Partagez|

Yst H. Decendia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 11/05/2016
Age du joueur : 20
Pièces d'or : 114
Heart's Protector
Yst H. Decendia
MessageSujet: Yst H. Decendia Mer 11 Mai - 20:29


Yst H. Decendia

Some Informations

Nom & Prénom : Yst Hel Decendia
Âge : 24 ans
Lieu de naissance : Jardin Radieux
Groupe : Gardiens
Arme :

  • « Clémence & Providence »
    Un duo épée-bouclier. Bien que la combinaison d’arme soit banale, ses éléments sont pourtant loin de l’être. L’arme et la protection sont imposantes, couvrant en grande partie le corps de son utilisateur dans le cas de Providence, alors que Clémence arrive jusqu’au niveau des côtes de son porteur et est d’une largeur peu usuel pour ce type d’arme. Le fourreau de Clémence se situe au centre de Providence. Nul autre qu’Yst est capable de manier le duo, qui, malgré l’encombrement de son armement, conserve une certaine mobilité. Pour des raisons pratiques, un mécanisme permet de réduire la taille de Clémence et de Providence en leur donnant l’aspect d’un bâton de marche afin de les transporter plus facilement hors combat.

Pouvoir :

  • Yst utilise la magie des Glyph.
    La magie consiste à infuser l’énergie spirituelle du lanceur afin d’octroyer à un objet un élément. Sur une arme, l’élément permet de blesser davantage, sur une protection (Un bouclier par exemple), cela permet d’atténuer l’effet de l’élément. Il n’existe que six Glyph différent, chacun associé à un élément : Le feu, la foudre, la glace, le vent, la lumière et les ténèbres, respectivement : Le First, le Second, le Third, le Fourth, le Fifth et le Sixth Glyph. Dès lors que la magie est appliquée, l’objet touché est nimbé de l’élément correspondant au Glyph et une marque stylisée de l’élément apparaît sur l’objet le temps de l’activation de la magie. Il utilise l’association des six Glyph afin de voyager entre les mondes.

Race : Un humain des plus banal




Caractère • Inside of me



  • Moi ? C’est Yst… Yst Hel Decendia…
    « Mettons les choses aux claires, Yst n’est clairement pas l’incarnation de la joie de vivre. Il est relativement froid avec autrui. Il limite les discussions au minimum syndicale et c’est peu dire. De plus, si la tête de la personne en face de lui ne lui revient pas, on pourrait limite croire qu’il est atteint d’un problème de locution vu le peu qu’il parle, voire même, croire qu’il est muet. Ce n’est pas évident de converser avec lui, encore plus quand vous voulez qu’il vous fasse confiance. Il a une vision très tranchée du bien et du mal et a tendance à voir les choses plus noires quelles ne le sont, ce qui peut compliquer les dialogues.»

  • On est amis… Enfin, je crois… J’espère…
    « Supposons que votre figure lui revienne et qu’après de multiple discussion plus courte les unes que les autres, vous parvenez à obtenir un semblant de confiance de sa part. Vous découvrez alors quelqu’un de relativement agréable à vivre malgré une légère passivité. Toujours un léger sourire aux lèvres lorsqu’il vous voit, il vous dévoilera sans doute quelque secret qu’il préfère peut-être garder… Secret, justement. Cependant, veillez à ne pas perdre cette confiance durement acquise, il se pourrait bien que vous n’ayez pas de deuxième chance concernant ce point. »

  • Comment oses-tu parler ainsi ?! Tu salis ton honneur !
    « Malgré sa froideur et sa passivité, il n’en reste pas moins quelqu’un qui démarre au quart de tours si on aborde les sujets sensibles. Et quand je dis quart de tour, c’est plutôt le quart du quart de tour. Un mot de travers/de trop et il s’emballe à une vitesse hallucinante. Propos violent, à la limite de vous sauter dessus, on ne s’attendrait pas à cela de sa part. Concernant les sujets sensibles on retrouve : La famille, l’honneur, les proches et sa ville natale. Même s’il vient à rapidement s’emporter, l’inverse est tout aussi véridique. Excusez-vous et il fermera les yeux avec une facilité déconcertante à la limite de la naïveté. Malgré son pessimisme, il est d’une grande indulgence, croyant sincèrement à la possibilité de se racheter. »

