Partagez|

La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Ven 19 Fév - 13:41



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans mon Rêve, Monde Imaginaire] Quelle heure est-il au juste… ? Eh bien, ça n’a pas vraiment d’importance au fond… le temps s’écoule-t-il de la même manière dans les Rêves et la réalité… ? Je n’en sais rien… j’ai perdu la notion du temps depuis si longtemps… surtout qu’à Halloween Town, le jour et la nuit se confondent… à quoi ressemble le soleil déjà… ? Me souviens-je l’avoir vu dans mon ancien monde… ? Une douleur traverse mon esprit alors que je tente de me remémorer vainement mon passé. Juste d’éventuelles images floues par moment, rien de déchiffrable. Je me frotte le front avec les deux mains pour faire passer la douleur plus vite. Quel jour est-on… ? Ça aussi, j’ai arrêté de les compter depuis longtemps… mon unique repère est ce compte à rebours avant la fête d’Halloween sur la place de la ville… qui me rappelle tristement qu’ils passent et que Lun attend toujours que je le sauve…

Pourtant, je me retrouve encore perdu dans ce monde… mon monde… il ne me quitte jamais… constamment le même chaque nuit, chaque Rêve… alors je marche à l’intérieur de celui-ci, sans but… observant le paysage urbain… guettant cette satanée chauve-souris multicolore qui me tourne autour depuis un bon moment, mais que je n’aie jamais le temps de faire disparaître car elle s’enfuit avant… elle joue avec mes nerfs… et c’est rare quand je m’énerve, normalement… faut vraiment l’avoir cherché… et on dirait que c’est ce qu’essaye de faire cette chauve-souris… je dois rester calme… à quoi ça me mènerait de m’énerver de toute façon… ? Surtout contre une bestiole, quoi… je vais simplement la retrouver et après… euh… j’irai manger… voilà, c’est un bon plan… avec un peu de chance, je me réveillerai ensuite…

Un cri strident retentit dans tout mon Rêve. Je laisse échapper un soupir avant de lever les yeux vers le ciel gris nuageux. La chauve-souris est là. Voletant un peu plus haut. Je tends ma main dans sa direction pour lui lancer une boule de feu, mais celle-ci l’esquive aisément et la boule de feu se perd dans les nuages. Enfin… à première vue, elle a disparu… cependant, c’est moi qui contrôle mes Rêves… n’est-ce pas… ? La boule de feu ressort des nuages pour foncer dans le dos de la chauve-souris. Ne s’y attendant guère, elle se fait toucher de plein fouet et s’écrase sur le sol, à mes pieds. Je la ramasse et penche la tête sur le côté, l’air de lui dire que je l’ai finalement eue. La chauve-souris pousse un nouveau cri strident avant d’esquisser une sorte de… sourire ? Je ne sais pas… à croire qu’elle tente de me dire que je la reverrai et qu’elle continuera à revenir jusqu’à ce que je l’accepte… Je secoue la tête négativement et pose ma main libre sur l’animal, le faisant disparaître dans une volute de fumée multicolore.

Accepter des créatures inconnues dans mes Rêves… ? Elle peut toujours voler, cette chauve-souris… même si je reconnais qu’elle ne semblait pas méchante, juste joueuse… je l’avais déjà remarqué, à vrai dire… les monstres multicolores paraissent protéger mes Rêves, à l’inverse des monstres totalement noirs… mais tant que je ne saurai pas exactement ce que c’est, je ne pourrai pas leur accorder ma confiance… bien sur ce… ! Allons jusqu’au pommier de ce monde imaginaire… ! C’est-à-dire… euh… dans le parc, oui… ! Parfois, j’oublie un peu ce que je crée dans ce monde… Je me mets en marche tranquillement vers le parc. L’unique parc de cet endroit. Et le pommier se trouve au centre, sur une petite bute. Je m’approche de l’arbre et pose ma main sur son tronc. Aussitôt, l’arbre se met à fleurir et quelques pommes rouges apparaissent sur les branches. Je souris et en ramasse quelques unes. Mais la pénombre vient engloutir sans prévenir mon Rêve…

[Dans la réalité, Halloween Town] Hum… ? Mon Rêve a disparu… ? Ah… impossible de manger en paix, avec un peu de lumière alors… pour une fois que je suis content d’être en train de dormir… il a fallu que je me réveille de moi-même… enfin… on ne peut rien y faire… où je suis… ? Il y a quelque chose dans mon dos… je jette un coup d’œil pour remarquer un tronc d’arbre. Et un peu plus loin, j’aperçois une maison. Ma maison… celle dans laquelle je ne dors jamais pour cause de malaise à être coincé entre quatre murs… donc, je ne me suis pas endormi involontairement, pour une fois… enfin un sommeil sans blessure due à une chute… ! Si ce n’est pas une bonne nouvelle, ça… !

Mon regard se pose sur trois pommes rouges à côté de moi. Oh… ! Elles sont apparues avec moi, à mon réveil… ! Mon ventre gargouille légèrement. Un sourire se dessine sur mes lèvres et je prends l’une des pommes pour croquer dedans. Toujours aussi délicieuses, même si elles proviennent d’un monde imaginaire… ! C’est alors qu’au loin, je remarque un homme. Grand homme aux cheveux noirs. Il est un peu effrayant à regarder. Ça fait combien de temps qu’il est là… ? Je ne l’avais pas remarqué… Avec un peu de chance, lui non plus ne m’a pas remarqué et il va me laisser tranquille… pas parce qu’il est effrayant que c’est un méchant… juste moi qui n’aime pas trop le contact avec d’autres gens, notamment des inconnus… si j’ai un peu de chance aussi, il n’a pas vu mes pommes apparaître de nulle part alors que je me réveillais… ça attire souvent l’attention, mon étrange pouvoir, donc bon… juste, poursuivez votre chemin, monsieur l’inconnu… De mon côté, je continue de manger ma pomme, faisant comme si de rien n’était.




▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Dim 28 Fév - 17:07
Je regardais le ciel obscure d'un regard vite, réfléchissant à ma prochaine mélodie, tandis que Light , pour une fois calme, se reposait tranquillement sur mon épaule.
Halloween town, monde au visage d'horreur que j'adorais pourtant de tout "cœur". C'était un monde où j'arrivais à me sentir plus ou moins chez moi, le seul monde hors de port royal où je me sentais ainsi. Il m'inspirait, donnant naissances à mes musiques les plus macabres au cours de concert sur la place de la ville. Les monstres , des plus petits au plus horribles, s’esclaffait autour de moi dans une ronde qu'on pourrait voir comme un film d'horreur mais qui comblait en partie le vide de mon être d'un "sentiment".
Je savais bien que c'était factice, que ce n'était qu'une illusion donné par les souvenirs que je conservais de mon ancien moi mais je n'arrivais pas à m'en empêcher. Ce monde, je pouvais presque le dire, je l'aimais... Je n'espérais qu'une chose : revenir un jour ici, enfin complet, et je pourrais enfin comprendre pleinement la joie que j'arrivais presque à ressentir lorsque je venais ici.

Je me dégourdit un peu les jambes , quittant le cimetière en direction de la place. Je croisa alors Zero , un être chien-fantôme qui semblait parvenir à être "apprécié" par Light. Il m'arrivait , parfois sans vraiment y faire attention, de me demander si Zero avait un cœur... Mais, si le fait qu'il soit mort devais le dépourvoir de cœur, cela signifiait il que j'étais aussi mort que lui ?

Je poursuivit ma route, suivit des jappement de Zero qui avait décidé de me suivre sans raison pendant que Light faisait éclater de petite étincelle autour de lui : si je voulais passez inaperçue, c'était plutôt cuit...
Alors que j'arrivais à la grande barrière, dernier rempart avant la ville, je croisa alors le vrai maître de cette ville, de mon point de vue en tout cas.

Jack Skellington , squelette de son état et grand maître de la frousse dans cette ville qui ne m'appréciait pas le moins du monde... Il adorait le musicien que j'étais mais le simple fait que j'étais aussi un mercenaire et ex-pirate qui ne s'intéressait qu'à l'or suffisait à laver le peu d'appréciation qu'il avait envers moi.
Sans doute heureux de voir son maître , Zero fila vers ce dernier rapidement suivi par Light : cette imbécile voulait sans doute jouer avec... Bah, ça me ferait des vacances pendant que je composerait mon nouveau morceau !

Seul, je commença à vouloir rentrer avant d'avoir un air amusant en tête. Ce dernier, trop joyeux pour être inspirer de cette sinistre cité, allait avoir besoin d'une meilleur inspiration... Chrismas Town serait sans doute, pour une fois, de meilleur augure.

Je fis demi-tour, marchant d'un pas lasse en direction de la foret. Le trajet, loin d'être long, m'ennuya pourtant ferme et je commençait même à craindre le pire : perdre mon idée en route ! Je me mis donc à presser le pas, passant l'arbre bouclé pour enfin atteindre le début de la foret : qu'elle était grande... Et ses ombres sinistres donnait une note particulièrement intéressante à ce lieu. Je fit en sorte de ne pas m'attarder sur ces beaux détails, estimant qu'il serait bête de perdre une idée brillante pour refaire du sombre : je n'aime guère les reprises !

Rapidement, je me perdis... Rien de bien étonnant à vrai dire : je ne venais que trop peu dans cette partie du monde ! Lassé de tourner en rond, je tenta alors de faire demi-tour pour un résultat presque similaire. A bout de patience, je finis par tomber sur quelqu'un de potentiellement vivant mais qui semblait profondément endormi.
Alors que je m’apprêtais à le réveiller histoire de voir si il ne pouvais pas me servir de guide, trois pommes surgirent de nulle part juste à côté de lui.

Incrédule, je le vit se réveiller paisiblement, regarder les pommes et se mettre à les manger comme si de rien était. Il avait juste jeté un coup d’œil vers ma direction avant de délibérément m'ignorer : espérait il que je le laisse tranquille ? Après ce que je venais de voir, j'avais surtout très envie d'en savoir plus...
Mon visage juvénile afficha un sourire un peu trop mature tandis que mes yeux dévisagèrent la potentielle mine d'or que je venais de trouver.

- Dis-moi... C'est toi qui vient de faire apparaître ses pommes ou elles sont tombé de cette arbre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Jeu 3 Mar - 22:59



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans la réalité, Halloween Town] Vraisemblablement… c’est raté… je ne suis pas du tout passé inaperçu… ah… pourquoi a-t-il fallu que je me réveille à ce moment-là… ? Pourquoi a-t-il fallu que cet inconnu me remarque… ? Suis-je si malchanceux… ? Eh bien, on dirait que la chance me hait officiellement… au fond, je ne suis plus à ça près… Je lève les yeux vers l’homme qui s’est un peu approché. Il paraît encore plus grand, maintenant, me surplombant de toute sa hauteur… et je le trouve encore plus effrayant… je ne ressens rien du tout émanant de lui… bah, pas plus que pour les autres créatures vivant dans cet étrange monde… mais son regard est incroyablement vide… vide de toute lueur… Je détourne les yeux, pour reporter mon attention sur mes pommes. Je n’aime pas… pas du tout… qu’on m’adresse la parole pour me questionner sur mon pouvoir… non pas du tout…

Dans un vain espoir de l’ennuyer et de le faire partir, je fais mine de ne pas l’avoir entendu et je ramasse les deux pommes restantes pour les poser en équilibre sur mes genoux, étant assis en tailleur. Malheureusement, je doute qu’il tombe dans le piège, n’ayant jamais été très doué pour les mensonges, ce que Lun considérait comme une qualité… ah… et dire que Lun attend toujours, et pourtant, je suis là… à « discuter » avec un inconnu… alors que je suis là… à me réveiller d’un « profond » sommeil… quel Meilleur Ami indigne fais-je… s’il m’observe depuis les cieux, je suis certain qu’il m’en veut… malgré tout, un petit sourire se dessine l’espace de quelques secondes sur mes lèvres, accompagné d’une larme qui coule sur ma joue, avant de disparaître. Je suis désolé, vraiment désolé, Lun…

Que suis-je censé faire à la fin… j’ai beau cherché, fouillé ce monde – quand je ne dors pas –, je ne trouve personne qui maîtrise une quelconque magie pouvant ramener les morts à la vie… suis-je définitivement un incapable… ? Incapable de sauver mon Meilleur Ami… ? Ou la chance me joue de nouveau un sale tour… ? Ce n’est pas possible… Lun, que me conseillerais-tu de faire si tu étais toujours là à mes côtés… ? S’il te plaît, Lun… aide-moi… j’ai vraiment besoin de toi… De nouvelles larmes coulent de mes yeux. Je sanglote, et je finis par me recroqueviller sur moi-même, rapprochant mes genoux contre moi, les entourant de mes bras. Les pommes rouges qui étaient posées sur mes jambes roulent sur le sol, le son attirant mon attention, me ramenant à la réalité et me rappelant la présence de l’inconnu.

Ah… ! Je… j’ai pleuré devant un inconnu… ! Encore… ! Je réfléchis trop, je pense trop, j’en oublie les gens qui m’entourent… ! Quoique… c’est normal que je les oublie, je suis souvent tout seul… et lui, il vient d’arriver à l’improviste… je ne veux pas lui parler, moi… mais maintenant, c’est trop tard… il m’a vu pleurer, c’est certain… il va poser encore plus de questions… et mon passé, même aussi flou soit-il, ne le regarde pas… alors, après m’être essuyé les yeux, je tente de retourner l’attention sur les pommes apparues de nulle part… je ramasse l’une des deux sur le sol pour la tendre à l’inconnu, restant silencieux. J’attends quelques secondes pour voir s’il compte la prendre avant d’expliquer avec des gestes lents mon pouvoir.

Donc lentement, je colle mes deux mains à plat pour les poser contre ma tête et ferme les yeux, mimant ainsi le sommeil. Je reste environ une minute sans bouger dans cette position, avant de dessiner une espèce de nuage au-dessus de ma tête. Puis, je frappe légèrement mes deux mains au niveau du nuage invisible, pour signifier que le Rêve est fini et je rouvre soudainement les yeux. Je lève ensuite mes bras, tout aussi lentement, comme pour désigner un étirement après un réveil. Finalement, je tente de claquer des doigts avec ma main droite, sauf qu’étant toujours à moitié endormi et trop peu réactif, j’échoue lamentablement… je n’y prête pas vraiment garde et je poursuis en montrant les trois pommes du doigt. Et de nouveau, j’esquisse un nuage dans le vide avant de relever les yeux vers l’inconnu.

