Partagez|

Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 25/01/2016
Pièces d'or : 48
Drunken Sailor
Edward Vane
MessageSujet: Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon." Lun 25 Jan - 0:45


Edward Vane

Some Informations

Nom & Prénom : Edward Vane
Âge : 29 ans
Lieu de naissance : Port-Royal
Groupe : Gardien
Arme : Lames secrètes / Revolvers / Sabres
Pouvoir : Aucun
Race : Humain




Caractère • Inside of me

Edward est quelqu'un de plutôt sympathique au premier abord, c'est une personne très sociable qui n'hésite pas à aller vers les autres et qui se lie assez facilement d'amitié avec les gens. Contrairement à pas mal de pirates, il est tolérant que ce soit envers la communauté noir qui est souvent réduit à l'esclavage ou encore envers les femmes, il se fiche totalement de la superstition par rapport à la présence des femmes dans un navire. Pour lui, tout le monde est au même niveau et il sait être solidaire envers les personnes qu'il apprécie.

En plus d’être un homme ouvert, Edward est très fier de sa personne. Il ferait tout pour défendre son honneur. C'est un homme de valeurs après tout enfin de ses propres valeurs surtout. Il est également curieux et explorateur, il a sillonnait les mers des caraïbes  de nombreuses fois et aime toujours autant découvrir des nouvelles îles qui lui avait échappé par le passé. A cela s'ajoute son agilité qui lui rend très peu d'endroit inaccessible. L'ancien pirate adore aller aux points culminants des lieux qu'il visite pour admirer la vue. Pour cela, il lui arrive de grimper des vieux édifices, des arbres ou encore des églises. Son agilité est également un grand avantage au combat et de changer d'armes assez aisément. Enfin en mer, il est un fin stratège, les meilleurs tactiques de batailles navales et d'abordages n'ont pas de secret pour lui.

Malgré ces points forts indéniables, Edward est loin d’être parfait, il a toujours tendance a être provocateur et ironique que ce soit envers ses ennemis ou ses alliés après il sait bien sur tenir sa langue quand c'est nécessaire. Mais quand il provoque il peut devenir très vulgaire, c'est ça de fréquenter trop longtemps des pirates. C'est un expert en insulte marines, il paraît ! Pour continuer dans le cliché du pirate, Edward est un fêtard doublé d'un ivrogne. Chaque fois qu'un événement assez important arrive il se doit de fêter ça avec son équipage. En ce qui concerne l'alcool en revanche, il trouve toutes les excuses du monde pour se saouler que se soit pour se désinhiber, moins détester son job quand il était jeune, moins ressentir la douleur des blessures,  ou encore pour oublier le chagrin qui l'envahissait à des périodes de sa vie. Puis après tout une pinte de rhum ça se refuse pas non ? Bref un bon gros soûlard !

Continuons avec les défauts de ce bon vieux capitaine Vane, il est réputé pour être sans-pitié avec ses adversaires et c'est rare qu'un combat ne termine pas avec une marre de sang. Il hésite pas à égorger les gens qui le gênent dans sa mission. Il est certes radicale dans sa manière de faire mais au moins il est sur que le problème est réglé à jamais. On ajouterai a cela sa cupidité légendaire, les promesses de richesses des Caraïbes l'ont hanté dès son plus jeune age. Son but a toujours était d’être l'homme le plus riche de sa génération et bien sur il est bien rare qui lâche de son argent aux autres ! Il donne que le strict nécessaire.


Histoire • On the tracks of my past



Mémoire I : A Wondrous Love !

Nous sommes dans les caraïbes, tu sais l'endroit dont tout le monde rêve d'aller et qu'on trouve dans toutes bonnes cartes postales ? Bref je disais nous sommes dans les caraïbes, en plein milieu de l’océan déchaîné par la tempête, un navire marchand, le Bonnet, tente désespérément de survivre. Les hommes sur le pont s'agitent et lutte contre les forces de la natures que sont le vent et l'eau. Au milieu, un marin, un mousse tout ce qu'il a de plus banal essaye de se réfugier pour éviter qu'une vague l'emporte. Cet homme n'est d'autre que Billy Vane, futur père de notre « héros » de l'histoire. Cet tempête marqua un fait important vu que c'est suite à cet événement que le navire sombra dans les profondeurs impénétrables de l'océan... Billy à demi conscient s'était accroché à une planche de bois dérivant sur les eaux agités.

Dans son malheur, le marin eu un peu de chance vu qu'il échoua sur une île. La fameuse île de Tortuga, repère de pirates de tout horizon. Le jeune homme inconscient était étalé sur le sable fin de la plage. Une ombre s'approcha et surplomba son corps inanimé. Le mystérieux personnage se mit à vérifier le pouls du marin. Il constata que celui ci était encore en vie et se mit à le porter pour le transporter dans sa demeure. Billy se réveilla quelques jours plus tard dans un lit au chaud auprès d'une cheminée. Une jeune fille était assise non loin et leva les yeux de son livre en le voyant s'agiter. Elle lui fit un grand sourire.

- Ah vous êtes enfin réveillé Mr Le Comateux ! Cela fait un jour entier que vous étiez dans cet état ! On peux dire que vous pouvez remerciez votre sauveuse... Vu votre accoutrement je suis pas sur que vous laissez en vie ici soit une bonne chose...
- Mon accoutrement ne vous plaît point, jeune fille ? Puis d'abord ou sommes nous et qui est cette sauveuse ?
- Disons que les marins de votre genre ne sont pas très bien vu ici... Les hommes de cet endroit ont tendance à vous dépouiller de tout vos biens... Après tout nous sommes sur l’île de Tortuga vous me direz...
- Tor... TORTUGA ?! Ce repère de pirates infâmes ?
- Je vous déconseille de parlez d'eux ainsi sinon je donnerais pas cher de votre peau... après tout le mal que s'est donné Miss Scott pour vous maintenir en vie se serais dommage de vous faire tuer aussi bêtement.


