lui afin de voir si le miracle allait se reproduire ou si cela n’avait été qu’un coup du hasard. Mais ce jour-là, le temps était à l’orage et la seule bête que les chasseurs purent trouver fut un animal blessé et presque mort. Un puma, ou plutôt une progéniture, l’animal n’avait pas encore atteint son âge adulte et le félin restait allongé à attendre sa mort. Sans doute abandonné par ses parents, car trop mal en point pour pouvoir les suivre, la meute lavait laisser pour mort au milieu de la jungle. Cette chasse était loin d’être loyal mais cela faisait toujours du gibier et de la peau de bête à exploiter pour les vêtements. Son père brandit sa hache, prêt à abattre l’animal, mais sa fille s’interposa en se jetant presque sur le félin pour empêcher ce massacre. Sheeva entoura le cou de l’animal blessé, suppliant son père pour laisser la vie à la bête qui ne méritait pas une telle fin selon elle. C’est bien la première fois qu’elle tenait tête à son père de la sorte. Puis un autre miracle se produisit lorsqu’une vive lumière émana du cœur de la jeune femme la plongeant elle et l’animal dans un cercle éclatant de lumière. Son père et les autres hommes regardèrent ce qui était en train de se produire sans bouger. Une fois que tout redevint normal, seul le bruit de la pluie était audible. Le félin rouvrit les yeux et les plongea directement dans ceux de Sheeva. Cette dernière entrouvrit la bouche sous ce lien puissant qui était en train de se tisser entre elle et l’animal. Ce dernier se remit sur ses pattes alors qu’il en était incapable encore quelques instants auparavant. Les chasseurs préparèrent leurs armes en voyant le puma s’approcher de la brune. Cette dernière resta immobile, le cœur battant par la peur. Puis contre toute attente, le félin inclina légèrement la tête en signe de reconnaissance avant de venir se blottir contre sa nouvelle maîtresse. Encore un miracle impensable lorsqu’on sait que le puma n’avait pas dût manger depuis plusieurs jours et qu’il aurait pu en faire son repas. Avec une telle preuve d’amour entre l’animal et la jeune femme, il était évident que la séparation était inutile. Sheeva scella leur nouvelle grande amitié en serrant la bête dans ses bras …  

Les semaines puis les mois passèrent et la fille et l’animal étaient devenus inséparable. Les autres enfants du village n’osaient pas approcher Sheeva à cause de son don étrange et du puma qui l’accompagnait partout où elle allait. Pas mal de personne du village s’opposèrent à la venue de l’animal mais Sheeva avait été clair, si son animal de compagnie s’en allait, elle aussi. C’est ainsi que les habitant de la tribu n’eurent pas le choix que d’accepter la bête parmi eux. Un mâle que sa maîtresse nomma Dakota qui signifie allié et ami dans la langue Amérindienne. Grâce à lui la belle avait un allié de taille à ses côtés, la protégeant de toutes menaces et s’alliant à elle pour les combats. En grandissant l’animal atteint bientôt une taille immense permettant à la jeune fille se monter sur son dos pour voyager plus rapidement. C’est grâce à Dakota que la demoiselle sera capable de voyager entre le vortex des mondes qui la sépare de nouvelles contrées. Avec le temps la tribu commença à se faire à la présence de l’animal qui avait à plusieurs reprises chasser les loups rôdant aux alentours du village. Les gens commencèrent à apprécier la présence du félin et à l’intégrer à la tribu comme un habitant à part entière. En très peu de temps, les dons de Sheeva se manifestèrent à plusieurs reprises, faisant participer la nature qui s’allia à la future chamane, faisant très vite parler d’eux dans toutes les tribus alentours.