Eh bien… j’ai plus ou moins expliqué comme j’ai pu… je ne sais pas du tout s’il a compris quoi que se soit à ce que je viens de « raconter », mais de toute façon, je ne vois pas comment présenter mon pouvoir des Rêves mieux que ça avec des mots… alors il va devoir se débrouiller avec ça… je ne peux pas faire mieux… je ne sais pas ce qu’il va en penser non plus… a-t-il besoin de quelque chose… ? Si c’est le cas, je pourrais lui ramener un objet lors de mon prochain Rêve, peut-être qu’il comprendra plus de cette manière… ! Oui, voilà… ! Je peux lui rapporter ce qu’il souhaite, tant que l’objet n’est pas dangereux… ! Lun serait totalement contre… ! Même si je reconnais que j’ai déjà ramené par hasard quelques mauvais trucs… mais ils sont rangés dans un endroit bien sécurisé dans ma maison, donc je suis sûr qu’il me pardonnera… ! Quand bien même cet inconnu est effrayant, s’il a besoin de quelque chose, je suis en mesure de l’aider, donc je le ferai… !




▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Dim 13 Mar - 4:11
Je le regarde, pour une fois patient, s'amuser comme ci de rien était avec ses deux pommes. Étais-je tombé sur un sourd ? Ou un jeune muet peut être ? Si c'était le cas, les choses pouvait vite se montrer amusante... J'avais déjà, par de nombreuse façon, croisé ce genre de personne et, étrangement, elles m'avaient toute laissé un plus ou moins bon souvenir. Les pirates sourd, par exemple, sont souvent les plus fidèles envers ceux qui ont accepté leur infirmité et montre de grands talents en tant que guetteur : leur vue est des plus impressionnante...

Je conserve donc une apparence calme, ne sachant pas vraiment me montrer rassurant, dans le mince espoir de lui montrer ma "sympathie"... A vrai dire, je ne comprenais pas vraiment pourquoi je m'ennuyais à agir ainsi envers ce gamin. L’appât du gain était certes une excuse viable mais j'étais, en temps normal, plus du genre à l'arracher de force plutôt qu'à l'attendre bien sagement. Etait ce simplement ce petit qui, pour une raison ou une autre, n'arrivait pas à attirer ma colère malgré le temps qu'il me faisait perdre ? Ou était ce la foule de mélodie qui me tournait en tête, camouflant le tueur pour ne laisser place qu'au musicien ? Bah, toutes les raisons du monde pouvait expliquer la situation sans pour autant que je trouve la bonne...

Puis soudain, sans que je puisse voir le moindre signe avant-coureur, voilà que ce gosse se met à pleurnicher : lui faisait je si peur que ça ?! Mais, avec mon physique de pré-ado tout juste sorti de chez ses parents, je ne voyais pas ce que je pouvais avoir d'inquiétant dans cette situation : était ce mon aura de meurtrier qui s'était involontairement exprimé ? Ça n'allait pas m'arranger pour une fois : son pouvoir ou sa capacité pouvait valoir de l'or et je voulais vraiment en saisir le sens !
Aussi soudainement que ça a commencé, il cesse de pleurer avant de ramasser une pomme qu'il me tend sans un mot, le regard me donnant l'impression de me fuir. Sans un mot, je prend son présent avant d'incliner ma tête avec véhémence.

- Merci beaucoup...

Je ne sais pas vraiment pourquoi j'agis ainsi... Sans doute est ce parce que son côté enfantin me désarme ? Je n'aurais presque pas envie de le désintégrer d'un coup d'éclair pour le temps qu'il me fait, peut être inutilement, perdre avec son foutu silence. L'air de l'endroit qui m'apaise, sans doute.
Je le regarde patiemment faire ses grandes signes de mains, comme ci il essayais de me faire comprendre quelques choses... Son pouvoir !! Mais oui, ne pouvait sans doute pas me parler, il utilise un langage plus universel pour me répondre... Quelle brave garçon !
A moins qu'il n'ai juste pas envie de parler à des étrangers et qu'il faisais ça pour que je me casse. Hum, oui ceci aussi était une possibilité à envisager.

Je prend une grande inspiration avant de m'agenouiller face à lui, me mettant ainsi à la même hauteur que lui. Je tends une main devant lui, celle qui ne tiens pas la pomme qu'il ma précédemment offerte, puis j'invoque mon clavier. Il apparait alors doucement sur mes jambes, les longues touches blanches et noirs parcouru d'un léger courant électrique, tandis que le contour doré lui fait face en lui cachant les notes que je pourrais jouer.

- Je suis musicien... Mon nom est Shadow : est ce ainsi que tu invoques tes pommes ? Avec une sorte de magie, comme je viens de le faire pour mon piano ? Et as tu le pouvoir d'invoquer autre chose que de simple pomme ?

Je le regarde patiemment, curieux de voir si il va recommencer à me répondre par des signes ou si, finalement, ce petit n'est peut être muet que parce qu'il le veux bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Dim 20 Mar - 20:22



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans la réalité, Halloween Town] L’inconnu a accepté de prendre ma pomme, tout en laissant échapper un remerciement. Je ne peux m’empêcher de lui adresser un grand sourire amical avant de commencer mes lents gestes incohérents pour lui expliquer comment fonctionne mon pouvoir… ce don que je possède depuis que je suis tout petit… je ne suis pas sûr du tout que l’homme au regard vide parvienne à saisir le sens de mes mouvements… mais je ne vois pas comment lui décrire autrement… avec des mots… ? Je parle si peu depuis ces quatre dernières années que je doute d’être en mesure de lui faire une phrase à peu près correcte… avec une démonstration… ? Il faudrait que je réussisse à me rendormir pour ça… même si c’est loin d’être compliqué pour moi… le Monde des Rêves m’accueille toujours à bras ouverts dès que je ferme les yeux…

Alors que je songeais à m’endormir pour lui montrer plus simplement, le grand ténébreux s’agenouille devant moi. Mon cœur rate un battement dû à la panique qui s’empare d’un coup de moi. Mes mains se mettent à trembler et je jette des coups d’œil emplis d’inquiétude aux alentours. Ma peur habituelle des inconnus qui refait surface… il s’est trop approché… j’ai peur… très peur… je veux me reculer, mais mon dos frotte contre l’écorce de l’arbre contre lequel je suis appuyé. Partez… ! Partez… ! Partez… !! Dans une ultime tentative, je me décale sur la gauche, m’écartant du tronc, et me recule de quelques mètres. Cependant, ma frayeur était assurément exagérée… l’inconnu ne semble pas avoir de mauvaises intentions du tout… non… je crois qu’il s’est mis à ma hauteur pour me rassurer… peut-être à cause de mes pleurs un peu plus tôt… ?

Dans ma tête, je perçois une voix me répéter de rester calme. Un souvenir dont les décors alentours sont flous me traverse l’esprit. Je me revois en train de paniquer au milieu d’une immense foule et Lun, à mes côtés, me faisant un grand sourire et essayant tant bien que mal de me rassurer. Je fais rapidement le rapprochement entre la voix imaginaire dans ma tête et cette vision… alors Lun veille bel et bien sur moi depuis les cieux… il m’observe en ce moment-même… il me soutient toujours, malgré le temps que je prends pour tenir la promesse que je lui ai faite… merci Lun, merci… le souvenir s’évanouit aussi vite qu’il m’est revenu et je prends une petite inspiration, cherchant à calmer mon cœur, avant de relever les yeux vers l’homme aux cheveux noirs.

Celui-ci s’était vraisemblablement arrêté quelques secondes, vu ma réaction à lorsqu’il s’est abaissé à ma taille. Je me reprends et, à quatre pattes, je me ravance vers lui de quelques pas. L’inconnu paraît se reconcentrer et matérialise une étrange machine – si ça en est une – sur ses jambes. La machine est recouverte de sortes de longues touches blanches et des plus courtes noires. Mes yeux se mettent à briller à la vue de cet objet bizarre apparaissant de nulle part, un peu comme mes propres objets, sauf que l’homme est réveillé quand il fait ça. D’ailleurs, ce dernier saisit l’occasion pour se présenter. Shadow… musicien… c’est quoi un musicien… ? Il y en avait, dans mon ancien monde, peut-être… ? Je ne me souviens pas… Le dénommé Shadow me pose également diverses questions…

Ainsi que j’invoque mes pommes… ? Magie ressemblant à la sienne qui invoque son piano… ? Piano… ? Qu’est-ce que c’est… ? La machine bizarre… ? Probablement… Ai-je le pouvoir d’invoquer autre chose que des pommes… ? Ne prêtant pas vraiment attention aux questions, je me penche par-dessus le rebord doré du piano, me fichant complètement de ce que pense le ténébreux. J’appuie sur quelques unes des touches blanches au hasard. Directement, des petits courants électriques me parcourent la main et je retire aussitôt mon doigt des touches, avant de me reculer une nouvelle fois. Je secoue ma main bandée sur le côté avec une grimace sur le visage, laissant échapper un presque muet « Aïe… » de mes lèvres camouflées par le col de ma vieille cape. Je ramène mon bras gauche contre moi, sous ma cape, et reporte mon attention sur l’inconnu et sa machine douloureuse…

Par le même temps, ses questions me reviennent en mémoire… Je ne sais pas trop comment y répondre par des signes, alors je me contente d’acquiescer de la tête pour répondre aux trois questions à la fois. Toutefois, je n’ai pas la moindre idée de comment préciser que je suis obligé de dormir pour les invoquer… ni comment lui prouver que je peux ramener toutes sortes d’objets, même les plus inimaginables… je pourrais bien utiliser bêtement mes Rêves, mais je n’ai pas envie de me rendormir maintenant… il faut beaucoup de chance pour que je puisse me réveiller après… si je fais ça, je devrais avertir ce Shadow pour qu’il cherche un moyen de me faire ouvrir les yeux… c’est compliqué…

Une nouvelle idée me vient à l’esprit. Je peux aussi lui montrer l’intérieur de ma maison… ! Après tout, même si je ne m’y rends jamais… elle ne me sert pas à rien pour autant… rien que lui présenter l’entrée de la maison, toute aussi mal rangée que le reste, suffirait… ! Il y a des tonnes d’objets posés ça et là, partout… impossible de circuler dedans… ça me rappelle ce Gardien qui a absolument voulu que je le conduise à ma maison pour me soigner la tête… bonjour la galère… ! On pouvait à peine poser les pieds sans écraser quelque chose, ou toucher un truc sans que tout s’effondre… ça l’avait tellement choqué de voir l’état de ma maison… ! C’était amusant quand même… ! Alors je me mets debout et, de nouveau avec ma main bandée, j’indique ma petite maison sur la gauche. Sortant mon autre main de sous ma cape, je le regarde et fais un signe à côté de ma tête, comme si je battais l’air, mais qui signifie simplement quelque chose comme « Viens… ! » Et sans l’attendre, je pars en tête vers le petit bâtiment.




▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Mer 6 Avr - 3:00
Tandis que mes oreille entrainé captait le moindre son ambiant, je portais toujours ma concentration sur ce petit. Il semblait perdu... Perdu et apeuré. Je me demandais encore si j'étais un être terrifiant au point que ma simple présence arrivait à le rendre muet... A moins que ça ne soit du à sa grande timidité ? Je n'avais pas vraiment de réponse à me mettre sous la dent sur le moment... Et ça commençait à me faire perdre bien trop de mon précieux temps !

Je constatait alors, assez incrédule, qu'il ignorait totalement mes questions pour s'approcher de moi, le regard empli d'interrogation tandis qu'il louchait sur mon clavier. Ce dernier était pourtant banal... N'en avait il jamais vu ? Pourquoi le regardait il avec une telle fascination ? Puis doucement, je le vois approché ses doigts du clavier. Je commence à sourire, voyant très bien la touche qu'il s’apprêtait à caresser et... Le résultat que j'imaginais ce produit. N'importe quel novice qui se montrait suffisamment stupide pour toucher mon arme se frottait presque toujours au même problème. Je me demandais même parfois si cette dernière n'avait pas sa propre conscience car je devais être un des seul à ne pas recevoir de décharge quand j'en jouais... Bah, il n'avais qu'à se montrer moins stupide aussi : personne ne lui a demandé de toucher !

Au vue du regard qu'il lançait désormais à mon instrument, il ne retenterais pas le diable en posant de nouveau le moindre doigts dessus... Par provocation, plus ou moins intentionnelle d'ailleurs, je pose mon doigts sur la même touche que lui. L'instrument se mit alors produire un son cristallin, que j'identifie sans mal comme étant le do, puis je lui fait un signe de main, lui montrant ainsi qu'elle est intacte tandis que mes lèvres s'étirait en un large sourire amusé... La situation avait au moins le bon côté de ne pas totalement m’ennuyè.

Alors que je pensais qu'il allait peut être enfin se délier la langue, je le regarde se lever puis me pointer un bâtiment non loin.

- Tu souhaites que je te suives c'est ça ?

Je laissais alors mon regard le parcourir de la tête au pied : gringalet, plutôt frêle bien que des traces d'un passé rude était nettement visible... Rien chez lui ne semblait inquiétant si on en restait au physique simple mais je préférais être méfiant : il était peut être un mage plus puissant que ce qu'il voulait bien me laisser croire.
Je me relève donc à sa suite, faisant disparaitre mon arme par la même occasion. Je voulais lui faire croire que je venais de me désarmer, lui laissant croire que je mettrais un certain temps avant de pouvoir le réutiliser... Ce qui était évidemment un mensonge : il ne me fallait pas plus d'une seconde en vérité pour le faire apparaitre. J'avais simplement fait durer le suspens l'instant d'avant.