Non pas que cela plaisait à Billy vu qu'il n'aimait pas ces boucaniers. Mais actuellement, séjournez sur cette île était sa seule chance de survie. On lui avait fourni des nouveaux vêtements pour se fondre dans la masse. Le marchand n'avait jamais réussi à se faire à cette île mais cependant très vite il se rendit compte que une chose le retenait en ce lieu ! Il avait rencontré sa sauveuse, le soir même, une femme ravissante d'une blondeur incroyable et d'une beauté à en faire frémir les océans. Beaucoup d'hommes était tombés sous son charme mais peu avait eu accès à son cœur. Evelyn Scott était une fille de joie qui traînait souvent près de la taverne du coin, l'Old Alvery. Une activité qui ne lui plaisait pas plus que cela mais il fallait bien gagner sa croûte. Cette ravissante créature n'avait pas laisser de marbre notre cher Billy.

Pendant de nombreuses semaines, le marchand faisait en sortes de parler régulièrement à la jeune femme. L'assurance certaine de Billy ne laissa pas indifférents et son comportement beaucoup plus respectueux envers sa personne la surprenait toujours. Evelyn avait tellement l'habitude des vulgarités des pirates qu'elle en avait oublié les civilités. Comme quoi la véritable identité du jeune homme avait été un avantage non négligeable dans la conquête de son cœur. Car oui « Spoiler Alert », leur amour était belle et bien réciproque. Billy malgré son aversion pour les pirates ne pouvait se résoudre de se séparer d'elle. Mais un événement les poussa à agir et prendre leur avenir en main assez rapidement.

Ce fameux événement, vous vous en doutez, n'était d'autre que la grossesse d'Evelyn. Billy pris la décision de partir avec elle en mer afin de l'emmener dans un endroit sûr pour elle et son futur enfant. Il réussi à se procurer un schooner afin de se rendre à Port-Royal le plus vite possible. Un choix qui scella le destin du pauvre Billy à jamais... Alors que le voilier approchait à grand pas du port de leur destination. Un navire se rapprochait dangereusement d'eux. Le tristement célèbre navire pirate Atalanta qui faisait parties de nombreuses légendes plus ou moins farfelues. Voyant leur combat perdu d'avance, le marin pris une décision radicale et soudaine, il emmena sa femme enceinte et deux hommes de confiances sur une barque et leur dit de partir vers Port-Royal. Il resta sur le bateau avec le reste de l'équipage afin de retenir les pirates.

La barque s'éloigna, laissant le schooner seul face à l'inéluctable ! Les flammes envahirent rapidement le navire et les pleurs prirent d'assaut Evelyn. Cette image resta a jamais gravée dans son esprit. La bonne nouvelle dans ce drame est qu'elle arriva a bon port. Elle y fit naître le jeune Edward Vane non longtemps après.

Mémoire II : The power of Gold !

Des années plus tard, Evelyn Scott était resté dans les environs de Port-Royal pour le bien de son fils et respecté la volonté de son père défunt. Evelyn avait eu tout le mal du monde a se reconstruire une vie après les douloureux événements qui s'était déroulé lors de leur voyage. Elle avait du se reconvertir en tant que fermière et gérée une petite ferme avec l'aide de son fils. Ils gagnaient péniblement leurs vies. Dès que son fils était assez âgé, elle lui raconta les raisons pour lesquelles il n'avait pas de père. Elle lui dit que son père était un excellent marin qui fut tué par des pirates afin de les protéger. Même si elle n'avait rien contre les pirates, la mère d'Edward avait insisté sur la cruauté des pirates. Sûrement une façon de le convaincre de ne jamais sillonner les mers, elle n'avait aucun envie que son fils meurt dans les océans et loin de tous.

Edward était âgé de 17 ans et on peut pas dire que c'était le fils idéal. Il avait tendance à rapporter des ennuis assez régulièrement. Encore jeune, arrogant et déjà poivrot, l'adolescent ne se rendait pas vraiment compte des conséquences de ses actes. Edward aimait écumer ses soirées dans la taverne du coin, l'Auld Shillelagh. Il n’appréciait pas particulièrement travailler pour la ferme, boire lui permettait de passer sa frustration et à mieux supporter son boulot. Après tout, Edward le soûlard  était  bien meilleur marchand qu'Edward sobre donc pourquoi se priver d'une pinte ou deux de rhum ? Plus les jours passaient, plus il avait l'impression de pas être à sa place. Cette vie de fermier n'était pas pour une personne comme lui. Il rêvait d'aventures et de fortunes à son âge, il n'arrivait pas à se contenter de sa pauvre vie en compagnie de sa mère.

Une idée commençait à germer dans sa tête, et si il arrivait à amasser assez d'argent pour qu'il puisse vivre leur vies sans même avoir à travailler. Il offrirait la belle vie à sa mère et la remercierait pour ses dures années de labeur tout en assurant son avenir et ils passeraient plus pour les pauvres marchands des environs. Il lui suffisait d'un gros coup et c'était bon ! Mais il savait déjà qu'il était impossible de réaliser son désir en continuant son travail en tant que fermier.

Alors qu'il passait encore une de ses soirées à se bourrer la gueule à coup de rhum. Un événement assez inattendue le fit passer à la partie supérieure de sa réflexion. Un jeune garçon du nom de Terry O'Connor, un fils d'officier de la Royal Navy, connaissait l'ancien emploi de sa mère. Un peu ivre le garçon se mit à attaquer, la famille d'Edward gratuitement et sans aucune honte. Il avait sûrement trouvé le bouc émissaire de la soirée.

- Edward Vane ! Alors toujours à la maison avec ta traînée de mère ? Vous devez amasser pas mal de blés au moins dans tout les sens du termes ! * il se mit à rire en compagnie de ses deux sbires *
- Sale rat ! Retire tout de suite tes paroles !
- Quand je te vois je comprends mieux pourquoi ton père a préféré mourir des mains des pirates ! Il a senti que tu n'était qu'une mouche à merde pour ta famille!


S'en était trop pour l'adolescent, il osait s'en prendre à sa famille. Edward tenait à sa famille plus que tout et là ce Terry venait de frapper sa fierté en plein dans le mille. Le fermier lui asséna un coup de poing en pleine figure. Voir le sang giclé du nez du fils O'Connor, lui provoqua il faut le dire un certain plaisir. Les sbires se lancèrent sur Edward. Le premier bloqua ses bras tandis que le deuxième se mit à bourrer son ventre de coups. Le fermier plein de ressources donna un coup de pied bien placé sur son bourreau puis donna un coup sec en arrière pour que celui qui le retenait s'éclate le dos contre le bar. Très vite les gérants du bar se mirent en travers et jetèrent Edward du bar. Et lui recommandèrent fortement de plus revenir ici.