Un beau jour les Cherokee reçurent une visite peu attendus d’une autre tribu voisine. La famille régnante en personne voulait parler à celle que tout le monde appel maintenant « la voix des esprits de la forêt. » Sheeva s’était très vite fait un nom à des milliers de contrées et la princesse de la tribu voisine constata que les rumeurs étaient exactes en voyant l’animal auprès de la sauvage. Une demoiselle du nom de Pocahontas et princesse de cœur. Cette dernière prit Sheeva à part et toutes deux eurent une longue conversation jusqu’à la nuit tombée. La chamane qui rêvait d’aventure depuis toute jeune, fut comblée lorsque la princesse l’encouragea à partir vers d’autres mondes, et que ses dons pourraient sauver la lumière. Pour Sheeva c’était un parfait charabia, elle qui pensait que le seul monde qui existait était le sien, elle était loin de se douter qu’en vérité l’existence humaine dépassait ces frontières … Cette nuit-là au bord d’un lac sauvage, elle apprit l’existence des princesses de cœur en voyant la marque en forme de cœur sur le corps métisser de Pocahontas. Elle apprit également qu’une menace planait sur tous les mondes nommé confrérie obscure. Des êtres des ténèbres sans pitié recherchant la puissance de ce qu’ils appellent Kingdom Hearts. C’est ainsi que le nom de Roi Mickey fit partit de ses connaissances, Sheeva fut envahi d’un grand sentiment de respect en apprenant qu’il avait levé une troupe de gardien pour protéger les princesses et les mondes de la menace. Quelque chose naquit au fond de son cœur ce soir-là, les nouvelles des mondes étaient mauvaises et la dernière bataille entre une menace nommée Kefka et le roi Mickey avait fait froid dans le dos à la sauvage. Pour la première fois de toute son existence, Sheeva n’avait pas dis un mot des heures durant, elle était restée pendue aux lèvres de la sauvage qui lui comptait ces récits fabuleux et effrayant à la fois. Une flamme d’excitation s’était mise à bruler dans le cœur de Sheeva, plus elle en apprenait plus elle voulait partir à la découverte de tous ces mondes. Elle voulait en plus d’acquérir ses pouvoirs de chaman, faire le tour des mondes et participer à ces aventures palpitantes. Se limiter à sa terre natale ne lui suffisait maintenant plus, c’est décidé, lorsqu’elle atteindrait ses 20 ans, elle quitterait ces contrée pour en découvrir des plus belles encore …

Après cette nuit et dans les jours qui suivirent, la sauvage et Pocahontas passèrent le plus clair de leur temps ensemble tout en rêvant de ces histoires qui rythmaient les mondes et leur amitié devint bien forte jusqu’à ce qu’elles deviennent inséparables. Malgré sa soif d’aventure, la demoiselle est consciente de ne pas assez maîtriser ses pouvoirs pour partir seule. Elle devait apprendre et c’est vers l’ancêtre du village et chaman qui l’avait mise au monde que Sheeva se tourna pour son apprentissage. C’est donc à quatorze ans qu’elle débuta sa route vers la maîtrise de ses pouvoirs, route que les grands esprits avaient tissés pour elle dès sa naissance. Elle passa trois ans sans relâche entre la chasse avec son familier et son entraînement magique auprès de la chamane pour se perfectionner au mieux à l’art du combat. La jeune fille était maintenant devenue une jeune femme, belle et pleine d’énergie. Le bilan à ses dix-sept ans était qu’elle se battait souplement et agilement, ayant appris comme à fusionner avec Dakota et ainsi créer une harmonie parfaite pour les combats. Quant à ses pouvoirs, elle apprit à maitriser parfaitement la guérison de tout type. Elle renforça ensuite l’art de communiquer avec les esprits de la nature et à les faires se manifester lorsqu’elle le demande. Même si cela reste encore à développer pour atteindre un plus haut niveau, elle possède déjà de solides bases pour cette capacité. La brune reste tout de même une jeune demoiselle intenable, mais grâce aux enseignements de la chamane du village, elle apprit à avoir des pensées plus solides et réfléchis, Sheeva était en bonne voie sur le chemin de la sagesse, qualité indispensable pour devenir l’une des chamanes les plus puissantes. En revanche la vieille de la tribu constata que la demoiselle était capable de voir l’avenir par-delà ses rêves mais qu’elle ne semblait pas pouvoir le contrôler. Un don puissant que Sheeva pourrait acquérir plus tard grâce à l’aide de plus puissante encore. Il semblerait que la brune soit bien plus forte que ce que les esprits avaient prédit, avec un tel don elle serait capable d’être l’une des plus grandes chamane que les mondes aient connu si elle parvient un jour à maîtriser ses pouvoirs … Lors de l’un de ses entraînements, Sheeva lui avait confié avoir fait un drôle de rêve impliquant des hommes en acier et armés venant envahir le village, brûlant forêt et tipis présents sur leur passage. Mais la plus jeune avait alors déclaré qu’il ne s’agissait que d’un rêve et que tout cela n’était pas réel. Cependant au même moment le visage de la vieille dame s’était déformé par la peur annonçant alors une attaque prochaine des hommes de fer …