Je le voyais alors, partir assez rapidement, juste après m'avoir fait comprendre que je devais le suivre. Il semblait pressé... Ma présence le gênait elle ? Je pensais que c'était certainement le cas. Il n'attendais sans doute qu'une chose vue son rythme : que je parte pour d'autres horizons... Cependant, ce n'était plus du tout dans mes plans.
Je convoitais le pouvoir de ce petit... Si ce dernier fonctionnait bien comme je le supposais, il pourrais sans doute me faire apparaitre des tas de choses très cher que je pourrais alors vendre !
Je pourrais alors me créer un commerce infini en utilisant ce petit comme machine... Je n'avais pas envie par contre qu'il me créer directement l'or que je convoitais : j'avais le sentiment qu'elle perdrait en saveur...

Je ne voulais que de l'or bien réel, venant des coffres et des poches de mes "clients". L'or qui, en son sein, contenait une parti du "cœur" de son ancien propriétaire qu'il lâchait dans le simple but d'assouvir ses envies. En réunissant ces fragments de "cœur" auprès de moi, j'aurais peut être enfin le mien...

Rapidement, nous étions arrivé devant la petit bâtisse. Sombre, je trouvais qu'elle ne dénotais pas trop de l'environnement mais, par contre, je fut passablement surpris en découvrant le... "Carnage" qu'elle entretenais en son sein. Comment un si petit bonhomme, bien qu'on devais faire presque la même taille à quelques centimètres prés, pouvait avoir accumulé tant de babioles aussi diversifié ? Était-ce lié à son pouvoir ? Si telle était le cas, je venais sans doute de trouver le plus grand filon que n'importe quelle pirates rêverais de posséder...

- Dis-moi... C'est toi qui a créer tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Ven 15 Avr - 2:45



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans la réalité, Halloween Town] L’étrange machine aux touches blanches et noires produit un son cristallin lorsque le jeune homme appuie sur l’une d’entre elles… Je fais la moue quelques secondes en l’observant me montrer sa main intacte, tandis que je frotte toujours la mienne à cause de la décharge… À vrai dire, je ne sais pas trop si je suis vexé ou simplement triste de ne pas pouvoir faire la même chose que lui… enfin, c’est certainement normal… tout comme j’ai le don de contrôler totalement les Rêves, peut-être que son engin bizarre est également d’origine magique et qu’il est le seul à être capable de s’en servir… du moins, c’est le genre d’hypothèses que ferait Lun… après tout, je ne me suis jamais vraiment penché sur les différentes magies existantes dans les mondes… la seule qui m’intéresse, c’est celle qui peut ramener les morts à la vie…

Suite à ça et une fois la douleur passée, je me suis relevé pour désigner ma maison du doigt, non loin de là. Puisqu’il souhaite tant connaître la diversité de mon propre pouvoir, le plus simple est d’aller directement à l’intérieur de l’habitation que l’on m’a donné peu après mon arrivée ici… mais peu importe, il risque d’être vraiment surpris car on ne trouve pas que des objets communs, bien au contraire… ! C’est donc en marchant lentement, un peu en tête, que je guide le dénommé Shadow jusqu’à la porte d’entrée… Ne fermant jamais à clé, j’appuie sur la poignée et ouvre doucement pour ne pas créer un courant d’air qui ferait chavirer les piles d’objets entassés dès l’entrée. Je prends une profonde inspiration d’air frais, puis j’entre à l’intérieur, veillant à ne rien renverser sur mon passage. Ça serait ennuyeux que je sois obligé de tout ranger après…

Arrivant au milieu de la pièce principale, je me retourne enfin vers le ténébreux pour lire une discrète expression d’étonnement sur son visage… un sourire se dessine aussitôt sur mes lèvres. C’est amusant, n’est-ce pas, Lun… ? Te connaissant, toi aussi, tu serais impressionné par mes jouets aux formes diverses et variées, ainsi qu’à leurs capacités parfois incroyables… Je fais un nouveau signe au « musicien » – puisque je ne sais toujours pas ce que c’est – pour lui dire d’entrer, s’il le veut… il demande alors si je suis bien le créateur de tout ce bazar encombrant… d’un air pensif, je regarde tout autour de moi, m’arrêtant sur quelques objets… Je me dirige vers un petit meuble, qui était déjà dans la maison avant qu’elle ne m’appartienne, et fouille la masse d’objets posés dessus en désordre complet.

L’un d’entre eux, un crayon, dont le tube est transparent mais semble être parcouru par des petites bulles à l’intérieur, tombe par terre… L’entendant, je baisse les yeux et un nouveau sourire illumine mon visage. Je le ramasse et rejoins le jeune homme aux cheveux noirs. La capacité de ce crayon… ? Écrire les mots que je pense dans l’air… Lentement, je lève mon bras tenant le stylo et trace une ligne dans le vide. Trois lettres formant un mot apparaissent aussitôt : « Oui ». Je mâchouille un instant le bout du stylo magique, puis imaginant d’autres mots, j’ajoute en traçant d’autres lignes dans l’air : « Certains », « Capacités », « Puissantes », « Attention ». Je laisse mon bras retomber contre moi et adresse un autre sourire, tout fier de moi, à Shadow.

Mais ce sourire ne reste malheureusement pas longtemps car mon malaise d’être coincé entre quatre murs refait surface… Jetant des coups d’œil paniqués aux murs de la maison, mon regard finit par se poser sur la porte d’entrée encore ouverte et je… marche vers celle-ci, afin de retourner à l’air libre, ignorant complètement si l’homme mystérieux compte rester à l’intérieur ou non. Je m’adosse au mur extérieur, et me laisse glisser contre lui, m’asseyant par terre… je prends plusieurs inspirations, une main posée sur mon cœur, essayant de le calmer doucement… je ferme les yeux quelques secondes… décidément… je ne pourrais jamais me réhabituer à vivre dans un bâtiment… c’est impossible… je ne le supporte pas… et tout ça… c’est de la faute de mes parents dont je n’ai pratiquement aucun souvenir… un peu comique…

Mon cœur se stabilise enfin… je rouvre les yeux et lève la tête vers l’éternelle obscurité nocturne. Puis, je passe sur les genoux et jette un coup d’œil à l’intérieur de la maisonnette pour voir ce que fabrique le fameux Shadow… je penche la tête sur le côté avec un air interrogatif. Eh bien… je n’ai pas trop à m’inquiéter s’il en essaye quelques uns… les plus dangereux sont enfermés à double-tour dans un coffre avec un cadenas, dont je suis le seul à connaître l’emplacement de la clé invisible… oui, je n’ai pas à m’en faire… la petite maison, elle-même, est protégée par la magie d’un objet… c’est au cas où qu’un jour, j’aurais fait tomber l’une des piles, déclenchant peut-être des capacités pas bonnes du tout…

M’appuyant sur le mur, je me remets debout et me plante devant l’entrée de la porte. Je ressors mon stylo de sous ma cape et trace deux traits faisant apparaître les mots : « Faire » et « Quoi ». En soi, la question est simple… je cherche juste à savoir ce qu’il fait… mais je ne suis pas sûr qu’il ait compris ma question muette… alors je dessine deux nouveaux traits, matérialisant encore des mots tandis que les précédents s’effacent : « Vouloir » et « Objet », demandant s’il en veut un ou non…




▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Ven 22 Avr - 5:08
Je le regarde, patiemment, pénétré dans son domaine notant au passage son étrange action avant de le suivre. Serait il peu rassuré par sa propre demeure ? Un habitué de la nature peut être... Ou, simplement, un jeune garçon qui amenait un parfaite inconnue dans son espace privé. J'eus un fin rictus, trouvant les deux situations parfaitement stupide et profondément ennuyante. En fin de compte, il commençait à vraiment me faire inutilement perdre mon temps ce gamin !
Cependant, ma réaction fut amplement opposé à l'ennui qui pointais en moi...

Mon regard se promenait dans la pièce, regardant les objets - du plus petits au plus tarabiscornu- avant de reporter mon attention sur le propriétaire. Je lui posa une question simple, rien de bien personnelle, et pourtant je me frotta à un mur de silence pendant qu'il semblait fouiller dans le méli-mélo ambiant : avait il décider de me pousser à bout ? Si le potentielle que je percevais en lui n'étais pas aussi élevé, je l'aurais sans doute déjà réduit à néant... La vente de cadavre ne rapportait pas beaucoup dans la cité des morts, soi disant qu'ils en avaient déjà trop bien que ce vieux fou de professeur m'en avait quand même pris quelques uns à prix prohibitif !

Je constate alors qu'il a trouvé son "bonheur" -mot bien étrange à mes yeux- et il s'affaire de vite le ramasser. Je regarde ce qu'il brandit en se relevant et je pousse un soupir déçu. Ça n'étais qu'un tube, avec des petites bubulles dedans... Un jouet sans doute avec lequel il devait adorer s'amuser mais moi, ça ne faisait qu'augmenter mon exaspération naissante : Étais-je donc tombé sur un simple d'esprit ? Un pauvre benêt pas foutu de prononcer un mot ? Calme, Shadow, calme... Tout viens à point à qui sait attendre comme dirait ce vieux Jack mais bon, pas de ma faute si la patience était absent de mon registre tout de même.
Il vint alors à ma rencontre, son stupide tube entre les mains, avant de le lever haut devant mes yeux, traçant dans le vide. Alors que je m'apprêtais à répliquer que je n'étais pas là pour jouer, je vois un "oui" fantomatique surgir du néant. Perplexe, je me mets à dévisager l'objet : était ce lui qui avait fait ça ? Je n'eut pas à poser la question qu'il recommença son manège, de nouveau mot surgissant du vide ambiant . Fascinant... Il était capable de créer des objets aux pouvoirs plus qu'intéressant !

Je le regarde sourire, lui en rendant un que je veux chaleureux même si le "cœur" n'y était pas... En même temps, ce genre de sourire mignon et factice n'est guère difficile pour moi. Je gardais en mémoire les derniers mots que j'avais lu, me demandant quelle puissantes artéfact pouvait encore déceler cette maison et ,surtout, à quelle formidable prix j'allais sans doute pouvoir les vendre...
Je le vois alors paniquer, regardant de partout autour de lui, avant de fuir doucement vers l'extérieur. Ainsi, j'avais donc eu raison... Il n'aimait belle et bien pas se retrouver chez lui mais je m'en fichais : son absence m'arrangeait beaucoup dans le fond...

Je me promène, laissant mon regard analysé tout ce que je peux apercevoir mais rien n'attire vraiment mon attention... Mais, en même temps, je me sens passablement ennuyé. Comment savoir si je ne ratais pas des objets de grandes qualités ou aux capacités fantastique ? Rien que son tube, par exemple, je n'aurais pu imaginer qu'il camouflait sous son apparence anodine des capacités aussi intéressante et ce sentiment de nager dans l'inconnue m'aurais sans doute mis mal à l'aise si j'avais été complet.
J'aperçois alors un coffre, au milieu de tout le bordel ambiant. Un sourire fin vint barrer mon visage, le regard perçant brillant d'un faux éclat de joie. Je m'avança vers le lourd objet, remarquant agacé le cadenas qui le scellait... Je passa une main dessus, sentant la puissance magique qui en émanait, et je poussa un soupir. Si ce coffre était ainsi protéger, il étais obligatoire qu'ils contiennent des objets redoutables et unique mais impossible de les prendre par la force : je risquais sans doute de les détruire dans le processus....

Je vint enfin rejoindre le jeune homme dehors et il m'accueillit avec de nouveau mots alors qu'il semblait avoir repris du poil de la bête. Il parlait avec des mots courts, sans sens si les autres ne suivait pas, comme ci il n'avait aucune connaissance de la grammaire de base... A moins que ça ne soit simplement lié aux tubes, rien ne me permettait de le savoir. "Vouloir" et "Objet" , sans doute me demandait il si je voulais des choses.

Je ne savais pas vraiment quoi répondre, me doutant bien qu'il ne me céderait sans doute pas de sitôt ce que cachait le lourd coffre et pourtant, j'étais fort curieux de savoir ce qu'il pouvait contenir.. Cachant mon agacement, je lui sourit le plus gentiment possible.

- Non, petit... Je n'ai besoin que d'une chose mais tu ne peux sans doute pas me fournir ceci...

En disant ça, je posait ma main là où aurait du se trouver mon cœur, cette "organe" si fort qui était censé me permettre de ressentir... Ah, même si je ne l'avais jamais connu, il me manquait profondément. Un air de mélancolie me vint alors en tête, ranimé par mes souvenirs persistants... D'où venait il donc ? Je ne pourrais le dire mais il alluma une sorte de tristesse dans mes yeux, sentiment qui pouvait sans doute être vue par le petit bien que je ne m'en rendit pas compte.

Sans prévenir, j’invoquai de nouveau mon lourd clavier en un instant avant de le faire tranquillement léviter devant moi. J'entamai alors ce long morceau que les échos de mon ancien moi m'envoyait, remplissant l'air ambiant de cette douce mélodie qui résonnait partout dans la maison derrière moi comme dans la forêt qui nous entourais non loin...


HRP:
 

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Sam 30 Avr - 15:40



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans la réalité, Halloween Town] Les deux mots s’effacent lentement dans l’obscurité de la nuit tandis que l’étrange jeune homme décide de me rejoindre à l’extérieur… Je m’écarte de l’entrée pour le laisser passer, veillant à ne pas entrer en contact avec lui. Pas par crainte d’être atteint d’une quelconque maladie… juste ma frayeur habituelle des gens qui refait également surface… je préfère être seul, même si au fond, je n’aime pas tant la solitude que ça… les gens sont terrifiants… un simple faux pas peut entraîner beaucoup de problèmes… après tout, mon Meilleur Ami n’est-il pas décédé dans les mêmes conditions… ? J’ai causé sa mort à cause d’une maladie… si je ne l’avais pas eue… je ne m’étais pas endormi au milieu de la route… il serait encore là, à mes côtés… alors si je dois lui donner la mienne pour le ramener, il n’y a pas à hésiter… je le ferai, avec son accord ou non…

Serrant mon précieux médaillon dans ma main, je me suis radossé contre le mur avant de m’asseoir à nouveau sur le sol. Le col de ma cape m’arrive jusqu’au nez, cachant plus ou moins ma triste expression alors que je regarde par terre… Je relève les yeux vers le ténébreux lorsque celui-ci me fait part de l’objet qu’il souhaiterait, mais que je serais probablement incapable de ramener de mes Rêves… Quelque chose que mon mystérieux don ne peut pas créer… ? Je le vois poser sa main contre son torse. Inconsciemment, je l’imite avec ma main libre. Et sous ma paume, je sens mon cœur battre doucement… Si doucement que je pourrais presque croire qu’il allait s’arrêter d’une seconde à l’autre…

Malgré tous mes efforts, je ne parviens pas à comprendre ce que cet inconnu veut… il désirait un cœur… ? Est-il quelque chose comme un fantôme… ? Pourtant, il semble si vivant… Viendrait-il du cimetière d’Halloween Town… ? Dans ce monde où les créatures sont toutes plus étranges les unes que les autres… rencontrer une sorte de revenant ne me surprend plus trop… non, ce qui m’étonne le plus est que c’est la première fois que j’entends l’un d’eux vouloir retrouver son cœur… moi qui croyais qu’ils en avaient tous un… ce n’était donc pas le cas… eh bien… même si je peux sûrement créer un cœur… je ne sais pas exactement comment ça fonctionne… et il lu faudrait aussi une opération pour le lui intégrer… je doute que ça soit si facile… je vois un peu mieux où il veut en venir, maintenant… je ne peux pas matérialiser ce genre « d’objets » sans connaissance en médecine au préalable… je rebaisse la tête vers le sol, et laisse échapper un « Désolé… » tout bas et presque étouffé par ma cape.