  • Sur mon nom et mon honneur, je te protégerais… Toi et le monde entier...
    « Depuis qu’il est devenu un Gardien, son attitude protectrice à la limite du possessif s’est accentué. Pour lui, son devoir de Gardien est de sauver tout le monde, y compris ses adversaires. S’il combat un ennemi mais qu’un troisième camp a l’intention de les réduire au néant, son opposant et lui, il n’hésitera pas à sauver son adversaire, voire l’aider à s’enfuir. Peu importe le nombre de réprimande il peut recevoir à ce sujet, il préfère écouter sa propre voix plutôt que suivre aveuglement des préceptes. Mais si on en revient à ses proches, il fera tout pour les protéger quitte à se sacrifier, non sans promettre de ne pas mourir. Et là aussi, il préféra être blâmé pour avoir attaqué quelqu’un, plutôt que voir un proche se faire insulté ou que son honneur soit bafoué. »

  • Elles me terrifient… Mais je dois les protéger… Car tel est mon devoir…
    « Le secret qu’il garde le plus enfouie en lui et qui est souvent le premier à être découvert, est son problème avec les femmes. Les femmes le terrifie, impossible pour lui d’être à l’aise en présence de l’une d’entre elle. Il enchaîne les gaffes, peine à parler et tremble et ce, à la simple vue d’une représentante de l’autre sexe. Cependant, l’adrénaline lui permet de ne pas ressentir cette peur en combat. Combats durant lesquels il ne perd que très rarement son sang-froid, ce qui lui permet de facilement gérer une situation de crise. »

  • Ce ne sont pas les couleurs que l’on porte qui font de nous quelqu’un…
    « Bien qu’il se sente obligé de montrer son affiliation aux Gardiens, il considère ça comme une façon d’honorer son serment de Gardien. Sinon, qu’importe les couleurs quelqu’un porte, elles ne font pas de lui ce qu’il est. Même si un membre de la Confrérie Obscure sera forcément son adversaire, une princesse de cœur, quelqu’un qu’il doit défendre au péril de sa vie, etc… Les gens restent ce qu’ils sont par rapport à leurs actes. Il se fiera toujours aux personnes avant de se fier aux couleurs qu’elles affichent. Malgré cette mentalité, il ne peut s’empêcher d’éprouver un certain respect pour les apprentis porteur de Keyblade, d’être méfiant envers un membre de la Confrérie et protecteur envers une princesse de cœur, bien que cette dernière lui inspire également une grande terreur (cf. paragraphe précédent).

  • Rien ne vaut de se détendre un peu…
    « Bon… On ne va pas se faire chier concernant ce qu’il aime et on va faire ça sous forme de liste :

    • Le violon.
    • L’honneur.
    • Faire une sieste à l’ombre des arbres.
    • L’hydromel.
    • Protéger autrui.
    • La pluie et la neige.
    • Nager.

    Ces choses sont sans doute les choses qu’il apprécie le plus.»

  • Je ne peux pas supporter ce truc…
    « On fait de même pour ce qu’il déteste :

    • Le déshonneur sous toutes ses formes.
    • Sa propre peur des femmes.
    • Être incapable de protéger autrui.
    • Les personnes hautaines.
    • La chaleur.
    • Les critiques injustifiées.
    • Sa famille.

    Même si ce dernier point est plus délicat à expliquer, il ne pourrait pas être rangé dans les choses qu’il aime. Sinon, l’ensemble représente ce qu’il apprécie le moins.»



Histoire • On the tracks of my past

« Mon histoire… C’est que, contrairement à ce que vous pouvez croire, elle n’est pas bien palpitante. Certes, ses quatre dernières années ont été assez mouvementées par rapport à mon ancienne vie mais… Bien. Puisque c’est ce que vous demandez. »
« Commençons par le début. Vous savez, la partie ennuyeuse pour la plupart des gens. Donc pour éviter de vous perdre, je vais aller vite. Né d’une famille modeste, enfant unique, je n’ai pas eu trop à me plaindre de mon enfance. Certes, j’avais du mal à me joindre aux autres mais bon. Ma mère était femme au foyer alors que mon père était artisans forgeron. Vous pourrez sans doute croiser certaines de ses créations si vous inspectez les décorations en métallique telle que les poignées de portes, les lustres ou encore les rambardes d’escalier. Il était prévu que je reprenne l’affaire familiale, pas que cela me dérange mais bon… J’avoue que j’aspirais à plus à l’époque… Enfin… Surtout à autre chose

J’ai donc vécu une enfance relativement calme et simple, malgré mon manque de sociabilité. J’ai toujours été émerveillé par les contes de fées. Rien ne pouvait me faire décrocher de ce genre de récit. Le monde aurait pu s’écrouler que je ne m’en serais pas aperçu ou que je ne prêterais aucune attention à ce fait. Au fond de moi, j’étais persuadé qu’il y avait un espoir d’être un héros d’une telle histoire. Le preux chevalier… Regardez-moi maintenant. Membre de l’ordre des Gardiens, un ordre fondé par un roi dont je n’aurais même pas soupçonné l’existence. »