A cette époque Sheeva était trop jeune pour comprendre mais était la première à vouloir protéger son village de cette menace. Personne ne savait quand ni où ils allaient frapper mais très vite toute la contrée du nouveau monde en fut avertie grâce au don de la brune. Pour elle il ne s’agissait que d’un rêve de jeune fille, mais à en voir la panique qui envahissait les hommes, elle commençait à se rendre compte de l’étendue de ses dons. Deux ans passèrent sans qu’aucune menace de vienne perturber la tranquillité de la vie au village. Cependant Sheeva atteint ses vingt ans cette année-là et plus aucun miracle de sa part ne s’était produit. Chose promise, chose dû, on lui présenta son futur, un bel homme grand et fort certes, mais la sauvage lui tourna le dos lorsque son père fit les présentations. Elle restait quelque peu capricieuse avec un fort caractère, le même que son père et la puissance des mots et de l’autorité qui va avec … Si elle ne voulait pas, ce n’était même pas pensable d’essayer de la forcer, et ça son père le savait … Elle n’était pas un morceau de viande qu’on mariait pour les titres et encore moins un jouer pour ces mâles qu’on lui présentait. Elle était libre et rebelle, sans loi ni barrière, elle était destinée à être chamane, tel était son destin. Une femme libre qui décide elle-même de son futur mariage et de son avenir. Une dispute éclate alors entre elle et son paternel faisant entrer Sheeva dans une colère sans nom. C’est alors qu’avant que la femme ne se saisisse de sa lance, un éclair apparaît dans sa main avant de partir percuter un arbre qui s’effondra sous la force du sort. Ce dernier avait manqué de tuer son futur de peu qui refusa alors tout mariage avec cette sorcière … Les présentations pour le mariage furent un véritable fiasco mais au moins la future chamane avait appris ce jour-là que son élément principale était la foudre et qu’elle devra apprendre à s’en servir tout au long de son périple prochain.

Les mois passèrent et elle et son père ne s’adressèrent plus guère la parole. Un banquet en honneur du règne futur de la princesse Pocahontas fut organiser dans le village de la princesse de cœur qui elle aussi devait faire face au mariage forcé imposer par son père. C’est en la revoyant lors du festival que Sheeva lui avait dit de ne jamais se laisser discuter ses lois et d’écouter son cœur. Lamour viens toujours quand on s’y attend le moins et lorsqu’il se présente c’est le plus beau que l’on puisse connaître. Après un sourire de la part de la sauvage, la princesse de cœur remercia sa meilleure amie de ce précieux conseil qu’elle allait suivre en refusant ces noces organisés. Mais alors que la fête battait son plein le temps se couvrit cachant les étoiles et la lune pleine cette nuit. Plusieurs cercles dégageant de la fumée noir et violette apparurent et des êtres entièrement vêtus de noir en sortirent. Tout le monde regardait cet effrayant spectacle et Sheeva prépara sa lance, son animal déjà en position de défense, prêt à bondir à son signale. C’est alors que le plus imposant des hommes encapuchonné pointa la jeune princesse de cœur du doigt disant qu’ils étaient là pour elle. Sheeva avait plongé son regard inquiet dans celui de Pocahontas qui eut juste à murmurer qu’il s’agissait de la confrérie obscure pour que la future chamane passe à l’attaque. Pas mal d’homme en mesure de se battre défendirent femmes et enfant tandis que la sauvage ordonna à Dakota d’attaquer l’un des hommes en noir en pointant sa lance vers lui. L’animal s’exécuta tandis que la brune attrapa le poignet de sa meilleure amie pour plonger ses yeux dans les siens.

« Cours loin, pars te cacher. Tant que je serais là je te promets qui ne t’arriveras rien, ni à toi ni aux autres princesses de cœur. » Déclara alors la brune ayant fait de cette promesse son but second.