Au final, je ne peux pas aider les gens… je ne peux pas ramener Lun non plus… suis-je vraiment capable de faire quelque chose d’utile… ? Mon existence a-t-elle réellement un intérêt quelconque… ou ferais-je mieux de disparaître tout simplement… ? C’est alors qu’un étrange bruit commence à envahir l’espace autour de moi. Un son qui m’est complètement inconnu… un son tout proche de moi… mais qui se répercute à plusieurs mètres aux alentours… toute la forêt semble s’être tue pour l’écouter… qu’est-ce que ça peut bien être… ? J’aimerais regarder autour de moi pour savoir d’où elle provient, mais je crains qu’elle ne s’arrête si j’essaye de le savoir… je ne bouge donc pas, me contentant d’écouter silencieusement cette douce mélodie… je ferme les yeux, et mon esprit m’envoie des images sans que je ne lui demande rien… sur la plupart des images, il faisait nuit… et des arbres m’entouraient… je me trouvais dans une sorte de clairière… mais non loin, il y avait aussi des étranges attractions sur lesquelles des enfants jouaient… de nombreuses personnes… et parmi elles… je l’ai vu… lui… mon Meilleur Ami… Lun était à mes côtés… il avait les yeux levés vers le ciel avec une expression excitée sur le visage… et j’ai fait comme lui… dans le ciel… deux lunes pleines se dressaient fièrement… c’était un spectacle magnifique…

Deux lunes… ces décors… est-il possible que ce soit des paysages de mon ancien monde… ? Je ne comprends pas… je pensais que tous mes souvenirs concernant mon monde d’origine avaient disparu de ma mémoire… mais seraient-ils juste enfouis quelque part au fin fond de mon esprit… ? Où est-ce mon cœur qui, lui, n’oublie rien et que cette douce mélodie a ravivé certains d’entre eux… ? Les images disparaissent peu à peu, s’effaçant en même temps que la « musique » se termine… Je rouvre les yeux pour découvrir un monde entièrement flou autour de moi. Quelque chose coule sur mes joues… je passe mon poing sur l’une d’elles et m’aperçois que je pleure… encore… j’essaye de les essuyer, en vain… j’abandonne la partie et regarde enfin autour de moi. J’aperçois le jeune homme aux cheveux noirs avec sa machine bizarre devant lui… je devine aussitôt que c’était lui qui a créé cette mélodie… un sourire se dessine légèrement sur les lèvres.

Reprenant mon crayon magique posé sur le sol, je lève lentement ma main pour tracer une ligne. Cependant, je m’arrête en pleine action… écrire un mot… est-ce vraiment digne de cette merveilleuse « chanson » qu’il a jouée… ? Me répondant à moi-même, je secoue un peu la tête de gauche à droite et le repose par terre. Cherchant à formuler une phrase plus ou moins correcte dans ma tête, une phrase exprimant mon ressenti du mieux possible… malheureusement, je ne trouve aucun mot vraiment adapté… j’essuie une nouvelle fois mes yeux et, de ma voix peut-être un peu tremblante et pas très claire, je murmure au dénommé Shadow :

« C’est… extraordinaire… »

Extraordinaire… c’est le mot le plus proche de ce que je ressentais… c’est magique… un peu comme mes Rêves… il a créé une « chanson » aussi facilement… comme moi je crée des objets facilement dans mon monde imaginaire…




▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Mar 17 Mai - 18:37
Chaque note résonnait dans mon esprit, laissant mes mains les dessiné avec délices sur les touches de mon clavier qui laisse éclater la musique dans toute la zone. Mon esprit envouté par la musique perd temporairement pied avec la réalité à telle point que j'en oublie entièrement où je suis, ce que je fais et avec qui je suis. Ma mémoire coule doucement en moi... Et je me vois alors moi-même, Shadow, courir après cette être aux cheveux blancs qui me tends alors la main et murmure quelques chose. Je crois que c'est son nom mais, au moment où je peux presque l'attrape, au moment où je devrais pouvoir l'entendre... La musique se termine et je me réveille alors, ouvrant des yeux étonnamment larmoyant, posant mon regard sur mon clavier. Mes mains sont parcouru d'énergie qu'elle transmet doucement à mon être et je me mets alors, pour la première fois depuis trop longtemps, à sourire avec une sincérité que je n'espérait même plus possible.

J'entends alors une voix inconnu et je me tourne vers son origine pour m'apercevoir qu'il s'agit du jeune endormit. Je constate que ses yeux sont rouge de larme et c'est alors que je sens de l'eau coulé sur mes joues. Passant une main sur ces dernières, je constate surpris que c'est salé et je comprend alors qu'il s'agit de larmes, de mes larmes. Je reste un temps interdit devant ça avant de saisir mon chapeau et de m'incliner face au petit, telle un chef d'orchestre.

- Merci de votre attention, cher publique...

Puis je me redresse, le regard revenu à la normal et les joues en train de sécher tranquillement. Je caresse doucement les touches noires, ennuyé de ne pas avoir pu atteindre le bout de ce souvenir... Était ce mon ancien moi ? Était ce juste un être précieux ? Ou bien... Était ce tout simplement mon cœur qui m'appelait ?
Je me mets à tendre une main vers le petit, l'autre lui désignant mon clavier.

- Tu veux réessayer, peut être ? Je te guiderais cette fois alors tu ne te feras pas le moindre mal... D'ailleurs, tu ne devrais pas te reposer de trop sur cette outil entre tes mains : tu as une petite voix merveilleuse, un chanteur née peut être...

Je m'éloigne alors doucement du clavier, lui désignant toujours de la main en attente de sa réaction pendant que mon esprit se reperds un peu loin d'ici... J'essaie de rassembler mes souvenirs, essayant de me remémorer cette mélodie que je viens de faire et, à mon grand regret, même elle a presque disparu de mon esprit. Je laisse pousser un soupir agacer avant de reporter mon attention sur le jeune homme.
Je me souvient de sa proposition précédente et sa réaction à ma musique me rappelle alors cette douce époque à Port Royal comme à Tortuga où j’amusais la galerie avec de long concert de piano. J'avais tellement pris la voie de la piraterie et du mercenariat que j'en avais presque oublié la douceur des récitals : peut être devrais je me faire connaitre ainsi... Comme un musicien.

- Dis moi... petit... Connais tu la différence entre lumière et ténèbres ?

Je me mets à lui poser une question assez directe car, avec ce nouveau but à rajouter à mon carnet, j'ai désormais une idée très claire de ce que je souhaite. Ma nature ténébreuse risquant de me faire peu apprécié par bien des cours trop lumineuse, je me dis qu'un objet pouvant la cacher serait, ma foi, fort appréciable et, vue le capharnaüm de sa demeure, je n'avais presque aucun doute sur sa capacité à créer un telle objet...
Cependant, je devais gagner sa confiance malgré tout car, si il sait clairement ce que les ténèbres sont, il y a de fortes chances pour que je lui inspire une crainte de mauvaise augure... Mais, en même temps, je sais que c'est simplement par envie que je lui propose ce petit "cours" de musique : aurait-il réveillé une part de moi que j'avais perdu ?

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Lun 23 Mai - 23:18



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans la réalité, Halloween Town] Un sourire aux lèvres… douce « musique »… ah… j’aurais bien voulu qu’elle ne s’achève pas… des souvenirs me sont enfin revenus… alors mon monde d’origine est éclairé par deux lunes… ? Ici, il n’y en a qu’une… le paysage de mon monde est splendide… j’aimerais tant y retourner… mais mes Rêves n’en font qu’à leur tête… pourquoi ne puis-je pas rentrer à mon vrai chez-moi… ? Pourquoi me ramènent-ils obligatoirement à Halloween Town… ? … je ne sais pas… est-ce vraiment parce que mon monde est détruit comme me l’a dit Jack… ? Il n’existe plus… ? Et si, grâce à mes Rêves, je le recrée… ? À quoi cela servirait-il… ? Personne ne peut avoir accès à mon monde imaginaire… aucun ancien habitant ne pourra venir y vivre comme avant… c’est une idée absurde… idiote… sans intérêt… cependant… ! Le faire me permettra peut-être de ne plus oublier, non… ? Le remodeler petit à petit, avec ce que je me souviens au fur et à mesure par moment… avant que ça ne redisparaisse… si je fais ça, j’aurai déjà fait un pas en avant pour surmonter ma perte de mémoire… pour ne pas perdre Lun… et si le dénommé Shadow peut m’aider avec ses « chansons »…

Relevant les yeux vers celui-ci, je m’aperçois que le « musicien » lui-même est en train de pleurer… mon sourire s’élargit et je penche légèrement la tête sur le côté, un peu amusé par la situation… c’est drôle, oui… je ne m’attendais pas tellement à le voir pleurer, lui aussi… et encore moins à le voir sourire plus doucement que les précédentes fois… ! D’un coup, il me paraît plus aussi effrayant qu’au début… il ne semble plus du tout méchant… ! Bien au contraire… ! Il a l’air plus… rassurant… ? Je le regarde s’incliner légèrement, remerciant son public qui se compose de… moi, des arbres, et autres êtres vivants naturels du paysage… j’essaye d’applaudir… mais avec la faiblesse et la lenteur habituelles de mes gestes, je ne parviens pas à grand-chose de vraiment comparable à des applaudissements… j’espère qu’il ne se vexera pas pour ça… je suis définitivement pas doué… les actions et moi, ça a toujours fait deux… je dois me débrouiller avec ce corps aussi résistant que… que… je ne sais pas trop à quoi je ressemble, à vrai dire… en plus, avec la malchance qui me tombe constamment dessus ou encore mon sommeil qui me rattrape quand il veut, je préfère ne pas trop bouger…

Le ténébreux me fait alors un petit signe, m’invitant à essayer son étrange objet magique… m’assurant qu’il m’évitera de me prendre une nouvelle décharge électrique… je jette un coup d’œil à ma main, perplexe et peu serein… puis, il me conseille de cesser de me servir de mon propre crayon magique, et de privilégier ma voix… je tente de rigoler, malheureusement… aucun son ne sort de ma bouche tellement celle-ci est faible… alors je me contente de lui adresser un nouveau sourire… si c’était si facile, je parlerai tout le temps… sauf que je ne peux pas… je ne sais plus faire des phrases correctes… c’était Lun qui parlait pour moi, avant… aujourd’hui, je suis tout seul… sans personne pour me comprendre et m’aider à m’exprimer… j’essaye quelques fois en me servant des dialogues – ou monologues – des autres que je rencontre par hasard… ça n’aboutit pas à grand-chose… je reste incapable de former une phrase… illettré… ? Pas exactement… ma maladie me provoque un manque constant d’énergie… et du coup, j’ai énormément de mal à me concentrer… ça a toujours été ainsi… à l’école comme à la maison… j’ai souvent des soucis de compréhension… des mots qui me sont complètement inconnus alors qu’ils sont courants…

M’appuyant légèrement sur le sol et au mur de ma maison, je parviens à me remettre debout, gardant mon crayon à bulles dans la main… Je m’approche lentement du jeune homme aux yeux dorés, une main un peu tendue vers lui comme pour saisir la sienne… Mais en arrivant à côté, je la laisse retomber lourdement contre moi… bien qu’inquiet à l’idée de ressentir à nouveau cette douleur traversant ma main, je lève de nouveau à la hauteur de mon regard sanglant et trace trois traits dans l’air, faisant apparaître trois mots, auxquels j’ai longuement réfléchis, en lettres noires : « Moi », « Vouloir » et « Essayer »… et je désigne du bout du crayon le mystérieux instrument, pour être sûr que le grand inconnu comprenne ce que je veux dire, parce que j’ai beau songer à des phrases entières comme Benjamin sur son carnet… moi, je suis clairement incapable d’en écrire des entières même avec un crayon magique… j’ai toujours été inutile, je le sais bien… et ce n’est clairement pas demain que ça changera… je le surprends à soupirer… dans un mouvement de panique, je recule… cependant, c’était sans compter sur ma cape un peu trop longue… je marche sur le tissu et tombe… en arrière… sur les fesses…

Instinctivement, je ferme les yeux et serre les dents à cause de la douleur de courte durée. Je me frotte le bas du dos, tandis que le dénommé Shadow me demande si je connais la différence entre la Lumière et les Ténèbres, m’appelant encore « petit » par la même occasion… je gonfle les joues, vraiment vexé par ce surnom ridicule alors qu’il semble avoir le même âge que moi, vu sa taille… réutilisant mon crayon au tube bleu, je dessine une ligne invisible dans le vide environnant juste devant le regard du « musicien » et le mot « Lunastre » apparaît en lettres capitales. Au même moment, je me pointe du doigt pour le expliquer que c’est mon nom. Le mien, et celui de personne d’autre, et qu’il doit m’appeler ainsi désormais, et pas petit… ! Mise à part ça… Lumière… Ténèbres… différence… ? Qu’est-ce qu’il veut dire… ? Je ne comprends pas… ça n’a aucun sens… mais je me souviens que Jack avait déjà mentionné cette nuance, lui aussi… ! Oui, comme quoi les créatures noires qui m’avaient attaqué étaient liées aux Ténèbres… ! Ça, j’ai bien compris que c’était des choses méchantes… ! Hein… ? Méchantes… ? Est-il possible que la nuance Lumière et Ténèbres soit semblable à celle dont Lun me parlait beaucoup entre le bien et le mal… ? Ah… je n’arrive pas à suivre… qu’est-ce que je raconte… la Lumière… les Ténèbres… c’est quoi tout ça… ? Ça veut dire quoi… ? C’est lié au jour et à la nuit… ? Donc Halloween Town serait un monde de Ténèbres… ? Ça n’a pas de sens, les habitants sont gentils… surtout Jack, il n’hésite pas à m’aider si besoin… je ne comprends rien… ! Et puis, pourquoi il me demande ça… ? Ah… ! Ça me donne le tournis… ! J’ai mal à la tête… Lun… explique-moi, toi… je suis sûr que ça sera plus cohérent… ! Sauf qu’il n’est pas là… non… il n’est pas là pour m’éclaircir… non… la seule et unique personne présente pour le moment pouvant répondre à la question… est celui qui l’a posée… alors je secoue négativement la tête, avant de la pencher sur le côté avec un air interrogatif.