Edward cracha une gerbe de sang dans la rue et tituba. L'alcool plus la baston ça faisait rarement bon ménage. Un homme sortit alors du bar et alla à sa rencontre. Il s'agissait du capitaine Alexander Dolzell, un jeune corsaire qui était à la recherche de nouvelle recrue. A croire que la hargne d'Edward avait attisé sa curiosité. Il s'approcha de lui en rigolant, le félicitant pour son cran. Puis lui fit une proposition bien alléchante. Il l’invita a rejoindre son équipage et lui promis qu'ensemble il gagnerait plus d'argent qu'il n'en avait jamais imaginé. Le jeune homme n'accepta pas de suite pensant qu'il devait en parler avec sa mère avant.

Ce qu'il fit le jour suivant, Evelyn bien sur était contre l'idée mais Edward s'était tellement auto-persuadé qu'il rapporterais assez pour vivre une vie correcte que se fut vint pour elle de montrer son opposition. Hanté par les promesses de richesses du nouveau monde, Edward finit par dissuader sa mère qui accepta à contre cœur. Ce fut ce jour là que Edward commença ses premières aventures en mers. Une chose est sur, il n'avait aucune idée des conséquences de son départ...

Mémoire III : A Pirate's life for me !


Edward avait était bien naïf de croire qu'il allait obtenir sa richesse aussi facilement, il n'avait aucune idée de la dureté de la vie de marin mais il l'appris de ses dépends. L'adaptation fut dur au débuts, il devait apprendre énormément de termes et rentrer dans le moule assez rapidement. On lui appris également à se battre à l'épée, à monter les cordées, gérer les voiles bref le parfait kit du mousse. Etant des corsaires, ils ne pouvaient pas accoster n'importe quel bateau sinon le navire du Morrigan et tout son équipage serait considéré comme des pirates. Edward n'avait pas particulièrement envie de devenir un hors la loi, gagner de l'argent oui mais pas en tant que boucanier. Hélas le destin en décida autrement pour le jeune homme.

Cela faisait maintenant deux ans qu'Edward naviguait sur les mers à bord du Morrigan, il était maintenant âgé de 19 ans et avais appris tout ce qu'il fallait savoir. Cependant les prises en tant que corsaire était de plus en plus rare. Le capitaine Dolzell fut obligé de prendre un choix afin de contenter ses hommes. Le corsaire haussa la voix et leur expliqua qu'il se voyait dans l'obligation de se reconvertir en pirate si voulais subvenir à leurs besoins. Il ne laissa même pas le choix aux différents membre de l'équipage et ordonna directement l'attaque d'un navire marchand britannique passant non loin.

Les canonniers s'agitèrent et se mirent à tirer sur les mats du navire adversaire afin de l'immobiliser. Le Morrigan arriva sur le côté gauche de sa cible et lança les grappins afin de pouvoir aborder le navire. Les hommes hurlaient afin d'essayer de terrifier leur adversaires comme pour les dissuader de répliquer. Edward saisit une corde et se balança pour atterrir pile poil sur un marin tout en le transperçant avec son épée sentant le sang chaud giclais sur son visage. Avec sa main libre, il sortit son pistolet et tu en plein dans la tête d'un marchand trop entrepreneur. Il jeta son pistolet vide et en sortit un deuxième pour tirer dans les jambes d'un agresseur. L'attaquant perdit l'équilibre, Edward en profita pour lui trancher la gorge aussi nettement et rapidement que possible. Une fois le contrôle du bateau pris, ils étaient devenus aux yeux du gouvernement des pirates.

Après quelques mois en tant que pirates, Edward se rendit bien vite compte qu'il était bien plus rentable d’être un hors la loi que de servir son gouvernement. Et comme son but était de devenir l'homme le plus riche des caraïbes, il avait rapidement choisi son camp. Guidé par sa cupidité, le jeune pirate se fit rapidement des amis dans le milieu dont le jeune Jack Sparrow, un pirate prometteur et son second Hector Barbossa. Au début, ils s'entendaient bien a vrai dire, ils étaient similaire sur pas mal de points. Alors que son ami pirate venait d'acquérir le Black Pearl d'une façon plus que douteuse. Seul les vrais savent que ça a un rapport avec Davy Jones. Edward songeait de plus en plus à devenir son propre patron pour avoir plus de butins.

Edward rassembla un équipage de confiance à Tortuga, parmi ses hommes, son futur quartier maître, Charles Drake, un des successeurs du célèbre corsaire Francis Drake. Son plan était simple il devait se rendre à Kingston pour voler un brick de la flotte des indes appelé l'El Dorado. Une fois la nuit tombée, le futur capitaine pirate s'infiltra discrètement sur le navire son sabre à la main. Le pirate égorgea les soldats présents sur le pont du navire un à un. Le jeune homme fit signe à son équipage de venir puis il rentra dans la cabine pour se débarrasser du capitaine du navire. Quand le blond arriva dans la cabine, celle ci était vide à sa grande surprise. Soudain un homme l'attaqua avec ce qui semblait être lame secrète par chance, il avait réussi à esquiver de justesse l'offensive. Pour contre attaquer, l'ancien corsaire attrapa le bras de l'agresseur et fit tomber l'homme avec un léger coup de pied dans les jambes  puis lui enfonça la lame de son sabre dans le cœur. Par curiosité, il s'empara de ses lames secrètes.  Il le renomma le Jackdaw en référence à une variété d'oiseaux de la même famille que les corbeaux. Il était désormais le capitaine Vane !

Fier au commande de son Jackdaw, Edward était a peine âgé de 22 ans et cela faisait maintenant 3 ans qu'il officiait dans la piraterie. Mais cette nuit marqua pour lui un nouveau tournant pour sa carrière dans la piraterie, il enchaîna les prises et exploits dans les océans des caraïbes mais cela lui suffisait pas. Rapidement il se fit un nom auprès du gouvernement comme des pirates. Il était réputé pour être sans-pitié avec ses victimes et redoutable en terme de stratégies navales. Son talent au combat était si redoutable et surprenante qu'on le surnommer l'assassin. La nouvelle se répandit dans le monde de Port-Royal entier. Si bien que le nom du capitaine Vane parvint à une personne qui avait hâte de le rencontrer. Evelyn Scott de son coté n'apprécier guère ce qu'était devenu son fils et les O'Connor comptait bien punir Vane pour ces actes.