C’est alors que la princesse de cœur acquiesça en partant se réfugier au milieu des bois. Le regard de Sheeva changea du tout au tout lorsqu’elle le posa sur ses adversaires. Ses iris affichaient de la haine envers ses êtres immoraux aussi dangereux que les hommes de fer … C’était peut être ça que son rêve signifiait …

Le combat faisait rage au beau milieu du village et la sauvage ne savait plus où donner de la tête, elle rappela Dakota auprès d’elle et une fois son familier à ses côtés, la demoiselle fonça directement vers la forêt à la recherche de Pocahontas. Elle avait un très mauvais pressentiment à son sujet, il fallait donc qu’elle retrouve sa trace à tous prix … Ce n’est que plus tard, au milieu des feuillages qu’elle aperçut la princesse à terre, un homme lui maintenant fermement le poignet pour ne pas qu’elle s’échappe. L’homme était des leurs, il était entièrement vêtus de noir, une capuche couvrant son visage, plusieurs lances lévitaient autour de l’individu. Sans plus attendre, Sheeva envoya Dakota sur l’inconnu qui surprit, relâcha le poignet de la princesse et sa capuche tomba sous le puissant coup de l’animal. Son visage était enfin visible, ses longs cheveux noirs étaient coiffés en dreadlocks et la forme de son visage était forte et carré. Ce dernier arbora un sourire avant de repousser l’animal bien facilement à l’aide de son pouvoir de rafale. Le puma fut projeter contre un arbre et perdit connaissance inquiétant fortement la belle qui accourut rapidement en direction de son familier pour tenter de le soigner. Mais rien n’y fit il était profondément endormis et à moins d’attendre qu’il se réveil, Sheeva ne put rien faire pour lui sur le moment … C’est dans une colère noire qu’entra la belle, son animal était tout pour elle et elle ne permettait à personne de lui faire le moindre mal, autant dire qu’elle allait le faire regretter à cet homme. La demoiselle se redressa en poussant un cri de guerre des plus puissants et arma sa lance tout en fonçant à toute vitesse sur l’homme en noir. Ce dernier parvint à la repousser à chaque fois et malgré le sang qui s’écoulait peu à peu du côté de la sauvage, elle ne cessa pas ses attaques pour autant. Mais la rage était tel qu’un nouvel éclair se forma dans sa main recréant la même étincelle que la dernière fois. La brune tenta de garder cette rage tout en la contrôlant et leva la main laissant les ondes électriques parcourir son corps sans que cela ne lui fasse très mal. Puis elle dirigea sa main vers l’individu qui fut toucher par la foudre, sa joue se mise à saigné et son regard croisa à nouveau celui de Sheeva. Il répliqua avec son élément qui était le vent et ses lames transpercèrent la belle de part en part la faisant s’effondrer au sol dans une grande douleur. Peu à peu sa vue se brouilla et son esprit la lâchait peu à peu. Avant que Sheeva ne perde connaissance, elle aperçut des points lumineux au loin, semblant être des torches. Une troupe d’indiens se mirent à attaquer l’homme en noir avant qu’elle ne fonde dans un profond sommeil …

A son réveil la demoiselle apprit que la princesse Pocahontas avait été mise hors de danger et que les hommes de la tribu avaient mis en fuite l’homme de la confrérie. Son animal se trouvait debout à ses côtés et fort heureusement il était en pleine forme … Soulagée, Sheeva passa une main dans son pelage et leva les yeux vers l’horizon. Même si elle ne connaissait pas son nom elle promettait de retrouver cet homme pour lui faire payer ce qu’il avait fait et le chasser à jamais de ces mondes … C’est donc avec le désir de vengeance et encourager par sa mère et sa meilleure amie qu’à vingt-deux an elle quitta son village accompagné de Dakota pour partir à la découverte de nouveau monde. Le premier dans lequel elle atterrit fut le village Disney, une terre bien étrange dont elle essaya de s’imprégner et d’apprendre les coutumes de ses habitants, elle parvint bien rapidement au château Disney. Elle avait perdu son chemin et c’est des gardes royaux qui la conduisirent directement au Roi Mickey dont elle fit la connaissance. Le récit de son ami lui revint en tête et elle parla de son désir de protéger les princesses de cœur des ténèbres qui les menaçaient et d’éliminer les membres de la confrérie, ou l’un deux en particulier. Après cette description c’est là qu’elle apprit le nom de sa cible, Xaldin, membre N°3 de la confrérie … Le Roi sourie lui proposa une place parmi les gardiens. Mais la sauvage refusa poliment en disant qu’elle ne désirait pas faire partie d’un ordre et non pas protéger une seule princesse mais bien plusieurs. Le Roi accepta cette éventualité et fit appeler l’un de ses gardiens les plus puissants. Un homme vêtu à peu près de la même manière que ceux de son monde, grand et d’une carrure imposante s’avança dans sa direction. Elle apprit alors qu’il faisait partie de l’élite des gardiens et qu’il se nommait Radonhaké'ton. Un nom qui ne lui était pas inconnu car elle l’avait déjà entendu dans une conversation que la demoiselle avait eus avec des personnes de sa tribu. Le Roi demanda alors au gardien d’aider Sheeva à retrouver sa route et c’est ainsi que tous deux quittèrent le château.