« Bon… Ce n’est pas tout mais, comment je suis passé des contes à la réalité. Pour faire simple, ça m’est tombé dessus sans vraiment que je m’y attende. J’avais finalement repris l’affaire familiale. J’étais pas trop mauvais et dès que j’avais un peu de temps pour moi, je m’amusais à forger de petites décorations en forme d’épée, de bouclier et j’en passe. Finalement, ça causa en quelque sorte ma perte. L’affaire a fini par coulée. Alors que mon père ne fit aucune remarque à ce sujet, ma mère me rabâcha les oreilles. Elle me hurlait que j’avais détruit ce que mon père avait si durement construit, etc, etc… Mes relations avec ma mère se sont, bizarrement, dégradées elles aussi. J’ai coupé les ponts avec ma famille pour finalement devenir bibliothécaire. Là, je me sentais dans mon élément. Passant mon temps dans le rayon fantasy/fantastique, qu’elle ne fut pas ma surprise lorsque je suis tombé sur un soi-disant grimoire. Ça m’avait arraché un sourire, je m’en rappelle. Le livre… Enfin, le « grimoire » traitait sur une magie appelée « Glyph ». Plus par amusement que réellement convaincu d’avoir un vrai grimoire, j’ai lu et appliqué le savoir qu’il contenait. Au début, rien. Vous vous en doutez. Mais au fur et à mesure, je me suis dit : Pourquoi ne pas essayer sérieusement ? De toute façon, je n’ai rien à y perdre. Après un long et rigoureux entraînement, il s’est avéré que j’avais appris à maîtriser les Glyph. »

« Approfondissant mes recherches sur cette magie, j’ai appris qu’il était possible de créer une sorte de portail. Ma curiosité ne put supporter telle tentation. J’ai trouvé un endroit calme et j’ai commencé mon expérimentation. Donc… Appliquez simultanément les six Glyph de sorte à forme une figure géométrique basique du genre un cercle, un carré, un ovale, etc… Bon. Ça n’a pas l’air compliqué. Une fois les instructions suivies à la lettre, un portail s’ouvrit comme prévu. Si j’avais, un jour, pensé ça possible, je me serais dit d’arrêter de rêver. C’est presque sans hésitation que j’ai traversé le portail… Ahem… Euh… Un jardin ? Oui. Un jardin dans une cour… La cour… D’un château ? Comment dire que j’étais totalement paumé. La seule chose qui me fit réagir, vu le bruit de métal qui s’entrechoque. Qu’est-ce que c’était ? Approchant de la source du bruit, je pus observer plusieurs personnes s’entraîner à combattre. Où est-ce que je suis tombé moi ? Revenant un peu sur mes pas, une voix dans mon dos retient mon attention.

« Bonjour jeune homme. Vous êtes l’une des nouvelles recrues ? »

Hein ? Comment ça « nouvelle recrue » ? Recru de quoi d’abord et qui me parle ? Mon regard se posa sur un individu de petite taille. Sa tête était surmonté de deux énormes oreilles rondes et noires et… Et je ne sais pas par où continuer ! C’est tellement imprévu que ça me prend au dépourvu. Je le fixe l’air bête, la bouche légèrement ouverte. À me voir ainsi, j’ai l’impression qu’il comprend que je suis perdu. Il reprend alors la parole :

« J’ai l’impression que vous ne savez pas bien où vous vous trouvez. C’est cela, n’est-ce pas ? »

Toujours avec mon air rayonnant d’intelligence, j’hoche la tête. Une souris… Je parle avec une souris. Mais bordel ! Est-ce que le portail de Glyph était un piège destiné aux abrutis comme moi ? Nan parce que franchement… Voilà quoi ! Je ne trouve même pas les mots.

« Suivez-moi, jeune homme. »

La souris pénétra dans la salle dans laquelle je n’avais pas osé entrer. Les combattants saluèrent avec le plus grand des respects mon guide qui leur fit un simple signe de la main. Cette souris devait être quelqu’un d’important ici. Ainsi guidé, j’ai visité la totalité de la zone d’entraînement. Pourquoi tous ces gens s’entraînaient-ils ?

« Jeune homme… Que pensez-vous de la lumière et des ténèbres ? »

Hein ? Pourquoi cette question ? Remarque… Ça ne me coûte rien de répondre.