Mémoire IV : The Atalanta !

Le Jackdaw sillonnait les océans des caraïbes en semant la terreur et la désolation derrière lui, cependant un autre navire faisait  beaucoup parlé de lui dernièrement, le Black Pearl mais pas à cause de son capitaine actuel, Jack Sparrow. Étant de bons amis, les deux capitaines décidèrent de conclure une alliance pour récupérer un trésor dont Edward avait récupérer des informations. Celui se trouvait sur un navire pirate légendaire,l'Atalanta. Si le capitaine Vane avait décidé de rallier le capitaine Sparrow a sa cause c'était pour une question de puissance de frappe contre le navire. Edward n'aimait pas trop dépendre des autres et encore moins partager son butin. Cependant cette fois, le blond savait que s'il récupérait ce trésor il aurait de quoi se racheter une vie pour lui et sa mère. Il rejoignit donc le Black Pearl non loin du lieu d'amarrage de leur cible.

L'Atalanta était ancré dans une baie, Edward avait décidé de tout miser sur l'avantage des lieux et la force de frappe. Dans les faits, son plan aurait du être une réussite mais dans l’exécution ce fut un véritable fiasco. Ils commencèrent l'assaut, le Jackdaw se positionna au niveau du flanc gauche tandis que le Black Pearl se positionna sur le flanc droit du vaisseau légendaire qui leur faisait fasse, la proue de figure du bateau représentant une femme avec un sein à l'air. Les deux capitaines se coordonnèrent pour donner le signal aux canonniers. Cependant, une fois ordre donné aucun ne tira, les canonniers regardaient la figure de proue comme hypnotiser et attirer par elle. Une voix enchanteresse sortit directement de la proue.

- Rendez vous à l'évidence, votre combat est perdu d'avance... Vous qui avez vu ma réelle beauté, amenez nous vos capitaines.

Tel des zombies tout les hommes qui avaient regardé trop longtemps et qui n'avait pas beaucoup de volonté se tournèrent vers leur chef. Jack Sparrow de son côté en pitre qu'il était se fit attrapé en peu de temps quant à Edward, il n'osait pas attaquer ses propres compagnons. Il ne savait se qu'était cette sorcellerie mais il se disait qu'il arriverait à trouver un moyen de la défaire. Les deux pirates furent amener sur le pont de l'Atalanta. A son bord, tout l'équipage du navire ennemi avait un point commun, il avait tous un énorme point noir sur le dos de la main droite. C'était le signe de la malédiction de l'Atalanta. Le capitaine sorti de sa cabine, il s'agissait d'une femme, la célèbre Charlotte de Berry, une pirate qui avait disparu des horizons depuis bien un siècle et qui possédait aussi une marque. Elle se mit à rire en voyant sa prise et s'approcha d'Edward.

- Capitaine Vane, je suppose ?
- Pour vous, ce sera capitaine J'Vous Emmerde !
- C'est qu'il a de l'humour ! Tu sais tu devrais pas parler ainsi au capitaine de ton père...
- Mon père est mort tiens toi plus au courant de l'actua...
- Edward, c'est toi ?

Le jeune adulte tourna en direction de l'homme qui l'avait appelait, il s'agissait bien de Billy Vane, le père d'Edward. Bizarrement il n'avait pas vieilli depuis sa « mort » et comme tout les autres, il avait cette marque sur le dos de la main. Il regarda son fils tel un possédé. S'il n'avait pas vu la démonstration de sorcellerie juste avant, Edward n'aurait sûrement jamais cru que cette personne était son père. Le pirate avait son sang qui bouillait en le voyant. Il commença à lui hurler dessus en disant qu'il l'avait abandonné lui et sa mère et qu'il ne l'oublierait jamais. La capitaine des lieux se mit a rire à nouveau en voyant cette scène de ménage.

- Edward, Edward, Edward... Tu crois vraiment que ton père voulait élever un gosse comme toi ! Il préfère restait avec nous, avec Atalanta ! * elle leva sa main et montra sa marque * Tu vois ça ? Ça veut dire que nous sommes liés à jamais avec elle ! Notre déesse à tous ! Notre figure de proue la représente, elle est constitué d'os de sirènes et quiconque pose trop longtemps ces yeux sur elle se retrouve éperdument amoureuse d'elle et répond au moindre de ses désirs ! Et surprise, je suis sa réincarnation en personne !
- Edward rejoins nous,tu auras tout les trésors du monde à tes pieds !
- Sauf que c'est ce butin que je veux et pas un autre ! J'ai pas envie de finir maudit comme toi !
- C'est pas que les histoires de familles, ça me concerne pas mais je vais vous laissez entre vous !
- Jack Sparrow... fidèle à sa réputation de lâche à ce que je vois... Vous êtes sans doute le pirate, le plus pitoyable dont on m’ait parlé.
- Au moins, on vous a parlé de moi.
- Nous avons assez perdu de temps avec vous... Saisissez leurs navires nous allons les revendre a un bon prix et balancez ces deux idiots à la mer !


Ils attachèrent bien solidement les deux pirates a un boulet puis les poussèrent par dessus bord. Le poids attaché à leur pied les entraîna rapidement vers les profondeurs. Heureusement pour eux, les pirates ne leur avait pris que leur sabres mais n'avais pas vu les lames secrètes du blond. Il fait un geste rapide du poignet pour faire sortir la lame et coupé la corde qui les ligotait à l'autre puis il fit de même pour le boulet. Voyant que Jack Sparrow n'était aussi bon apnéiste que lui, Edward le traîna derrière lui pour le remonter à la surface. Un acte qu'il n'aurait sans doute jamais fait si il savait à quel point leur relation allez se dégrader dans le futur... Une fois sur la terre ferme, les navires étaient déjà loin, ils étaient donc seuls sur une île...

Mémoire V : Alone with Captain Jack Sparrow !

Pour vous, passez plusieurs jours avec Jack Sparrow sur une île paradisiaque, ça doit sûrement être génial mais pour Edward c'était très loin de l'être. Plus les jours passés plus ce mec devenais une vraie plaie. Les premiers jours, il passait ses jours à se saouler au rhum avec sa réserve personnelle. A vrai dire notre blond aurait bien voulu faire de même mais Jack ne lui en laissa pas l'occasion en bon radin qu'il était. Ce fut donc à Edward de faire les taches de survie basiques, faire un feu de camp, aller chasser des animaux pour se nourrir. Son compagnon d'infortune ne lui était pas d'une grande utilité et pire encore il commençait à piquer la part de nourritures d'Edward et se plaignait quand il ramenait pas assez de nourritures.