Durant le trajet ils firent connaissance et apprirent que tout deux venait du même monde. Le gardien lui raconta alors son histoire et elle en apprit un peu plus sur la guerre qui avait éclaté au sein de sa tribu, les Mohawks maintenant dirigé par un certain Caïus. Tout comme avec Pocahontas des années auparavant, Sheeva resta pendu à ses lèvres, buvant la moindre de ses paroles. De la haine naquit dans le cœur de la belle sauvage envers cet être des ténèbres qui avait pris le contrôle des terres Mohawks. Radonhaké'ton la reconduit alors à sa terre natal, et la sienne par la même occasion, une fois arrivé au contrées du nouveau monde, leur chemin dût se séparer, néanmoins c’est la première fois que la demoiselle s entendait aussi bien avec un homme, de plus elle l’avait trouvé courageux d’avoir réalisé tous ces exploits. Peut-être que leur chemin se recroiseront par la suite ? Accompagnée de son familier, la belle regagna son village natal ou un grand rassemblement avait lieu dès son arrivée. Une foule immense était attroupe autour du tipi qu’elle reconnut comme étant celui de sa mentor, l’ancêtre du village. Sans crier gare, elle s’y précipita découvrant la vieille femme étendu sur une peau de bête et mourante … Les larmes avaient envahi ses yeux avant qu’elle ne s’agenouille au chevet de son enseignante, attrapant sa main dans la sienne. La vieille femme rouvrit des yeux fatigués et les posa sur le visage de la brune. Une main bienveillante se posa sur la joue de Sheeva avant qu’un sourire n’éclaire le visage de la mourante.

« Comme tu as grandis mon enfant … » Dit-elle en observant le visage larmoyant de la brune. « Le temps pour moi est venus de rejoindre les grands esprits, c’est à ton tour de reprendre le flambeau … » Avait-elle déclarée. A cette phrase une plus forte vague de larme secoua la sauvage qui resserra sa main.

« Ne dites pas ça, ce n’est pas encore l’heure pour vous de partir … » Répliqua Sheeva qui refusait la mort de sa mentor. Avec le temps elle était devenu presque comme une deuxième mère pour elle, depuis sa naissance elle s’était occupé d’elle, elle refusait de la voir partir … « Je vous en prie, tenez bon … Je ne suis pas encore prête, je ne contrôle pas assez mes dons, je ne pourrais pas continuer sans vous … »

La vieille femme resserra sa main dans celles de Sheeva en lui apprenant l’existence d’une grande gardienne et chamane du nom de Lulu. Elle lui indiqua son lieu de vie et l’informa rapidement que c’était elle son futur mentor sur le chemin de la puissance. Après de douces paroles échangées, la vieille dame ferma les yeux avec le sourire et peu à peu la force dans sa main se relâcher pour se retrouver comme inanimé entre celles de la brune. Cette dernière laissa aller un peu plus ses larmes avant de poser son front contre le ventre de la morte et pleurer son chagrin durant des heures. Les funérailles de la vieille chamane eurent lieu le jour suivant, Sheeva y participa au premier rang et garda la tête haute. Elle regarda le bûcher s’enflammer sous ses yeux, les flammes dansant dans ses iris. Elle avait un nouveau but à atteindre pour son ancêtre, elle devait la rendre fière et elle comptait bien aller jusqu’au bout …

Au sommet d’une des montagnes, une demoiselle à l’allure sauvage dont les cheveux longs et foncé se balançait au grès du vent, regardait l’horizon. Bien vite un puma d’une taille phénoménal se planta à ses côtés d’un air majestueux et fixait lui aussi la forêt à perte de vue. La belle avait atteint ses vingt-quatre ans et c’était forgé son caractère en affinant ses talents en combat ainsi qu’en poursuivant son entraînement pour maitriser ses pouvoirs. Elle était devenue une belle femme déterminée, et malgré son caractère toujours un peu énergique et indisciplinée, la sagesse était présente et sa détermination n’était que plus forte. Elle regardait les nuages défiler au grès du vent tout en murmurant quelques paroles.