« Différence… quoi… être… ? »





▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Dim 29 Mai - 13:45
Je me met à rire doucement en le voyant échouer plus ou moins dans sa tentative d'applaudissement infortuné, tandis que je me redressais tranquillement. Puis, une idée, simple mais intéressante, apparait dans mon esprit suite à une simple envie soudaine.
Je lui présente d'un geste mon clavier, lui assurant par des mots rassurants qu'il ne lui fera aucun mal si il suit mes directives, afin de l'inviter à venir en jouer devant moi après avoir capté son air ébahis par la mélodie. Aaah, la musique... L'ultime arme de tout les cœurs, un son doux qui envoute les vivants comme les morts dans une mélopée d'émotions que le musicien crée par des mouvements expérimentés où il parvint à fusionner l'imaginaire avec la réalité dans une sonorité unique.

Un son faible et timide vient chatouiller mon oreille et je regarde alors le garçon en face de moi. Il sourit mais je reconnais que trop bien ce sourit factice d'un être triste qui se cache sous une fausse joie : je l'ai vue tant de fois s'afficher sur le visage de mes victimes qui suppliait ma clémence... Je devrais peut être demander le sens de ce mot un jour, ça serait sans doute utile, ou pas. Je ne laisse rien transparaitre tandis qu'il s'approche de moi mais je ressens quand même une pointe d’ennui. Ne suis-je pas en train de perdre mon précieux temps ? Pas vraiment, pour une fois : je n'avais guère mieux à faire en vérité... Et puis, ce gosse venait de me ramener un souvenir de mon ancien moi, il n'était donc pas totalement inutile même si j'oubliais sa surprenante capacité qui, finalement, pouvait peut être m'être utile...

Je laisse échapper un soupir déçu en le voyant réutiliser son stylo pour s'adresser à moi, commençant à me demander ce qui l'empêchait de me parler correctement, puis je hoche doucement la tête en montrant un sourire docile pour lui montrer que j'ai parfaitement compris malgré la maigreur de la phrase.
Puis c'est le drame. Je le vois, le plus simplement du monde, s'embrouiller dans sa propre cape avant de tomber à la renverse sur son derrière. Je laisse un rire franchir mes lèvres avant de tendre une main dans sa direction pour l'aider à se redresser tout en lui posant une question qui venait de franchir mon esprit.

- Dis moi... petit... Connais tu la différence entre lumière et ténèbres ?

Je le vois se gonfler les joues, comme si il était vexé, avant de tracer un mot devant mes yeux. "Lunastre"... Est ce donc son nom ? Aurait il été blessé par un terme que j'ai employé ? Je réfléchis rapidement et trouve presque instantanément la réponse. Petit, ce terme me semblait normal vue ma longue existence mais j'oubliais encore que mon apparence ne me donnait guère plus que ce gamin : à vrai dire, je m'en fichais pas mal moi.
Alors que j'attends toujours, main tendu, je le regardais s'escrimer avec ses propres pensées. Ma question le laissait dubitatif, on dirait... Serait il possible qu'il ignore ce concept manichéen ? Étonnant...
Puis, alors que je n'attendais plus vraiment de réponse étant donné le temps qu'il mettais à dire -ou écrire plutôt- les mots qui formerais sa pensée, sa petite voix revint percer le silence du lieu avec un sens assez simple : il ne savait pas ce que c'était.

Je resta un moment interdit, le regard passablement ennuyé. Je ne pensais pas que ça méconnaissance serait à ce point... Dans le fond, je commençais même à me demander si le sens même de Lumières et de Ténèbres lui étaient connu voir même si leur concept lui était familier. Étrangement, je me mit à être content que Light soit en train de s'amuser avec Zero : tout aurait pu être fortement plus compliqué...
Mais, vue mon objectif, j'allais devoir lui expliquer les choses hors je ne voyais pas vraiment par où commencer. Devais je me présenter de suite comme un être obscure bien que les similis étaient entre les deux ? Non, ça risquait peut être même de compliquer encore plus les choses... Il ne devait même pas connaitre le sens de Simili alors bon.
Me présenter comme un pur être des ténèbres risquait aussi d'être mauvais : suffisait qu'il en sache ne serait ce qu'un peu sur les sans-cœurs ou d'autre créatures noires et j'étais certain qu'il me fuirait sans tarder.

J'allais devoir mettre vite un plan au point... Un plan où je pourrais lui montrer que ténèbres ne rime pas forcément avec méchant ni lumière avec gentil : je devais lui montrer ça d'une façon neutre... ça n'allait pas être simple.
Pour commencer, j'allais avoir besoin de plus d'informations : j'espérais sincèrement que le petit n'allait pas s'offusquer pour quelques questions...

Je caressa doucement les touches de mon clavier, émettant alors de légère particules électrique autour de ce dernier ainsi qu'une légère mélodie sans sens, avant de finalement prendre la parole d'une voix qui se voulait "amical" :

- Hum... Est ce le mot différence qui te laisse ainsi perdu ? A moins que... Ignores-tu ce que sont la Lumière et les Ténèbres ?

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Mar 31 Mai - 13:18



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans la réalité, Halloween Town] Assis sur le sol à cause de ma chute due à l’effet de surprise provoquée par le soupir du « musicien », je le vois me tendre sa main pour m’aider à me relever… Accompagnant le geste d’une question qui me laisse perplexe et vexé par le surnom employé : petit… Non… ! Mon nom, c’est Astre… ! Euh… Lunastre, plutôt… ! Enfin, dans tous les cas, je ne m’appelle pas « petit »… ! Bougonnant, je détourne la tête, refusant de saisir cette main tendue, et reste par terre. Voilà, bien fait pour lui… ! Mais la suite de sa question m’intrigue énormément… la différence entre la Lumière et les Ténèbres… ? Qu’est-ce que ça signifie… ? Est-ce que ça a seulement un sens quelconque… ? J’ai déjà entendu ces mots de la bouche de Jack… il a dit que les créatures noires qui m’attaquent souvent et en grand nombre sont liées aux Ténèbres… de même pour la destruction de mon monde d’origine… elle aurait été causée par les Ténèbres… cependant, il existerait quelque chose capable de percer les Ténèbres : le cœur, la chose la plus liée à la Lumière… je pose une main sur mon torse, au niveau de mon cœur. Je ne comprends pas grand-chose… Jack a eu beau essayer de m’expliquer, rien à faire… c’est totalement incompréhensible…

Néanmoins, je crois avoir saisi un truc plus ou moins important… la notion de Lumière ne s’applique qu’avec celle des Ténèbres… l’un n’existe pas sans l’autre… pourquoi… ? Je ne sais pas… c’est comme une impression… après tout… la Lumière et les Ténèbres semblent cohabiter… un peu comme le jour et la nuit… la vie et la mort… le soleil et la lune… la clarté et la pénombre… le blanc et le noir… c’est bizarre… comment des mots dont le sens est si opposé peuvent régir les lois des mondes… ? Même mon monde imaginaire est touché par ce détail tellement absurde… ! Oui, je parle bien des monstres multicolores et des monstres sombres qui passent leur temps à se battre dans mes Rêves… ! Je ne supporte pas de voir ces créatures qui suivent des lois physiques du monde réel dans mon monde imaginaire… ! En plus, j’en ai vu certaines qui paraissaient « dévorer » ma création… ! Alors depuis, je les extermine toutes, sans exception… ! Gentille ou méchante, peu importe… ! Ah… encore des mots liés… au final, même moi qui tente de vivre en dehors des lois… je finis par m’y référer…

Quittant l’espace d’un instant mes pensées, ayant soudainement un mal de tête affreux causé par cette confusion de questions sans réponse, je peine à me remettre debout, tenant à peine sur mes jambes. Pourquoi a-t-il fallu que le dénommé Shadow pose une telle question… ? Lun ne m’a jamais expliqué la différence entre la Lumière et les Ténèbres… à quoi cela peut-il me servir de le savoir… ? Ne dit-on pas aussi : « moins on en sait, mieux on se porte »… ? Alors, je ne veux pas comprendre… pourtant, d’un autre côté, j’aimerais en apprendre plus… peut-être que je me ferai encore plus attaquer qu’avant… mais en même temps… qui sait si ça ne me permettra pas de sauver mon monde d’origine ou même de me débarrasser définitivement des monstres qui habitent mes Rêves… ? Ou encore mieux… ! Que ça puisse m’aider à ramener Lun… ! N’est-ce pas là, une occasion à saisir… ? Sauver Lun… je pourrais peut-être le guérir… ! Ce n’est pas une chance à rater… ! Même si les Ténèbres paraissent plus puissantes que la Lumière… même si je dois m’allier à elles pour le ramener… quelle importance tant qu’il est à mes côtés… ?

Un sourire, encadré par des larmes perlant au coin de mes yeux, se dessine sur mes lèvres. Je les ferme un instant en levant la tête vers le ciel nocturne, priant mentalement pour le retour de mon Meilleur Ami. Aujourd’hui… c’est un pas de plus qui me rapproche vers toi… je te sauverai… je te ramènerai… même si je dois y laisser ma vie en échange… je ferai tout pour que tu vives car tu le mérites plus que moi… patiente encore un peu… d’accord… ? Lentement, je rouvre les yeux et me dirige vers ma maison. Je m’arrête quelques secondes devant la porte pour prendre une profonde inspiration, avant de m’engouffrer à l’intérieur… je fouille mes affaires, au même endroit que j’ai trouvé mon stylo magique… et je dégote au bout d’un moment un carnet de feuilles blanches et un crayon de couleur… non pas d’une seule, mais multicolore… je ressors plus ou moins rapidement, espérant que le jeune homme aux cheveux noirs ne soit pas parti… je l’aperçois à la même place en train de jouer un court air de « musique »… je souris de nouveau et m’avance droit vers lui avant de me rasseoir par terre… je lui fais signe de faire de même…

Celui-ci me pose une nouvelle question… je me frotte la tête, réalisant que je me suis mal exprimé et qu’il n’a apparemment pas tout à fait compris ma réponse… il ne sait pas si c’est le mot « différence » qui me dérange… ou si c’est bien la différence entre Lumière et Ténèbres que je ne saisis pas… comment mieux lui expliquer… j’observe l’adolescent aux yeux dorés un instant avant de reporter mon attention sur mon carnet de dessin et son crayon. Et une idée me traverse l’esprit… soufflant le mot « gris » à voix basse, je touche ensuite la feuille avec la mine du crayon de couleur. La feuille, anciennement blanche, devient toute grise instantanément… puis, je murmure le mot « blanc », et la pointe du crayon prend une couleur blanche… sur la feuille grise, je gribouille une espèce de grosse tache blanche sur le côté gauche… en-dessous, je note les mots « Lumière » et « Cœur »… je chuchote encore un mot, cette fois « noir », et le crayon change de nouveau de couleur… de même que tout à l’heure, je dessine une sorte de grosse tache noire à droite de la feuille… et, sous la tache, j’écris les mots « Ténèbres » et « Sans-cœurs »… au milieu, entre les deux taches… modifiant encore la mine du crayon pour du rouge, je trace une flèche pointant chaque marque et je fais un point d’interrogation au-dessus du trait… mon « chef-d’œuvre » terminé, je le montre au « musicien »… puis je lui tends également le crayon…

En soit, les capacités du crayon de couleur multicolore et du carnet de feuilles n’ont rien d’extraordinaires… et ne varient pas beaucoup du stylo à bulles… cependant, le crayon et le carnet ne fonctionnent pas sans l’autre… la mine du crayon change à volonté selon la couleur prononcée à voix haute, tant qu’il est proche du carnet… il peut aussi modifier la couleur de la feuille d’un simple appui dessus avec la pointe… à la base, ils ont été créés pour m’aider à réapprendre à parler plus clairement… car à l’inverse du stylo qui écrit le mot pensé, le crayon prend la couleur dite à voix haute… je l’aime bien, mais il n’est pas très pratique, du coup…




▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Dim 10 Juil - 21:13
Patience... Quelle vertu inutile dont je ne m’embarrasse que très rarement et pourtant, en ce lieu sombre où le temps semble figé en une seule période, je fais preuve de la plus grande attente et d'un calme tellement surprenant qu'au fond j'en viens à ne pas me reconnaitre. Je sens clairement une partie de moi, froide, qui aimerait bien fracasser un peu ce gamin afin de simplement me défouler mais je sais être raisonnable : à l'heure actuelle, il m'est plus utile vivant !

Et puis, il y avait vraiment du bon dans cette rencontre. Ce petit avait beau être aussi doué qu'un âne pour le moment, il m'avait tout de même ramené certain précieux souvenir et surtout, venait de me fournir une excellente idée pour m'enrichir.
J'allais sortir de mes bains de sang si reposant pour entrer pleinement dans mon autre univers, faire découvrir des harmonies encore inconnue aux mondes et simplement me faire un nom comme grand musicien... Ce genre de chose peut vite rapporter quand on sait qui viser, d'autant plus qu'elle m'ouvrait la porte vers des clients plus lumineux : les petits nobles de la lumière et leur poche clinquante de monnaies pourrait fort bien être à ma porté...
Mais, un hic fort s'était dessiné très vite dans mon esprit.