Ayant ras le bol que ce dernier lui piqué ses prises, le capitaine Vane se mit à l'engueuler. Jack lui se contenta de boire sa dernière goutte de rhum. S'en était trop, il l'avait cherché cette fois, le pirate en venait au poing, s'il voulait survivre il devrait le faire chacun de leur côté. Il allait donner un coup de poing en pleine face que Jack évita facilement. D'ailleurs il esquiva les coups suivants.

- Alors Jack Sparrow. Sommes-nous deux idiots condamnés à un combat ridicule juste pour se répartir équitablement la nourriture et l'alcool ?
- Tu peux aussi te rendre !
- Soit c'est du génie, soit c'est de la folie...* répondit Edward en soupirant *
- Le plus marrant, c'est que le plus souvent, ces deux choses vont ensemble !


Les remarques de Jack Sparrow l'énervaient alors que dans la même situation, Edward aurait sûrement répondu des phrases similaires, c'était bien son style.Il pris une noix de coco au sol et la balança sur la tête de son camarade qui perdit connaissance. Il en profita ensuite pour aller établir son camp à l'écart de celui de son ancien compagnon. Le temps passait affreusement lentement sur cette île surtout maintenant qu'ils s'étaient séparés. Même s'il arrivait à se nourrir, il sentait bien qu'il était affaiblie par la situation.

Jack Sparrow de son coté ne tenait plus en place et avait quand même tenté de lui reprendre de la nourriture. Il avait même mis en joue Edward avec son pistolet heureusement celui ci c'était enrayé. Jack remis toute la faute sur son compagnon. Alors certes l'avidité de richesses avait conduis le capitaine Vane dans cette situation mais il n'avais en aucun cas forcé la main à Jack Sparrow pour qu'il accepte. C'était le choix de Jack après tout, pas le sien ! En tout cas ce séjour en tête à tête avec ce pirate lui fit réalisé a quel point il était agaçant. Il avait juste envie de le foutre un coup de poing bien placé pour qu'il se taise à jamais.

Edward ne savais pas combien de temps était passé depuis leur défaite cuisante.  Plus il y repensait plus il se sentait stupide d'avoir été mis en échec aussi facilement malgré les précautions stratégiques mises en place. Le capitaine Vane mis en échec à cause d'une figure de proue... il avait de quoi rire !Soudain il vit au loin un navire, il s'agissait du Jackdaw ! Edward n'avait jamais était aussi heureux de revoir le brick si cher a ses yeux. Il se mit à hurler de bonheur.

Charles Drake, son quartier maître était aux commandes du Jackdaw et lui raconta qu'il était l'un des rares à avoir échapper au charme de l'Atalanta. Ils avaient enfermés tout les gêneurs dans la cale du bateau afin de s'en débarrasser et de les livrer à la Royal Navy. Charles avait réussi à se libérer ainsi que le reste de l'équipage et à fuir en pleine nuit. Par contre, le Black Pearl était toujours là bas. Même si il en avait pas forcement l'envie, Edward embarqua Jack Sparrow avec lui afin de l'aider à retrouver son navire. Bien sur, le pirate avait toujours en tête de récupérer le butin et essayer de désensorceler le reste de ses hommes.

Avant de repartir à l'assaut, les pirates s’arrêtèrent à Tortuga pour se ressourcer et surtout pour en apprendre d'avantage sur l'Atlanta. De nombreuses légendes en parlait et notamment de cette fameuse malédiction. Rien de concret sur la manière de la vaincre seulement des pistes qui se contredisait plus ou moins. Des sources indiquaient qu'il fallait tuer le capitaine du navire alors qu'une disait de détruire la figure de proue. La seul certitude qu'il avait est que tout ceux touché par le maléfique mourrait instantanément une fois celui ci levé. Cela n'arrangeait pas Edward, il aurait bien voulu plus connaître son père mais si il voulait ce butin et rendre sa mère riche et heureuse il n'avait pas d'autre choix.Il devait sacrifier la vie de son père ! Une fois remis de leur périple, le Jackdaw repartie à la recherche de l'Atalanta pour prendre sa revanche avec à son bord les capitaines Vane et Sparrow.

Mémoire VI : Revenge !

La contre attaque était prête, Edward avait réapprovisionner le Jackdaw en armes avec un mortier notamment pour garder un avantage à distance et éviter au maximum que son équipage tombe à nouveau sous le charme de la figure de proue. Leur objectif était de toujours resté assez éloigné du bateau afin de détruire l'avant du navire. Une fois cet objectif atteint, il pourrait aborder le navire et tuer Charlotte De Berry si le maléfice n'était pas défait. Dis comme ça ,leur plan semblait facile à exécuter cependant il ne fallait pas oublier que le Black Pearl était là également et qu'il ne devait pas trop l'endommager.

Après quelques mois de trajets, Edward allait bientôt sur ses 23 ans, ils trouvèrent enfin l'Atalanta ainsi que le Black Pearl en pleine mer et amorcèrent une bataille navale, sûrement une des plus intenses qu'Edward ai eu à mener. Edward vociféraient ses ordres en permanence toujours sur le qui-vive. Les tirs de mortiers avait atteint le flan gauche de l'Atalanta. Tandis que l'Atlanta tentait de se rapprocher du Jackdaw, ce dernier essaya de le contourner avec un arc de cercle. Le Black Pearl quant à lui anticipa le trajet du navire d'Edward pour l'intercepter le temps que l'Atalanta se rapproche. Bizarrement seul le Black Pearl tira des coups de canons. Le capitaine De Berry devait se doutait qu'il ne prendrait pas le risque de couler ce navire.