« Lulu, princesses de cœur, Xaldin … » Elle répéta plusieurs fois ses mots avant de pousser un cri déclenchant quelques éclaires autour d’elle. Son puma se mit à rugir à côté d’elle et leurs cris résonnèrent à l’unisson en écho au-delà de foret et des montagnes. Le silence revint peu à peu après ça et le visage de la jeune femme afficha un léger sourire en coin avant qu’elle ne se tourne en direction de son félin. « T’es prêt Dakota ? Aujourd’hui c’est le grand jour, nous avons un devoir à accomplir. » Son puma s’abaissa pour laisser la belle monter sur son dos. Ses yeux se levèrent en direction de l’horizon avant qu’elle ne pointe un point invisible en face d’elle. « En route, à la découverte de nouveau monde ! » Son animal prit un peu d’élan avant de courir le plus vite possible vers le bord de la falaise. La belle sourit de plus en plus en s’accrochant au pelage de la bête qui sauta dans le vide avant de disparaître, porté par les grands esprits …


Et derrière l'écran

Salut tout le monde !

Comme vous l’aurez tous deviné, c’est moi 8D. Pas plus d’explication je pense que tout le monde a compris x). Je suis quelqu’un de mystérieux alors je n’ai rien à ajouter à mon sujet 8D. Mon petit Radon j’espère que le fait que ta Yancy débarque te fait plaisir ^o^. Je ferais en sorte de la jouer au mieux ! Si quelque chose ne va pas dans ce que j’ai écrit n’hésite pas ! *^*. A peluche !!!

Informations à remplir

▬ Nidalee ♫ League of legends = Sheeva Yancy ♣ Civil {PREDEFINI}

A-Lice | Never-Utopia

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

I want to touch you inside of this darkness...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 335
Date d'inscription : 30/05/2015
Age du joueur : 19
Pièces d'or : 380
MessageSujet: Re: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ... Mar 16 Aoû - 17:44
Oh ma chérie ! *o* re bienvenu ^^ merci beaucoup d'avoir choisis Sheeva j'avais hâte de la voir apparaître et la voilà ** merci encore j'ai hâte de lire la suite ^^ ce que tu as écris est déjà bon pour moi ne t'en fais pas tu t'en sors très bien je suis sûr que tu feras une super Sheeva au poil Wink

Je te remercie encore et je suis ça de très près ^^ bisous ma belle ^^

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Rien n'est vrai, tout est permis
Une partie de moi veut se battre et repousser l'envahisseur, l'autre partie de moi est l'envahisseur. Nous agissons dans l'ombre pour éclairer le monde. Nous sommes des assassins.©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 16/08/2016
Pièces d'or : 32
Wild spirit
Sheeva Yancy
MessageSujet: Re: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ... Mar 16 Aoû - 18:04
Bah vouii **
Je suis contente que ça te fasse plaisir c'est vraiment un personnage qui m'a tout de suite plu quand tu l'a posté alors j'ai tout de suite sauté sur l'occasion !
Pas de soucis tu n'hésite surtout pas à me dire si quelque chose ne te conviens pas c'est toi qui me corrigeras *o*

Ne me remercie pas ça me fait plaisir ** kiiiiss !!! ~

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

I want to touch you inside of this darkness...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 2534
Date d'inscription : 14/08/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 840
Servant of Evil
Sly
MessageSujet: Re: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ... Mar 16 Aoû - 20:08
MOOGLE *^* 

Rebienvenue Moo' ^^ J'espère que ce petit voyage que tout le monde t'envie t'a bien revigorée et que tout à bien été =) Tu nous racontera tout en détail, évidemment Razz 
Et ben, si je m'attendais à ça ^^ Enfin quelqu'un choisi un des scénar des membres, il y a encore de l'espoir \o/
C'est moi où ce caract' est juste gigantesque? ='D
Bon, je vais pas te faire le speech, tu sais bien mieux que moi comment ça va par ici Razz 

Bon courage pour ta fiche et surtout, amuse-toi bien avec ce nouveau perso tout beau =3

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Sly ment en #990066Sly's theme song - Kit par Elsa~
« I'm a twisted, twisted little child. Use it, break it, throw it ~♪ Hilarious, don't you think ?~♪ »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 16/08/2016
Pièces d'or : 32
Wild spirit
Sheeva Yancy
MessageSujet: Re: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ... Mer 17 Aoû - 13:01
Hey Sly !! vouije suis de retour !!