J'avais beau être une créature du néant, un simili ou un être de l'entre-deux, je dégageais une aura tellement sombre qu'aucun Gardien ou guerrier de la lumière ne me laisserait approcher de leur forteresse même en tant que simple pianiste... Et c'est là où ce petit allait me servir parfaitement !
Tout ces petits gadgets que j'avais pu découvrir dans sa demeure, ces objets qu'il avait semble t'il crée dans son sommeil - sans doute un pouvoir lié au rêve d'ailleurs - ne m'étaient pas utile en l’état sauf si ce Lunastre pouvait créer ma demande...
Un pendentif, un bracelet ou même un anneau avec le pouvoir de cacher mon énergie ténébreuse : voilà qui serait parfait pour mon plan !!!
Et, pour une fois, ce que je prévoyais n'avait rien de mauvais... Tout du moins, en premier lieu.

Alors que j'exposais mentalement mon propre plan à moi-même - oui, j'ai des tendances égocentrique il parait...- je regarde le petit s'escrimer avec une feuille et un stylo coloré. Il semblait vouloir me dessiner un truc... Quelle gamin ennuyeux pas foutu d'aligner des mots corrects : heureusement, vraiment, qu'il avait un grand intérêt ! Sinon, je crois bien qu'il serait déjà réduit à un tas de cendre...
Je pris avec douceur le carnet, contemplant avec un regard ennuyé le dessin plus que simpliste qu'il avait produit mais en retenant bien tout commentaire ou réaction mesquine. Ce ne serait pas dans mon intérêt de me le mettre à dos surtout qu'il avait l'air assez instable... Ou un peu misanthrope, qui sait ?

Je comprend qu'il sait très bien ce que le mot différence signifie mais, comme prévu, il ne semble connaître que de vague bases sur ce monde... J'observe la zone entre les deux, regarde le stylo qu'il m'a tendu et , comprenant vaguement son fonctionnement, je murmure le mot "Noir" puis je commence à tracer une vague forme humanoïde au centre des deux cercles. Quand cette dernière est terminé, je trace mon nom en dessous puis la regarde un instant. Elle est situé en dessous de son trait rouge, comme si je voulais lui indiquer que c'est là où j'étais puis, gardant la même couleur, je trace des lettres sous le point d’interrogation : N-E-A-N-T, néant... Puis, doucement, je trace un demi cercle noir au milieu du trait rouge rapidement suivi d'un demi-cercle blanc pour refermer en un cercle bicolore juste en dessous du mot.
J'observe longuement mon ajout, me demande si j'ai bien réussi à faire comprendre les choses de façon simple... Peut être ai je déjà été trop compliqué ? Et puis, est ce vraiment la différence entre les deux ou juste leur milieu ?

Perplexe, je rajoute des mots sous la barre et sous le dessin censé me représenté : "Différence = Lumière / Ténèbres, deux ennemis et deux amis éternelle qui ne peuvent vivre l'un sans l'autre. Lumière = Gentil ou Blanc, Ténèbres = Méchant ou Noir..." Je regarde la phrase, la trouvant trop simpliste et en même temps trop compliquer pour le petit... Bah tant pis, je verrais le moment voulu !
Je lui tends alors son dessin, espérant vraiment qu'il va comprendre au moins ça...

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Dim 21 Aoû - 17:24



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans la réalité, Halloween Town] Un petit sourire se dessine sur mes lèvres lorsque le « musicien » prend mon carnet de dessin entre ses mains, observant mon schéma… ressemblant plus à un gribouillage d’amateur car un dessin d’art… eh bien, ce n’est pas comme si on m’avait formé pour devenir peintre à l’école… au moins, il est simple… et facile à comprendre… enfin, j’espère… mais en le regardant bien, le jeune homme aux cheveux noirs semble avoir saisi le sens de ce grossier dessin… mon sourire s’élargit joyeusement. Il prend le crayon et change la couleur de la mine pour du noir… oh… ! Il a vite assimilé comment il fonctionne… ! Juste en me voyant faire… ? Incroyable… ! Bon, je reconnais qu’il n’est pas très compliqué à utiliser non plus, mais tout de même… je penche la tête sur le côté tandis qu’il commence à crayonner une silhouette humaine noire en peu en-dessous de ma flèche rouge. Il note « Shadow » sous le bonhomme en bâtons… il s’est dessiné… ? Pourquoi… ? Je ne comprends pas… nous parlons bien de la différence entre la Lumière et les Ténèbres, non… ? Dans ce cas… que vient-il faire dans le schéma… ? C’est bizarre… je ne comprends vraiment pas où il veut en venir…

Songeant à lui poser la question avec l’aide de mon stylo à bulles, je m’abstiens finalement et le laisse poursuivre son œuvre… après tout, tout prendra peut-être son sens à la fin… il écrit le mot « néant » sous mon point d’interrogation… et sur la flèche, il représente un cercle dont l’une moitié est blanche et l’autre est noire… hein… ? Essaye-t-il de me dire que le néant correspond à ce qui se trouve entre la Lumière et les Ténèbres, et que donc lui se situe là… ? Il est un peu comme la couleur grise qui s’avère être le mélange du blanc et du noir… ? Mais quelque chose me dérange… je crois me souvenir qu’on m’a expliqué un jour que le néant était semblable au vide… qui m’avait raconté ça déjà… ? Un professeur de l’école… ? Lun… ? Mes parents… ? Je ne sais plus… et je suppose que ce n’est pas très grave… le plus important, c’est que ça me revient maintenant… ce que m’a dit cette personne diffère beaucoup de la théorie du dénommé Shadow, non… ? Pour lui, le néant est comme le juste milieu… ça ne colle pas vraiment avec le fait que le néant soit le vide, je trouve… est-il possible… qu’il y ait… deux justes milieux… ? Celui où on est à la fois blanc et noir… comment pourrait-il s’appeler… je sais… ! La neutralité… ! Oui, ça convient bien… ! Et la neutralité s’oppose au néant… ? Le néant est ce qui n’est ni blanc ni noir… ? Ah… ! Je suis complètement perdu… ! Tout devient encore plus incompréhensible… ! Dire que je pensais enfin pouvoir comprendre quelque chose… ! Les lois physiques sont désespérément trop compliquées pour moi…

Voilà donc une autre énigme qui s’ajoute… je me demande si Jack pourrait répondre à cette question… sinon, tant pis… ! Je la poserai à Lun, quand je l’aurai ramené à la vie… ! Je suis persuadé qu’il aurait la réponse, lui… ! Parce qu’il a toujours réponse à tout… ! Parce que mon Meilleur Ami, il est très intelligent et il comprend tout… ! Je me frotte les cheveux avec l’une de mes mains, levant par la même occasion les yeux vers le ciel éternellement nocturne. J’aperçois une chauve-souris qui traverse le ciel sans s’arrêter. Je laisse échapper un petit « oh… » d’entre mes lèvres qui finit étouffer par le col de ma cape. Je rebaisse les yeux bien vite, mes mèches tombant devant mon visage. Une chauve-souris, hein… celle-ci est une vraie, elle ne fait rien de mal… pas comme celles de mes Rêves… tiens… peut-être que je pourrais en dessiner une… et la montrer au ténébreux… peut-être qu’il sait ce que c’est… suivant ma pensée, je cherche mon carnet en jetant des coups d’œil autour de moi… avant de finalement poser mon regard sur le « musicien » qui termine d’écrire avant de me le tendre. Je sursaute, ayant oublié que je le lui avais prêté quelques minutes plus tôt… mais je me ressaisis tant bien que mal et récupère mon carnet avec mes mains tremblantes légèrement.

Mentalement, je lis plusieurs fois ce que le jeune homme a noté pour être sûr de comprendre. La Lumière et les Ténèbres sont à la fois des amis et des ennemis… ? Ils cohabitent, comme le jour et la nuit, c’est bien ce que je pensais… mais ils sont ennemis, comme les gentils et les méchants… ils se supportent parce qu’ils ne peuvent faire autrement… ils sont vraiment obligés d’être ensemble… ? L’un ni peut pas prendre le dessus sur l’autre… ? Après tout, le jour, à Halloween Town, semble avoir disparu… qu’est-ce que le soleil… ? Je me souviens à peine d’à quoi ressemblait l’astre solaire de mon ancien monde… il ne me reste qu’une sensation de chaleur, voire de brûlure par moment de ce qui paraît lié au mot « soleil »… alors si le soleil n’existe pas ici, que la nuit est omniprésente… pourquoi la Lumière et les Ténèbres ne pourraient pas faire de même… ? Elles possèdent une force égale… ? Au final, il reste trop de questions sans réponse… elles viendront probablement en temps et en heure… même si mon temps est limité à cause de ma maladie… je lève les yeux vers l’homme aux cheveux sombres et demande d’une voix faible :

« Toi… être… néant… ? »

Une question pour le moins idiote, qui sonne presqu’au comme une affirmation… eh bien oui, ce n’est pas comme si c’est écrit là, juste sous mes yeux, sur le dessin… pourquoi prends-je la peine de demander quelque chose d’évident… ? C’est idiot de ma part… et, déjà que je semble l’énerver parfois, cette question ne va rien arranger… je secoue lentement la tête de gauche à droite pour lui faire signer d’oublier ce que je viens de dire. Je repose mon regard sur le schéma, puis sur le dénommé Shadow. Une bonne minute s’écoule dans le silence, avant que je daigne me désigner du doigt… je lâche le carnet sur le sol entre nous deux… mon doigt passe de moi au gribouillage sur le sol.

« Moi… être… où… ? »





▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Lun 26 Sep - 22:39
J'ai essayé... et j'ai finalement échoué.
L'art des dessins n'était définitivement pas une harmonie dans laquelle je possédais des talents, au vue des réactions du gamin. Enfin gamin... je ne devais pas paraître bien plus que lui à ses yeux mais je continuais à me complaire de ma maturité - en même temps, je devais bien approcher de la trentaine si les similis pouvaient avoir un age réel- qui pour le coup ne me servais que peu.
Comment pourrais je fais comprendre les choses à ce petit... Dans le fond, mon seul talent hors des meurtres étaient la musique. Je me toucha doucement la gorge, me remémorant la dernière fois où j'avais laissé ma voix suivre la musique... Ça commençait à dater maintenant.

Puis j'entends sa simple question : étais je le néant ?
Oui, telle était la réponse qui me venait en tête mais c'était à la fois vrai et faux : je n'en étais qu'une partie, un rejet parmi d'autre, un simili en somme. Mais, j'ignorais moi-même ce que j'étais avec exactitude, c'était même une des raisons qui me poussait à voyager alors comment expliquer une chose que j'ignorais ?
Je regardais de nouveau ce que j'avais dessiné et oui, il n'avais pas tord. Telle que je l'avais décris, il semblait que je sois bien une parti du néant mais qu'est ce donc que le néant finalement ? Là où se confronte lumière et ténèbres ou au contraire, leur fusion parfaite ?
Je me retrouvais plutôt à sec niveau réponse alors que la question était d'une simplicité sans borne.

Une seconde vint alors se rajouter et, même si elle était de prime abord tout aussi simple, je n'avais pas de réponse immédiate à lui fournir. Je me pencha alors, ramassant le carnet tombé à terre avant de récupérer le stylo dans la foulée. Je tourna une page, me retrouvant face à une feuille vierge. Je doutais que les paroles soit la meilleurs façon d'atteindre Lunastre même si je craignais de le perdre encore plus par mes dessins plutôt catastrophique.
Toujours en usant des particularités de son feutre, je traça un cercle de couleur noire que je fit fin : il n'allait être qu'un contour, inutile de lui donner de l'importance. Me rappelant d'un détail, je presse légèrement la pointe sur la feuille et la regarde se mettre de couleur bleu en souriant, satisfait. Puis je reprend le dessin, coloriant lentement tout en traçant les lignes que j'ai en tête.

Je lui montre alors le nouveau dessin, le yin-yang, un symbole réunissant très bien ce que j'imagine être la lumière et les ténèbres. Au centre, je m'étais efforcé de bien mettre la limite entre les deux pour qu'elle soit bien visible et j'y trace alors la première lettre de mon nom : un simple S... Dans la même lançé, je trace son nom entier dans l'espace blanc avec un point noir puis, à l'aide de flèche, je lui indique à quoi correspondent les trois parties du symbole : les ténèbres, la lumière et le néant.

Alors que je le laisse examiner le dessin, le stylo toujours en main, je mets à lentement réfléchir... Je sais l'item que je voudrais que ce gosse me créer mais comment faire ? Même si je parvins à lui expliquer concrètement la nuance, rien ne dit qu'il ne se mettra pas à fuir en me prenant pour un méchant de bas étage. A moins que je puisse la jouer fine...

- Dis moi, Lunastre... Penses tu que je suis une personne méchante ?