« L’un ne peut survivre sans l’autre. Les deux doivent être en permanent équilibre. Le seul problème, c’est que l’ombre l’emporte un peu trop souvent sur la lumière. »

« Je vois… Et vous ? De quel côté vous rangez-vous ? »

« Moi ? Ha ha ha ! Je pense que le monde est un peu trop noir et qu’un peu de blanc ne lui ferait pas de mal. Mais je ne peux rien faire sur ce point. »

« Et si je vous en donnais la possibilité ? Est-ce que vous la saisiriez ? »

« Sans doute… Mais je me demande comment vous pourriez me donner cette possibilité. »


Une voix s’éleva dans la salle alors que plusieurs regards noirs fusèrent vers moi. Houlà ! J’ai dit quelque chose de mal. C’est certain. Sinon, on ne me fixerait pas comme ça.

« Comment oses-tu douter de sa Majesté ? »

De sa… Majesté ? Mon guide fit signe et tout le monde inclina rapidement la tête avant de reprendre son activité. Sa Majesté ?! Je suis en présence d’un membre de la noblesse ? Je déglutis, j’ai gaffé, ça va faire mal. Mais au lieu d’une sanction, j’ai eue droit à :

« Alors ? Que feriez-vous ? »

Ha… Ha ha… Je crois que je l’aime bien ce roi (Oui, supposons que c’est un roi, jusqu’à ce que je sache quel est son titre). Je pose un genou à terre et place une main sur mon cœur.

« Si sa Majesté peut me permettre cela. Je saisirais l’occasion sans hésiter. Votre Majesté, permettez-moi, Yst Hel Decendia, de vous servir. »

« Vous ne me servirez pas, Yst. Vous servirez les mondes entiers. »


C’est comme ça que je suis devenu un Gardien. On m’a formé, équipé et tout le bordel qui va avec. Quand j’y repense, je ne peux pas m’empêcher de me souvenir de moi, gamin. Finalement, j’allais devenir le preux chevalier des histoires que je chérissais tant. »

« Mon entraînement de Gardien m’a clairement fait mûrir. Même si quelque part, je garde mon souhait d’enfant : Celui de protéger tout le monde. Bien que je sois devenu légèrement plus froid encore, ma façon de définir le bien et le mal est devenue aussi strict que je suis devenu indulgent. Je garde une vilaine cicatrice sur la joue gauche, en souvenir d’un entraînement que je prenais un peu trop à la légère. Lorsque ma formation arriva à son terme, on me demanda l’arme que voulait en tant qu’insigne de fonction. J’optai pour un duo épée-bouclier des plus imposants. Un bouclier pour protéger, une lame pour défendre. Oui. C’était ce qui me correspondait le mieux d’après moi. Beaucoup avait renoncé à s’équiper de la sorte à cause de l’encombrement que représentait ces armes, mais pas moi. Comme pour inaugurer ma « promotion » diront nous en tant que Gardien officiel, je me suis permis de nommer mon équipement… « Clémence et Providence »… Ça sonne bien. Aller ! Vendu ! »

« Voilà, c’est fini… Bon… Certes, j’ai énormément abrégé. Mais si je faisais dans le détail, on serait encore là pour au moins un ou deux jours de plus. J’aurais pu vous parler de ma peur des femmes qui : tantôt est un simple malaise, tantôt frôle la véritable phobie. M’enfin. Ce n’est pas tout. Mais j’ai des mondes à protéger alors je vais y aller. Hmm ? Une dernière question ? Mon nom ? C’est vrai que j’aurais pu démarrer par là… Donc. Moi, c’est Yst. Yst Hel Decendia. »


Et derrière l'écran

 Bon, je me lance. Alors pour commencer, le surnom qu’on me donne le plus souvent c’est Blood à cause de mon pseudo qui est BloodGlyph(es) (Avec ou sans le « es » à la fin, ça dépend des fois). Sinon, j’ai 19 ans, concernant ma fréquence de connexion, j’essaye de me tenir à un minimum de trois fois par semaine après mon niveau de Rp est plutôt moyen je trouve (En même temps quelle idée d’écrire tes Rps à 1h du mat’, hein ?). La première fois que j’ai trouvé le forum, c’était grâce à un partenariat puis je l’ai retrouvé grâce à la toute-puissance de Google. J’ai été très attiré par la licence des KH il y a peu et comme je suis également un fou furieux des Rp, j’ai décidé de regroupé les deux en trouvant un forum et je dois dire que celui-ci m’a particulièrement intéressé.
« Lu & approuvé »

Informations à remplir

▬ Kenshin ♫ Rurouni Kenshin = Yst H. Decendia ♣ Gardien {PRIS/PREDEFINI}

A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 742
Date d'inscription : 19/11/2015
Age du joueur : 26
Pièces d'or : 273
Puppet Master
Alice Blake
MessageSujet: Re: Yst H. Decendia Mer 11 Mai - 20:45
Bienvenue à toi =D