Cependant envoyer le Black Pearl au front était une erreur monumental, cela laisser l'occasion à l'équipage du Jackdaw et surtout à Jack Sparrow de reprendre le navire. Pendant l'abordage du navire,   les canonniers continuèrent de tirer sur l'Atalanta sans parvenir à détruire la figure de proue. Voyant que l'Atalanta s'approchaient trop, Edward manœuvra rapidement la barre du Jackdaw afin de se préparer à partir, il laissa Jack ainsi que quelques un de ces hommes sur le Black Pearl. Le pirate ordonna à ses hommes de mettre toutes les voiles pour avoir le vent en poupe et gagner de la distance par rapport à leur poursuivant. A peine quelques minutes après, L'Atalanta accosta le Black Pearl pour stopper l'assaut du capitaine Sparrow. Le Jackdaw eu alors le temps d'arriver par derrière afin d'aborder le vaisseau d'une manière très risqué.

Edward quitta la barre la laissant à son quartier maître au cas où. Il courra vers l'avant du bateau et  Sauta directement dans l'Atalanta en retombant lames secrètes en avant sur un pirate maudit. Il sortit ensuite ses deux sabres afin de se débarrasser le maximum des sous fifres de la redoutable capitaine du vaisseau maudit. Cette dernière était d'ailleurs en train de livrer un duel contre Hector Barbossa, le second de Jack. Le blond embrocha un pirate puis rangea son deuxième sabre pour sortir un pistolet et tirer dans le cœur d'un deuxième pirate. Soudain Billy Vane toujours sous le charme de la malédiction tira un coup de fusil dans l'épaule gauche d'Edward. En plus de sa blessure, un soucis de taille se présenta vu que l'équipage de l'Atalanta se relevait complètement guéris au bout de quelques minutes.
Le père d'Edward s'approcha de son fils pour le provoquer en duel de sabres. Le pirate malgré sa blessure assura le combat en grimaçant. Le visage de Billy était impassible cependant on descellé une pointe de tristesse dans son regard, sûrement qu'il savait que quelque soit l'issu du combat celui ci serait dramatique. Le blond para les estocs rapides de son adversaire avec peine à cause de son épaule toujours aussi douloureuse. Il fut vite aculer contre le mat principal de l'Atalanta. Ne voulant pas renoncer il se servit de cette impasse pour tourner l'affrontement à son avantage. Il se saisit d'une poulie et coupa net la corde pour monter au niveau de la vigie et se lâcha au dernier moment pour retomber en planta son sabre droit dans le torse de son père. Le sabre était resté coincé dans le plancher. Le pirate ramassa deux sabres au sol et les planta dans les deux mains de son adversaire pour l’empêcher de se relever.

L'ancien corsaire regarda autour de lui mais vit Jack Sparrow nul part. Il fit signe à Barbossa pour lui dire qu'il s'occupait du capitaine lui même. Il avait déjà sa petite idée de comment la tuer définitivement.
Un nouveau duel commença et ce fut la boucanière qui lança les hostilités vaillamment. Son style de combat était complètement différent des autres marins. Ses mouvements était bien plus précis et réfléchi. Il avait rarement vu un adversaire aussi redoutable. Après de longues minutes d’enchaînements, Edward faiblissait à cause de sa blessure et Charlotte reprit le dessus sur lui. Elle donna un coup de pied rapide et vigoureux dans son ventre. Le capitaine Vane tomba a terre et lacha son sabre. Son adversaire posa le bout de sa lame au niveau de sa gorge et se pencha vers lui.

- C'est tout ce que tu sais faire, capitaine «  J'Vous Emmerde » ? Va en enfer, l'ami !

Edward choppa le col de la femme maudite et planta sa lame secrète dans sa gorge, faisant apparaître un flot de sang au passage, il la retira rapidement et attrapa son sabre pour décapiter d'un coup net le capitaine de l'Atalanta.

- Ne m'attends pas aux portes de l'enfer, je ne compte pas t'y rejoindre !

L'équipage de l'Atlanta se mirent à hurler, toutes leurs blessures d'antan se rouvrir. Edward comprenant la situation courut vers son père toujours cloué au sol.

- Désolé... Père...
- Je sais que j'ai jamais était là pour toi mais promets moi de prendre soin de ta mère et de ton cousin...
- Mon cousin ?
- Promets le moi...
- Promis...


Les yeux de son père se fermèrent lentement. Même si Edward le connaissait pratiquement pas cela lui faisais mal au cœur. Il aurait aimé que sa mère le revoit une dernière fois. En parlant de sa mère, il était temps de récupérer sa récompense. Il se dirigea donc vers la cale et vis le coffre. Il l'ouvrit en donnant un coup de pied dedans mais à sa grande surprise il n'y avais rien dedans. Comme s'il venait de comprendre la situation, il courut vers le pont. Il vit le Black Pearl en train de partir.

- SPARROW ! REVIENS SALE LACHE
- Je te remercie pour ta coopération, Edward ! Tu sais dans un monde sans or, on serais des héros ! Allez à une prochaine l'ami !


Edward l'insulta alors de tout les noms possibles sachant très bien qu'il était pas assez rapide pour rattraper le Black Pearl. Depuis ce jour, les deux pirates se livrèrent à une rivalité constante.

Mémoire VII : A new guardian of the galaxy !

Plusieurs années s'étaient écoulés depuis sa victoire sur l'Atalanta, âgé de 26 ans, Edward mené sa vie de pirates comme bon lui semblait amassant de l'argent où il pouvait. Cependant il reçu une lettre de sa mère qui brisa ce cycle. Dans cette lettre, Evelyn expliquait a son fils que les O'Connors avait brûlés la ferme familiale par pur vengeance envers lui. Elle n'avait plus de quoi subvenir à ses moyens mais s’accrochait comme elle pouvait. Madame Scott parla aussi de son inquiétude quant à son choix d’être devenu pirate. Elle avait du mal à croire que son fils était devenu une brute des océans. Edward se décida à retourner à Port-Royal pour donner une partie de l'argent qu'il avait rapporter. En vrai, il culpabilisait de l'avoir laisser seul avec ses ennuis à lui. Chaque acte avait des conséquences...

Une fois arrivé dans sa ville natal, il essaya de se faire discret et alla dans son ancienne résidence. Sa mère lui ouvrit. Le blond eu de la peine à la reconnaître tellement son visage s'était ridé et ses cheveux avait blanchi. Sûrement que l’inquiétude constante de Evelyn envers son fils y était pour quelques choses en plus des années prises. Elle le pris dans ses bras en pleurant, laissant au passage un long silence s'installer. Elle fit rentré le pirate dans la maison. Edward raconta alors sa rencontre avec son père, la senior était effaré de découvrir tout cela . Le soûlard lui parla alors du fameux cousin dont il ne connaissait rien en espérant en apprendre davantage. La veuve lui expliqua que ce cousin n'était d'autre que le fils du frère de son père. Bien sur, elle ne l'avait jamais vu mais tout ce qu'elle savait c'est que ce dernier était né d'une mère indienne.