HRP:
 

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Mar 25 Oct - 2:19



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans la réalité, Halloween Town] Contrairement à ce que je pensais… le dénommé Shadow ne semble pas avoir réponse à tout… car il ne répond pas à mes questions… laissant ainsi le silence s’installer… pas que ça me dérange, j’ai l’habitude… mais sont-elles si compliquées… ? Je ne sais pas vraiment… je suppose que seul lui peut le dire… le problème est qu’il ne dit rien, justement… alors je ne peux pas savoir… Je me frotte la joue droite avec mon index, souriant un peu gêné par l’éventuelle confusion que j’aie pu causer… et détourne les yeux vers un point autre que le « musicien » à regarder… en somme, le ciel… à travers lequel je me perds très souvent à observer sans raison… comme toujours, la lune est haute, pleine et éclaire facilement les alentours… parfois, je me demande à quoi pourrait ressembler le soleil, ici… après tout, j’ai eu quelques fois l’occasion de voir la lumière chaleureuse qu’émet cet astre dans certains autres mondes… néanmoins, jamais dans celui-ci… existe-t-il seulement… ? Ou ce monde restera éternellement plongé dans l’obscurité nocturne… ? C’est triste… et si moi, je suis triste… dans quel état doivent être Jack et les autres qui ont vécu ici depuis toujours… ? Eh bien, je ne sais pas trop… l’influence lunaire est peut-être différente sur eux… ou peut-être différente sur moi qui viens d’un monde dont je ne me souviens pas… mais qui a éventuellement connu les rayons du soleil… ? Comment était le soleil chez moi… ? Malgré que cet homme aux cheveux noirs soit parvenu à ranimer un souvenir oublié depuis longtemps… ce souvenir se déroulait de nuit également… une nuit ne ressemblant guère à celles d’Halloween Town… les deux lunes resplendissaient dans la nuit noire me reviennent à l’esprit, et je ne peux m’empêcher de sourire doucement…

Un mouvement à côté de moi me tire hors de mes pensées, me faisant sursauter par la même occasion… et je recule instinctivement, sur la défensive, mon médaillon serré entre mes mains… cependant, il ne s’agit que de l’étranger qui reprend mon carnet de dessins posé négligemment sur le sol… je le regarde changer de page pour une feuille blanche, et je penche la tête sur le côté, intrigué… je ne me rapproche pas pour autant, gardant cette distance ajoutée précédemment… je suis chacun de ses gestes sur le papier attentivement… il dessine un grand cercle qu’il divise ensuite en deux parties de taille… à priori identique… l’une des grandes parties se colorie en noir… et dans chacune d’elles, il ajoute un petit rond de couleur opposée… en soit, l’illustration me rappelle vaguement quelque chose… je suis persuadé de l’avoir déjà vue quelque part, mais impossible de me souvenir d’où précisément… et encore moins ce qu’elle signifiait…a-t-il seulement un sens… ? Ou n’est-ce qu’une représentation pour autre chose… ? Perplexe, je reste silencieux, continuant de simplement regarder l’autre homme crayonner sur mon carnet… que cherche-t-il à faire exactement… ? Ou à m’expliquer peut-être… ? Je ne comprends pas ce qu’il essaye de dire…

Toutefois, mon attention est très vite détournée vers un son assez proche… Mes sens ne sont pas très puissants à cause de ma faiblesse naturelle… excepté peut-être deux d’entre eux, ma vue qui me permet de retenir un grand nombre de choses d’un simple regard… que je recrée généralement dans mes Rêves… et mon espèce de sixième sens… dont je n’ai aucune idée d’où il provient… mais me prévient toujours de l’approche des créatures noires dans ma direction… utile ou non… jusqu’à maintenant, il m’a permis de m’enfuir avant qu’elles n’arrivent jusqu’à moi… il viendra peut-être un jour où l’une d’entre elles sera plus rapide que moi… et me rattrapera… que fera-t-elle à ce moment-là… ? Je ne sais pas… et je ne veux pas particulièrement le découvrir… pour en revenir au bruit… je ferme les yeux pour me concentrer sur celui-ci et essayer de deviner sa provenance… il est plus fort que les légers coups de crayon sur mon carnet… et plus loin aussi… une bonne minute s’écoule durant laquelle je ne songe à rien… me donnant ainsi l’opportunité de détecter d’où vient le bruit… je rouvre les yeux et tourne la tête sur la droite, derrière moi… un arbre… ce n’est rien d’autre qu’un arbre dégarni de ses feuilles… ah… celui contre lequel je dormais, un peu plus tôt… je lève légèrement les yeux vers les branches pour apercevoir une chauve-souris perchée la tête en bas… sans raison, je lui adresse un doux sourire… la chauve-souris étend ses ailes, faisant trembler la branche, avant de s’envoler… je tends ma main devant moi pour l’inviter à se poser, sauf qu’elle m’ignore en toute beauté et poursuit son chemin loin dans l’obscurité…

Mon bras retombe sous ma cape… et un rire s’étouffe dans ma gorge, pouvant être remarqué seulement par le tremblement de mes épaules… la plupart des chauves-souris ne prêtent pas attention à moi… excepté une… celle qui revient dans chacun de mes Rêves… cette chauve-souris multicolore… qui semble vouloir m’aider contre les autres monstres, alors qu’elle est elle-même l’un d’entre eux… je secoue légèrement la tête pour revenir à la réalité silencieuse… je m’aperçois que le jeune homme me tend le carnet de dessins… je me frotte l’arrière de la tête un court instant, gêné de l’avoir ignoré comme ça et saisis le calepin entre mes mains… j’arpente l’œuvre des yeux un long moment, laissant le silence planer autour de nous… des mots ont été ajoutés dessus… un unique ‘’S‘’ sur la ligne séparant les deux grandes parties… mon propre surnom dans la grande partie blanche avec un petit rond noir… et trois flèches reliant trois mots aux différentes parties… la grande blanche représente la Lumière… la grande noire représente les Ténèbres… et la fine ligne représente le Néant… soit également la Neutralité… je dois donc comprendre par là qu’il se considère au milieu, sans aucun penchant vers la Lumière ou les Ténèbres… donc ni gentil, ni méchant… c’est bien ça… ? Et il m’indique comme étant complètement dans la Lumière… ? Moi qui ne comprends même pas la différence entre ces deux entités qui semblent gouverner les mondes… ? J’ai beaucoup de mal à le suivre… mais il est vrai que Lun m’a toujours dit d’être gentil avec les gens… que personne n’est méchant ou gentil… et surtout, de toujours pardonner une erreur…

Là, à son tour, l’ex-inconnu nommé Shadow me pose une question… instinctivement, je penche à nouveau la tête sur le côté en l’écoutant… si je pense qu’il est une personne méchante… ? Pourquoi une telle question… ? Ça n’a pas de sens de poser une question pareille… quoi qu’elle ne paraît pas si différente de la mienne… mais il m’a dit être le Néant… soit… ni gentil, ni méchant… ou les deux… par conséquent… il y a déjà répondu lui-même, non… ? Moi, je lui fais confiance, il ne m’a sûrement pas menti… n’est-ce pas… ? Je secoue la tête de gauche à droite avant de récupérer mon stylo magique posé sur le sol… Je mordille le bout un instant, réfléchissant à comment formuler ma phrase correctement mentalement… puis je souris et trace un trait dans le vide devant moi… immédiatement, comme toujours, les mots en lettres noirs se matérialisent, formant la potentielle phrase « Toi ne pas être méchant. Amis ? »… À peine ai-je terminé ma ligne invisible et que les mots apparaissent que mon bras chute vers le bas… et que je sens un brouillard tomber lourdement sur mes pensées… le sommeil me rattrape… mais je ne veux pas m’endormir… ! À mon réveil, je suis certain que je serai à nouveau seul… alors je lutte pour rester éveillé… malheureusement, je capte de moins en moins les bruits et les scènes se déroulant autour de moi… je m’assoupis de plus en plus… je peine à garder les yeux ouverts, et à rester concentré sur l’homme aux cheveux noirs… je… ne… veux… pas… dormir…




▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Jeu 3 Nov - 17:51
Jack se moquerait bien de moi si il me voyait là...


Ça devait déjà faire une bonne heure voir plus que j'étais là, avec un gamin inconnu, à déblatérer sur des sujets presque philosophique dans le seul but de lui soutirer son pouvoir ou d'au moins en profiter un peu. En même temps, l'avare que j'étais ne pouvait rêver meilleur mine d'or qu'un petit garçon qui semblait pouvoir créer ce que bon lui semblait en s'endormant. Mais je me demandais toujours un peu comment ce dernier fonctionnait... Les objets étaient ils vraiment créer de toute pièces ou il ne faisait les déplacer sans le savoir ? Pour les pommes, les deux solutions étaient envisageable et explicable mais pour les trésors que contenaient sa bâtisse là c'était une autre histoire.
Je veux bien croire que certain gadgets puissent être bien planqué chez quelques scientifiques farfelus à travers les mondes mais ça me semblait inconcevable qu'ils les laissent sans protection et ,si vraiment ce n'étais qu'un simple déplacement, alors ce petit possédait un pouvoir encore plus puissant que je ne le pensais... A vrai dire, dans le cas où ce serait de la pure création, son pouvoir pouvait déjà se comparer à celui d'un dieu car, après tout, seul les dieux peuvent créer à partir de rien non ?

Cependant, j'étais aussi tombé sur un jeune ignorant... Un petit reclus qui semblait fort mal à l'aise en ma présence et, à en juger par son comportement, je ne pensais pas être la seule personne envers qui il agissait ainsi. Non... C'était sans doute ce genre de gamin qui vivait seul, souvent par la force des choses, et qui n'était pas préparé au chaos des mondes. Bizarrement, j'avais peu à peu perdu ma légendaire impatience et me montrait presque même compatissant envers lui. La meilleur preuve est qu'il était toujours en vie et que je ne lui avait fait aucun mal.
Certes, cette "empathie" était calculé et avait pour but de me le mettre dans la poche mais c'était tout de même suffisamment rare dans mon cas pour être souligné.

Alors, désireux de lui apprendre les choses, je me mets à dessiner de mon mieux. Cette art que je ne maitrise pas, cette art auquel je préfère toujours la mélodie des meurtres était pourtant mon seul vrai moyen de communiquer avec lui. Il avait pourtant l'air de comprendre les mots, la parole pour être plus précis, mais ça semblait être par l'écrit qu'il s'en sortait le mieux. Il m'intriguait, me fascinait par son pouvoir et par son ignorance mais surtout il me rappelait moi, le moi que Jack avait recueilli sur l'Isla de la Muerta. Ce moi qui, ce jour là, était purement creux et sans vie dans les yeux. Un être qui telle un nouveau né semblait ignorer tout des mondes qui l'entourais et qui n'avais pas encore de passé. Pourtant... J'en avais bien un.

Mon gribouillis achevé, je lui tends et je le vois trembler. Je ne comprend pas trop sur le coup mais je réfléchis un peu. "Peut être a t'il froid... Non, car ses tremblements ont trop vite cessé... Est ce qu'il... a ri ?" pensai-je en le regardant, bras tendu. Il semble reprendre conscience de mon existence et prend le carnet entre ses mains frêles. Alors qu'il semble examiner avec intérêt le dessin, essayant sans doute de le comprendre, je me mets à lui demander une question très simple. Anodine au premier regard, cette question est pourtant le vrai tremplin de mon futur plan. Si je souhaite en apprendre plus sur mes origines, j'ai besoin de voyager dans les royaumes de lumières sans être enquiquinés par ces foutus Gardiens. Et pour cela, je devais au moins être capable de cacher mon aura...

Il secoue alors négativement la tête, confirmant sa réponse par des mots tracés dans l'air. Un mince sourire commençait à apparaitre aux premiers mots. Ainsi, il ne me voyait pas comme un mauvais personnage ce qui m'arrangeait parfaitement !
Cependant, le dernier mot fige mon début de sourire. Amis... Qu'est ce que ça signifiait, hein ? Jack n'était que mon capitaine et les gens que j'avais rencontré étaient au mieux des collègues mais je n'avais jamais considéré avoir le moindre "ami". D'ailleurs, ce mot me semblait tellement vide de sens quand je voyais le nombre incalculable de trahison que des soi-disant amis faisaient dés l'instant où leur sécurité n'étais plus garanti.
Alors, même si j'en étais étrangement désolé, je savais bien que ce petit n'était rien de plus qu'un outil à mes yeux mais ça bien sûr, je ne devais pas lui dire...

Je hochai doucement la tête, lui souriant faussement en essayant de rendre ça le plus vrai possible :

- Bien sûr qu'on est ami, Lunastre !

Je lui avait dit ça avait un engouement si fort que n'importe qui qui ne me connaissait pas réellement y croirait dur comme fer. Jack aurait sans doute été le seul à ne pas se faire tromper d'ailleurs.
Je le regarde, un air inquiet commençant à transparaître sur mon visage, commencé à tomber. Ses yeux se ferment très lentement, se rouvrant avec force pour vite se refermer comme si il luttait contre ce qui l'engourdissait. Inexorablement cependant, il finit par clore pour de bon les yeux tandis que son corps chute. Je ne le rattrape que de justesse avant de l'allonger au sol. En l'entendant respirer, je soupire profondément, l'agacement reprenant place en moi.

- Voilà qu'il s'endort en pleine conversation maintenant... Petit impoli !

Alors que j'essaie quand même de reprendre un certain calme, j'entends des bruissement dans mon dos. Alors que je me retourne, je ressens très bien des ténèbres pulser non loin. Il fallait qu'ils arrivent maintenant ceux là... Un Soldat et quatre Ombres. Certes, ce n'étaient guère des Sans-cœur puissants mais ça restait quand même une certaine gêne imprévu. Même si je ne risquait pas de les intéresser, Lunastre en revanche devait représenter un repas de choix.
Le laissant allonger à faire de doux songe - tout du moins je l'espérais pour lui - je me mis entre lui et les Sans-cœur avant de libérer mon aura la plus sombre. Je l'avais intensifier à un tel point qu'on pouvait la voir à l’œil nue mais au moins, les petits monstres étaient tenu en respect et ne faisaient que fixer notre direction, attendant sans doute le bon moment...

Moi, j'allais simplement attendre qu'il se réveille.

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 14/12/2015
Pièces d'or : 150
Dream Traveller
Lunastre
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Mer 11 Jan - 22:50



La Puissance des
Rêves ou de l’Argent… ? ☆




[Dans mon Rêve, Monde Imaginaire] Je ne voulais pas… non… je voulais rester éveillé, ne serait-ce qu’un peu plus longtemps… pourquoi ma maladie s’impose-t-elle quand je le désire le moins… ? J’en ai assez… je ne la supporte plus… mais que puis-je faire contre elle… ? Même si je suis capable de créer des objets pouvant guérir tout… un objet me permettant de me libérer d’elle… je pense que je peux le faire… sauf que j’ai peur… et si jamais je ne peux plus rejoindre mon monde imaginaire… ? Ce monde que j’ai créé… où je peux faire ce que je veux… où aucune loi ne le contrôle, excepté les miennes… parfois habité par des étranges créatures sombres et lumineuses en conflit constant… ce monde… n’est-il pas lié à ma maladie… ? N’existe-t-il pas à cause d’elle… ? Ou est-ce vraiment un don particulier que je possède… qui n’a rien à voir avec elle, bien qu’il agisse en parfaite harmonie avec elle… ? Je ne sais pas… je ne sais pas… j’ai peur… je ne peux pas me risquer de guérir ma maladie, si elle fait disparaître cette magie qui vit en moi, par la même occasion… j’en ai besoin… j’ai besoin de mon monde imaginaire… j’ai besoin de mes Rêves… n’est-ce pas eux qui m’offrent la possibilité de voyager dans d’autres mondes… ? Si je ne peux plus quitter Halloween Town… je ne trouverai jamais quelqu’un capable de ramener mon Meilleur Ami à la vie… alors que je lui ai promis de le sauver… !