Un gardien à torturer Razz

Je vois que ta fiche est déjà terminée, je te souhaites donc bon courage pour ta validation Wink

N'hésites pas à passer nous voir sur la CB =3


▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 443
Date d'inscription : 06/08/2015
Age du joueur : 26
Pièces d'or : 810
Dark Raccoon
Aka
MessageSujet: Re: Yst H. Decendia Jeu 12 Mai - 0:51
Bienvenue à toi jeune gardien !

j'aime bien ton perso son caractère est a la fois sérieux et loufoque ( la peur des femmes juste parfait XD), il a un arsenal cool et j'aime bien ton idée pour traverser les différents mondes grâce aux glyphes.

Au niveau de l'histoire, il y a l'essentiel même si j'aimerai quelques éclaircissements sur certains points. J'aime bien que ton perso devienne un peu Gardien par hasard en soit mais j'aimerais quand même que tu parles un peu plus en précision de son recrutement et aussi de sa rencontre avec Mickey. Puis enfin étant gardien, ton personnage doit forcement connaitre la confrérie obscure, les princesses et les AKM, qu'est ce qu'il pense de tout ça ?

Ce sera tout pour les modifs à faire ^^

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Theme d'Aka :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 2534
Date d'inscription : 14/08/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 840
Servant of Evil
Sly
MessageSujet: Re: Yst H. Decendia Jeu 12 Mai - 9:57
Yop et Bienvenue Yst o/

OMG C'est Kenshin *^* J'adore Kenshin moi *^* Très très bon choix d'avatar donc Razz Et évidemment, en gardien, il va très bien donner! 
génial le phobique des femmes, surtout si tu as la garde d'une princesse de coeur, ce serait bien drole à lire en tout cas Razz 
Heureusement pour toi qu'il y a peu de femmes gardiennes alors aussi Razz (et heureusement pour mon Fifi x') )

Je vois que tu as déjà fini ta fiche et que Aka te malmène avec ses petites papates, donc, je vais te souhaiter bon courage pour la suite Wink  N'hésite pas à venir sur la CB surtout, les gens sont gentils =3

et surtout amuse-toi bien o/

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Sly ment en #990066Sly's theme song - Kit par Elsa~
« I'm a twisted, twisted little child. Use it, break it, throw it ~♪ Hilarious, don't you think ?~♪ »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 11/05/2016
Age du joueur : 20
Pièces d'or : 114
Heart's Protector
Yst H. Decendia
MessageSujet: Re: Yst H. Decendia Jeu 12 Mai - 16:37
Merci à vous pour l'accueil.

Du coup, je préviens que j'ai effectué les ajouts comme demandé.

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 443
Date d'inscription : 06/08/2015
Age du joueur : 26
Pièces d'or : 810
Dark Raccoon
Aka
MessageSujet: Re: Yst H. Decendia Jeu 12 Mai - 21:18



Félicitations Yst !
L'ajout sur la rencontre avec sa majesté me va parfaitement ! En tout cas j'aime vraiment bien le caractère de ton perso à la fois sérieux comme dans ce passage ajouté et loufoque (j'ai hâte de le voir côtoyer des princesses de cœurs ça va être drôle) ! Bref je te valide sur le champ !

Bravo à toi ! Tu as réussis a terminé ta fiche avec brio et tu es maintenant validé ! Ton aventure va enfin pouvoir commencer ! Mais avant ça nous avons quelques indications à te donner. N’oublie pas de créer ta fiche de lien ici au cas où des personnes souhaiteraient se lier à ton personnage ! Surtout n'oublie pas de créer ta fiche d'activité RP, c'est obligatoire et très important, sans ça tu pourrais être supprimé si tu ne la met pas à jour ! C'est ici que ça se passe ! Tu peux, si tu le souhaite, demander un rang spécial à cet endroit-là. Histoire que tu sois unique tu vois ! Et puis enfin si tu veux des partenaires pour tes RP rien de mieux que de venir le faire ici. Si tu as la moindre question ou la moindre hésitation demande à un des admins, ne t’en fait pas on ne mord pas, du moins pas souvent ~ Puis si le cœur t’en dis viens te défouler dans le flood qui se trouve juste . Encore bravo pour ta validation et amuse-toi bien sur Kingdom Hearts Reload !

© Narja - Never-Utopia

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Theme d'Aka :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Yst H. Decendia
Revenir en haut Aller en bas

Yst H. Decendia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom hearts reload  ::  :: Identification :: Fiches validés-