Les deux personnes discutèrent ensuite de tout et de rien quand les cloches de la ville retentirent. L'alarme pour prévenir de l'arrivé de pirates étant active, sur le coup, Edward eu peur que sa couverture soit grillée  et que quelqu'un ai reconnu le Jackdaw amarré au port. Ils sortirent discrètement  voir ce qu'il se passait mais personne n'était devant leur porte. Cependant des ombres commencèrent à apparaître dans toute la rue. Le blond ordonna à Evelyn Scott de rentrer à la maison, ce qu'elle fit sur le champ. Sauf qu'Edward n'était pas au courant que les sans-cœurs avait la capacité de se mouvoir enfouit tel une ombre sur le sol et donc de traverser la porte facilement. Le pirate se contenta de protéger comme il pouvais le devant de sa porte. Sa mère se mit à crier, l'alcoolo se retourna et défonça la porte d'un coup d'épaule. Il vit Evelyn raide mort sur le sol juste à côté d'un sans cœur. Vert de rage, le pirate fonça en courra vers le responsable et le tua sauvagement à coup de sabre. Après avoir couvert tristement sa mère d'un drap, il alla dans la rue déterminée à mettre fin à cette invasion de créatures loufoques cependant celle ci avait disparu. Edward avait failli à sa promesse envers son père.

Pendant un an, Edward chercha l'origine de ses créatures et d'où elle venait. Lors de ces voyages, il apprit que certaines personnes les chasser régulièrement, des gardiens soit-disant. Le pirate était curieux de les rencontrer et pourquoi pas rejoindre leur cause. Il voulait plus d'autres morts, les gens avaient trop souffert de son avidité. Il pensait peut être se racheter pour ses erreurs de jeunesses. Celle qui avait coûter la vie et/ou l'amitié de ses proches. Jusqu'au jour où une personne bien étrange se présenta à lui... Le roi Mickey !  Celui ci lui expliqua qu'il était le chef des gardiens et qu'il avait entendu qu'il était à leur recherche. Bien sûr la souris c'était renseigné sur le pirate et était au courant de comment était morte sa mère. Edward avait donc une réelle motivation pour devenir un gardien cependant son statut de pirate pouvait posé problème. Il lui fit alors une proposition, s'il renonçait à son statut de pirates et devenait corsaire. Ce qu'Edward accepta avec un pincement au cœur vu qu'il savait qu'il pouvait dire au revoir à sa richesse. Mais il ne désespéra pas de trouver un moyen de contourner les règles des corsaires si besoin, après tout il suffisait de pas se faire prendre sur le coup.

Jusqu’à ces 28 ans, le nouveau gardien s’entraîna dur pour empêcher les ténèbres d'envahir le monde de Port-Royal, il perfectionna ses techniques de combats. Avec l'aide des contacts de Mickey, il pu également améliorer le Jackdaw pour lui permettre de voyager de monde en monde. Une toute nouvelle aventure bien plus excitante que prévu se présenta à Edward qui commençait à vraiment apprécier son nouveau statut. Un capitaine corsaire de l'espace c'est classe après tout, c'est pas Albator qui me contredirait ! Edward du également prendre de nouveaux paramètres notamment l'existence de la confrérie obscure qui avait derrière plusieurs attaques de sans cœurs de Port-royal. Edward avait bien envie de les punir car dans sa tête il était directement responsable de la mort d'Evelyn Scott. Il appris également l'existence des princesses de cœurs et de l'importance qu'elle avait au sein de l'équilibre des mondes. D'ailleurs on ne tarda pas à l'assigner à la protection de l'une d'entre elles, Elisabeth Swann. Un nom qui ne lui était pas étranger à vrai dire.

Mémoire VIII : A princess and a cousin !

Elisabeth Swann était tout sauf le cliché de la princesse de cœur, c'était une femme de 23 ans très aventureuse et qui n'hésitait pas le moins du monde à passer à l'action s'il le fallait. Elle avait même était à de nombreuses fois en contact avec des pirates et notamment avec le rival d'Edward, Jack Sparrow. Ensemble et avec l'aide de son fiancé Will Turner, il avait battu le capitaine Barbossa qui avait était maudit par des pièces mayas. Elisabeth avait bien souvent pas sa langue dans sa poche et ne renonçait jamais à être franche avec les siens. Bref ce n'était clairement pas le genre de fille qui a priori aurait besoin de protection.

Edward l'avait déjà entraperçu à de nombreuses occasions, que ce soit à Port-Royal ou encore à Tortuga. Il lui avait même sauvé la mise une fois il a quelques années lorsqu'elle s'était fait agressée par des pirates bas de gamme. Bon il faut dire que l'ancien pirate était toujours prêt à sauver une demoiselle en détresse. Il lui parlé très brièvement entre ses nombreuses disputes avec Jack Sparrow. Cependant il ne la connaissait pas énormément non plus mais au moins il savait à quoi s'attendre plus ou moins. Cela allait être l'occasion idéal pour lui de mieux la connaître. Il se rendit donc à Port-Royal afin de la rencontrer et lui dire son nouveau job à son égard. La jeune femme l'attendait sur le port. Elisabeth l'écouta attentivement.

- Donc si j'ai bien compris vous seriez mon ange gardien en quelque sorte... Vous me rassurez à un moment j'ai cru que vous alliez vous proposez à moi. Vous savez bien que ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, Edward.
- Vous aimeriez vous en convaincre.
- Toujours la langue aussi affûtée à ce que je vois ! J'accepte votre requête à une seule condition !
- Si vous me demandez de me réconcilier avec cet idiot de Jack Sparrow c'est même pas la peine !
- Non non, rien de tout ça ! J'aimerais que vous m'enseignez le maniement de l'épée.
- Madame Swann, vous êtes joueuse à ce que je vois !
- Oh s'il te plaît arrête donc ces civilités pour commencer appelle moi Elisabeth !


Depuis ce jour, le blond rendit souvent visite à la jeune femme afin qu'elle apprenne à se défendre même s'il n'était pas présent. Elisabeth était d'ailleurs une excellente élève vu qu'elle apprenais très vite.