Ah que merci !! C'était tellement génial !! *^* je déprime de la France la pour être honnête x) mais je m'en fou j'y retourne dans 2 ans pour y rester à vie *^*. Si vous le souhaitez oui vous aurez mon récit dans le détail xD

Oui Sheeva m'à plus tout de suite et ça fait un heureux ** ouais pour le caractère j'ai un peu mal calculer la longueur c'était pas prévus que ce soit aussi long x)

En tout cas merci pour ton accueil ^o^

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

I want to touch you inside of this darkness...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 19/02/2016
Pièces d'or : 70
Le Repenti
Jeffrey
MessageSujet: Re: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ... Jeu 18 Aoû - 2:28
Ooooh, nidalee la jungler sexy *-* (nan nan, promis je joue pas à Lol !!)

Plus sérieusement, Re-welcome à notre admin adorée et bon courage sur ce perso des plus... félines Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 16/08/2016
Pièces d'or : 32
Wild spirit
Sheeva Yancy
MessageSujet: Re: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ... Jeu 18 Aoû - 8:14
Salut petit Jeffrey ^o^

Je te remercie de cette accueil et vouai la sauvage est dans la place *^*
Encore merci beaucoup chou ^o^

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

I want to touch you inside of this darkness...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 335
Date d'inscription : 30/05/2015
Age du joueur : 19
Pièces d'or : 380
MessageSujet: Re: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ... Sam 20 Aoû - 20:09
Très jolie histoire j'avais hâte de voir et je ne suis pas déçu tu respectes bien le prédéfini tout en l'adaptant à ta façon. C'est nikel de mon côté je n'ai rien à dire sur la cohérence d'autant que c'est plus cohérent que le résumé décousu que j'avais écrit. Le fait que tu l'ai réécris a permis de me surprendre merci pour ça. Je trouve que tu fait une excellente Sheeva attachante et tout ce qui faut alors j'attends ta validation avec impatience et on se revoit dans les rps ^^

Bisous ^^

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Rien n'est vrai, tout est permis
Une partie de moi veut se battre et repousser l'envahisseur, l'autre partie de moi est l'envahisseur. Nous agissons dans l'ombre pour éclairer le monde. Nous sommes des assassins.©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ... Sam 20 Aoû - 20:18



Félicitations Sheeva !
Bon ben parfait tout ça, alors je m'auto-valide avec tout le blabla qui va avec 8D. Je suis contente que le personnage te plaise et un peu qu'on se revoit en RP *^*. Je me déclare validé, bienvenue à moi sur mon forum etc, etc ... o/.

Bravo à toi ! Tu as réussis a terminé ta fiche avec brio et tu es maintenant validé ! Ton aventure va enfin pouvoir commencer ! Mais avant ça nous avons quelques indications à te donner. N’oublie pas de créer ta fiche de lien ici au cas où des personnes souhaiteraient se lier à ton personnage ! Surtout n'oublie pas de créer ta fiche d'activité RP, c'est obligatoire et très important, sans ça tu pourrais être supprimé si tu ne la met pas à jour ! C'est ici que ça se passe ! Tu peux, si tu le souhaite, demander un rang spécial à cet endroit-là. Histoire que tu sois unique tu vois ! Et puis enfin si tu veux des partenaires pour tes RP rien de mieux que de venir le faire ici. Si tu as la moindre question ou la moindre hésitation demande à un des admins, ne t’en fait pas on ne mord pas, du moins pas souvent ~ Puis si le cœur t’en dis viens te défouler dans le flood qui se trouve juste . Encore bravo pour ta validation et amuse-toi bien sur Kingdom Hearts Reload !

© Narja - Never-Utopia

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ...
Revenir en haut Aller en bas

Sheeva Yancy - La nature reprend ses droits ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Délire sur la signalisation en tout genre...
» Vers le respect des droits economiques et sociaux des citoyens haitiens
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» la Commission Intéraméricaine des Droits Humains (CIDH) va poursuivre la Dominic
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom hearts reload  ::  :: Identification :: Fiches validés-