Fatigué, je secoue lentement la tête de gauche à droite… autour de moi, mon monde imaginaire, ressemblant en quelque sorte à une grande ville, s’étend à perte de vue… des pavés recouvrent le sol… des rues encadrées par des lignées de maisons… toutes vides, d’ailleurs… personne n’habite ici… presque personne… je veux me réveiller… mais est-ce seulement possible tout seul… ? Je veux dire, parfois, j’ai l’impression d’être prisonnier de mes propres Rêves… Peut-être que le « musicien » va me secouer pour essayer de me réveiller… n’ai-je qu’à attendre et espérer… ? Il l’a dit, avant que je ne m’endorme… je l’ai entendu… j’ai perçu ses mots, tout juste à temps, avant de sombrer… oui, il a confirmé que nous sommes amis… ! Et je lui fais confiance… ! Il va essayer de me faire ouvrir les yeux, j’en suis persuadé… ! Il ne m’abandonnera pas ici, comme ça, hein… ? Un ami ne fait jamais ça, si… ? Lun ne le faisait jamais, lui… ! Il était constamment à mes côtés… ! Partout où nous allions… ! … où allions-nous… ? Les lieux sont complètement flous… je n’arrive pas à les distinguer nettement… d’autres endroits divers de mon monde d’origine, je suppose…

Ah… ! Mais c’est vrai… ! Je me suis souvenu grâce à la « musique » du dénommé Shadow… ! Lun et moi avions été dans quelque chose comme un parc… ! Et il y avait plein d’autres gens… ! Je me demande ce qu’il se passait, cette nuit-là… oui, il faisait nuit… ! Il y avait deux grosses lunes dans le ciel noir… ! C’était vraiment beau… ! J’aime ce paysage… ! À Halloween Town, il n’y a qu’une seule lune… je me demande pourquoi les mondes sont si différents… et malheureusement, je ne me suis rappelé que de ça… tout le reste de mon monde d’origine persiste à être flou, invisible, inaccessible dans mon esprit… je ressens un sentiment chaleureux quand je pense à lui… probablement car ma mémoire est toujours présente quelque part… dois-je en déduire que j’aimais mon monde… ? Sans aucun doute… j’aimerais vraiment le voir à nouveau… ! Rien qu’une fois… ! Cependant, Jack a dit qu’il avait certainement été détruit par les Ténèbres… je ne saisis pas trop ce qu’il veut dire… s’il est détruit… ça veut dire qu’il n’existe plus… ? Plus du tout… ? Rayé de l’existence pour l’éternité… ? Pourquoi… ? Mon monde d’origine ne mérite pas ça… ! Puis-je le sauver, lui aussi… ? Avec un objet… ? Je ne sais même pas comment m’y rendre…

Perdu dans mes pensées, errant dans ma ville imaginaire, c’est tout juste si je perçois le malaise qui commence à envelopper mon cœur… je n’y prêtais aucune attention jusqu’à ce qu’il s’accentue de plus en plus… prenant de plus en plus de place… devenant de plus en plus lourd… accélérant de plus en plus les battements de mon cœur, comme s’il allait être étouffé… paniquant, je regarde de tous les côtés, cherchant la provenance de mon malaise… mais il n’y a rien dans mon Rêve… non, pour une fois… aucune créature sombre à l’horizon… alors quoi… ? Que se passe-t-il… ? Je réalise peu à peu que la sensation est, certes, forte… et également lointaine… comme si elle n’était pas provoquée par mes Rêves… je fais peu à peu le lien avec le fait que l’aura que je ressens n’est pas la même que celle des monstres noirs et multicolores de mes Rêves… alors cela signifie que… des créatures noires approchent dans la réalité… ? Que… que dois-je faire… ? Je… je ne sais pas comment me réveiller tout seul… ! Et si… et si l’autre homme est parti… ? Et s’il m’a laissé tout seul… sans défense… ? Que puis-je faire… ? Je ne peux pas fuir… ! Mais je le dois… ! Je me mets à trembler de peur… je ne peux pas… je ne peux pas mourir maintenant… comment fais-je d’habitude pour leur échapper… ? J’entends un craquement… comme du verre brisé… surpris, je tourne la tête dans la direction du son… sauf que celui-ci résonne partout dans mon monde imaginaire… et mon cœur bat plus vite encore… et les larmes me viennent aux yeux… Puis alors, tout explose en espèces de morceaux de verre…

[Dans la réalité, Halloween Town] Dans un autre sursaut, j’ouvre les yeux, réalisant que je suis allongé par terre… et qu’aucune douleur ne me vient, comme si j’étais tombé endormi directement sur le sol… je me redresse lentement, le malaise désormais beaucoup plus fort ici… dans la réalité… et une nouvelle fois, j’observe les alentours attentivement… je repère très vite les créatures ténébreuses au loin… je dois fuir… maintenant… ! Une seconde… où est le « musicien »… ? Est-il toujours là… ? Il faut qu’il fuie, lui aussi… ! Il ne faut pas rester à leur merci… ! J’essaye de le trouver du regard jusqu’à ce qu’une « ombre » massive se poste devant moi… me bloquant le champ de vision… L’ « ombre » est enveloppée d’une sorte d’énorme brouillard obscur… obscur, mélange de noir et de violet… qui ne laisse aucune place au blanc… qu’est-ce que… oh… les créatures noires ont cessé d’avancer, observant l’ « ombre » sans bouger… je ne comprends pas… que se passe-t-il… ? Qu’est-ce que c’est que cette « ombre »… ? Non… serait-ce… une aura… ? Je distingue alors une forme humaine à l’intérieur de l’ « ombre »… et je peine un peu, mais je finis par la reconnaître… c’est le « musicien »… !

Cependant… je ne comprends toujours pas… toujours pas… pas du tout… je tremble un peu plus encore… je me frotte lentement les bras, comme si j’avais froid, sauf que ce n’est pas le cas… ce n’est pas normal… quelque chose ne va pas… je sais depuis longtemps que je peux ressentir les auras… percevoir vaguement leur couleur… uniquement quand cela concerne les monstres noirs… ! Alors qu’est-il… ? Le Néant est-il une forme de Sans-cœur… ? Non, non… j’aurais remarqué son aura bien plus tôt… ! Je me recule légèrement, craintif… pourtant, l’homme aux cheveux noirs ne semble pas avoir l’intention de m’attaquer ou quoi que ce soit… non… essaye-t-il plutôt… de me protéger… en quelque sorte… ? Qu’est-ce que cela veut dire… ? Je n’ai rien sur moi pour me protéger, si jamais il change d’avis et qu’il m’attaque… mais… j’ai confiance en lui, n’est-ce pas… ? Il était gentil avec moi… il ne me fera aucun mal, n’est-ce pas… ? Tremblant, je m’avance de quelques pas vers lui, réduisant la distance avec les petites créatures noires qui me jettent un regard… on dirait que leurs yeux jaunes me disent qu’ils ont faim… finalement, je suis assez près pour pouvoir saisir la manche de sa veste… je ne trouve néanmoins pas le courage de le faire, trop effrayé par le brouillard noir qui l’englobe…

« Pourquoi… toi… sombre… ? »





▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

« I will save you, Lun… I promise… I will bring you back… »


Mici Elsa ♥

Lunastre - Thème « Yodaka no Hoshi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 138
Date d'inscription : 26/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 160
Le mélomane
Shadow Requiem
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ] Mer 25 Jan - 5:45
Ces petits êtres étaient tellement pitoyables... Un peu de ténèbres et ça suffisait à leur prouver que j'étais de loin leur supérieur. Je ne comprenait pas l'inquiétude des guerriers de la lumières à leur sujet : les sans-coeurs n'avaient tellement rien de bon. Même pas sûr qu'ils soient très rentable, quoi que ça peut toujours être une main d’œuvre gratuite, surtout quand on a aussi pas de cœur.
Cependant, ce garnement m'ennuyait aussi profondément. Certes, son pouvoir semblait délicieux et le simple son des possibles fortunes que je pouvais accumuler avec lui suffisaient à emplir de "joie" mon corps creux. Par contre... S'endormir au beau milieu d'une conversation, quelle idée saugrenue et profondément dangereuse. Il était là, à la merci du premier venu si j'avais finalement décidé de l'abandonner à son sort mais non, je devais penser à la rentabilité de ce mignon petit.

Après tout, un pouvoir d'une telle qualité ne se refuse jamais !

Je commence ce pendant à trouver le temps vraiment long... Ces sans-coeurs ne me proposent aucun défis et puis je cours de gros risque à déployer ainsi mon aura. Si un être de lumière - gardien ou autre pathétique combattant- venait à passer par là, ça pourrait me causer de vague soucis. Et puis, si le môme se réveille maintenant ça pourrait... Quoi que ! Ça pourrait fort bien être le plan parfait pour l’apitoyer sur mon sort et le mettre dans ma poche. Je lâche donc un rictus inquiétant en direction des sans-coeurs, une main sur le chapeau comme pour leur indiquer que je m'apprête à leur faire effectuer leur dernières danses quand j'entends alors le léger son d'un être qui se réveille.

Je ne peux tourner qu'un vague regarde vers Lunastre, le voyant à moitié revenir à la réalité. Un détail m'inquiète rapidement : je semble lui faire peur... Pas bon ça, non, pas bon du tout... Espérons que ces paroles de tout à l'heure étaient sincère car sinon j'allais peut être devoir recourir à un peu plus de force. Je me reconcentre sur les créatures qui semblent soudainement plus actives, comme si le réveil du cœur du gamin avait suffi à encenser leur appétit vorace.
Sans le voir, je sens ce dernier s'approcher avec prudence de moi et de mon aura meurtrière et je l'entends s'adresser à moi d'une voix qui laisse transparaître sa peur.

Intérieurement, je jubile profondément car je sais à quelle point l'esprit est manipulable quand il est dominé par la peur mais... Je n'en éprouve cependant pas le "plaisir" habituelle. Là où, en temps normal, j'aurais adorer éclater de rire devant la peur pathétique de mes victimes, je me retrouve pratiquement démuni car ça semble me déplaire. Un peu comme si, finalement, ce petit était plus précieux qu'un simple plaisir vicieux.

-Je ne peux te répondre pour le moment... Des invités sont là pour une petite danse...

Je rappelle à moi mon instrument qui apparait dans un éclat lugubre, sans doute ressentit il la légère pulsion meurtrière qui m'anime en ce moment. Je ne sais pas si les sans-coeurs perçoivent la peur, bien que je me doute que non, mais la soudaine apparition semblait pourtant les inquiéter... A moins que ce ne soit moi qui délire en contemplant leur lamentable yeux jaunâtres.

Je les fixes d'un regard froid avant de caresser lentement les touches de mon clavier. Une lourde énergie statique emplie alors l'air tandis que les premières notes de Requiem punisher complètent le tableau musicale. Mes poils hérissent à peine quand la foudre s'abat sous mes yeux implacable, terrassant le Soldat et trois ombres d'un coup. La dernière Ombres ne semble sur le coup pas comprendre ce qu'il se passe mais s'anime de manière bien plus agressive en fondant soudainement sur nous, glissant sur le sol en espérant sans doute éviter mes attaques. Au moment même où elle jaillit devant moi, la foudre la réduit à l'état de poussière noire... L'odeur forte de sol carbonisé caresse mes narines tandis que je fais disparaitre mon instrument, suivi de prêt par mon aura que je réduit au plus bas niveau.

Je fixe un instant le trou dans le sol où se trouvait la dernière et pitoyable l'instant d'avant puis je me tourne vers Lunastre.

- Lunastre... Je suis sincèrement désolé que tu es dû assister à cela...

Je m'assoie doucement sur le sol, en tailleur, avant de poser mon chapeau au sol. Mes yeux dorés se tournent alors vers lui qui se trouve du coup un peu plus haut que moi. Je soupire profondément avant de prendre un air à moitié triste...

-Je... n'ai pas choisi d'être sombre. Je suis... Née ainsi, en quelques sortes. Dés ma naissance, on m'a profondément rejeté à cause de ça... J'avais beau tout faire pour être le plus gentil possible, les gens ont continué de me fuir à cause de ça... Alors, peu à peu, je me suis mis à les détester et j'ai fini par développer ce que tu viens de voir...

A grande peine, je parvins à faire couler des larmes le long de mes joues en repensant à ce que j'avais "ressenti" en jouant de la musique tout à l'heure mais un expert en manipulation peut clairement percevoir la comédie derrière ces larmes de crocodiles. Je remet mon chapeau, comme si je souhaitais lui cacher mes larmes avant de reprendre.

-J'ai décidé alors de voyager... Je voulais changer cette ombre mais rien à faire... Alors, j'ai commencé à user de mon talent musicale... Mais ça ne marchait pas bien : dés qu'une personne parvenait à voir Ça, je me retrouvais rejeté...

Je semble alors avoir une idée, comme si je venais de repenser à quelques choses de façon soudaine alors qu'un fond, j'y pensais depuis tout à l'heure...

- Dis moi, mon ami, tu m'as bien demandé si je ne voulais pas un objet, exact ? Et bien... voilà ma demande : aurais tu quelques choses qui pourrait cacher mon ombre ? Quelques choses qui puisse faire comprendre ma vraie nature de gentil ?

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ]
Revenir en haut Aller en bas

La Puissance des Rêves ou de l’Argent… ? ☆ [ PV : Shadow Requiem ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» drop sur les boss monsters
» Comparaison des armures blue def/forti/eva
» Le Requiem de l'Etat haitien vient d'etre chanté.
» Votre Opening One Piece préféré !
» Ban permanent de Xellium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom hearts reload  ::  :: Halloween Town-