Cependant, cette princesse de cœur ne fut pas la seule personne qu'Edward avait rencontré avec son poste de Gardien. En effet, il découvrit à sa grande surprise lors d'une réunion rassemblant tout les gardiens, que son cousin faisait également partie de cette organisation. Il se faisait Radonhaké'ton et devait se charger de la protection de la princesse Merida. L'ancien pirate avait bien tenté de lui parler, il lui avait même dit leur relation familial mais l'assassin restait assez distant avec lui. Pourtant le blond y mettait du sien pour essayer de mieux le connaître et aussi parce qu'il avait toujours la promesse qu'il avait faite à son père dans la tête. Edward espérait de tout cœur qu'il arriverait à nouer des liens avec lui un jour.

Désormais, Edward avait 29 ans et une vie déjà bien remplie mais il savait qu'elle était loin d’être fini et que sa participation au sein des gardiens n'était que le début d'une grande aventure. Il avait une princesse de cœur à proteger et un cousin à surveiller et ceux là il ne comptait pas les perdre. Il avait appris de ses erreurs passés et était bien prêt à en découdre avec les ténèbres.


Et derrière l'écran

Moi c'est Jyrald j'ai 24 a.. hé mais je l'ai déjà fait ça oO Bah oui c'est moi Aka le raton laveur qui prend le rôle du pirate le plus classe des Caraïbes Cool J'ai pas trop l'habitude des prédéfinis donc je vais faire de mon mieux pour respecter le personnage qu'est Edward Kenway!
Et bien sur lu et approuvé même si en tant que pirate mes règles sont différentes mwahahaha

Informations à remplir

▬ Edward Vane ♫ Assassin's Creed IV : Black Flag = Edward Kenway ♣ Gardien{PREDEFINI}

A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 2534
Date d'inscription : 14/08/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 840
Servant of Evil
Sly
MessageSujet: Re: Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon." Lun 25 Jan - 1:39
Yop et re-bienvenue alors mon cher Raton Razz

Depuis le temps que tu nous parlais de ce cher DC, le voila enfin! Un...gardien... bon ça c'est moins bien mais bon, je ne désespère pas de te compter un jour parmi les véritables méchants~

Je sais que ce perso est fait pour toi mais...Bon courage quand même pour ta fiche Wink

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Sly ment en #990066Sly's theme song - Kit par Elsa~
« I'm a twisted, twisted little child. Use it, break it, throw it ~♪ Hilarious, don't you think ?~♪ »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon." Lun 25 Jan - 2:42
Re-bienvenue !

On a les mêmes origines Razz

Mais ça m'empêchera pas de te martyriser un peu 8D (remarque avec Alice ce serait tellement plus drôle Razz)

Bref bon courage pour ta fiche le renard Razz
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 1564
Date d'inscription : 15/10/2015
Age du joueur : 20
Pièces d'or : 601
MessageSujet: Re: Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon." Lun 25 Jan - 10:02
Olalalala !! Edwarrrrd !! *^*
Re-bienvenue !

Je dois avouer que tu as prit les deux extrêmes ! Confrérie et maintenant un gardien x)
Amuse toi bien avec lui ! Il promet :3

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

~ Don't ever take a single second to breathe, they're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all.
I am alive I'm just playing dead. I'm going to say what should have never been said.The giants of the world crashing down. The end is near I hear the trumpets sound. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon." Lun 25 Jan - 15:51
Rebienvenue à toi ! x)
Courage pour la fiche ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon." Mar 26 Jan - 17:24
re bienvenue petit raton :p bonne chance pour le prédef! tkt si jamais ça va pas on te jette en pâture aux crocodiles Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 1794
Date d'inscription : 17/09/2015
Pièces d'or : 236
MessageSujet: Re: Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon." Mer 27 Jan - 11:45
Re bienvenue à toi peluche \o/

Ton avatar est bien classe *w* ça fait pirate so dark 8D. (Bon après Edward je le connais pas trop x) mais je suis sûre que tu vas t'en sortir x).)

Bon courage pour ta fiche ;D

(Et maintenant j'ai Pirate life for me de Smosh en tête... Bravo)

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

 
Color : Lightcoral ~ #F08080
Arianne voice's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon." Sam 20 Fév - 14:15



Félicitations Edward !
Non je ne te valide pas, parce que je n’ai pas envie ! ><. Je plaisante ! xD j’ai vraiment rien à redire sur ta fiche elle est vraiment sublime, très bien rédigé en plus vraiment bravo ! En plus avec les musiques j’étais vraiment dedans (oui, oui je les ais mit xD) et puis c’est aussi beaucoup, beaucoup d’émotion ! Tu as lié parfaitement ton personnage avec le contexte tu as même expliqué le pourquoi du comment de chacun des liens, vraiment c’est superbe ! Du coup tu n’as plus rien à faire jeune padawan je valide tout de suite ! ** Amuse toi bien avec ton capitaine Vane *o* !

Bravo à toi ! Tu as réussis a terminé ta fiche avec brio et tu es maintenant validé ! Ton aventure va enfin pouvoir commencer ! Mais avant ça nous avons quelques indications à te donner. N’oublie pas de créer ta fiche de lien ici au cas où des personnes souhaiteraient se lier à ton personnage ! Surtout n'oublie pas de créer ta fiche d'activité RP, c'est obligatoire et très important, sans ça tu pourrais être supprimé si tu ne la met pas à jour ! C'est ici que ça se passe ! Tu peux, si tu le souhaite, demander un rang spécial à cet endroit-là. Histoire que tu sois unique tu vois ! Et puis enfin si tu veux des partenaires pour tes RP rien de mieux que de venir le faire ici. Si tu as la moindre question ou la moindre hésitation demande à un des admins, ne t’en fait pas on ne mord pas, du moins pas souvent ~ Puis si le cœur t’en dis viens te défouler dans le flood qui se trouve juste . Encore bravo pour ta validation et amuse-toi bien sur Kingdom Hearts Reload !

© Narja - Never-Utopia

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon."
Revenir en haut Aller en bas

Edward Vane ~ "Don't save me a spot in hell, shanker. I ain't coming soon."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Lena& Carmelia ♦ save me ~
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» [Mécanisme] Système de fichiers save et MAJ du jeu
» Save the last Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom hearts reload  ::  :: Identification :: Fiches validés-