Partagez|

Quand la trahison finit par saouler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 93
Date d'inscription : 12/01/2016
Pièces d'or : 289
MessageSujet: Quand la trahison finit par saouler Mar 12 Jan - 22:18


Baldryck

Some Informations

Nom & Prénom : Baldryck
Âge : 155 ans (Explication dans l'histoire :p)
Lieu de naissance : Némésia
Groupe : Confrérie Obscure
Arme : Un katana dont il se sert rarement.
Pouvoir : Métamorphose en Loup, sens décuplés, capacités décuplées (plus rapide, plus fort), protection contre toute attaque magique. Seule faiblesse = l’argent. Il peut appeler ses confrère loups par télépathie en tant qu'alpha. Ses griffes de loup lui permette de déchirer l'espace temps afin de créer un portail entre les mondes.
Race : Lycan




Caractère • Inside of me

Baldryck ? Où avez vous entendu ce nom exactement ? Cela fait un siècle et demi que ce nom n’est pas revenu aux oreilles de qui que ce soit. La plupart en parle comme d’une légende. Honnêtement, je ne l’ai jamais vu donc je ne peux pas vous dire s’il existe vraiment, mais d’après certains récits je peux vous dire approximativement comment il était s’il avait vraiment existé. Si c’est bien le cas, il doit être mort à l’heure actuelle.

Bref, c’était un homme asocial à ce qu’il parait. Il a surement subit plusieurs traumatisme au cours de sa vie qui le rendait méfiant et froid envers tout le monde. Il n’y avait aucune exception. Même les enfants ne pouvaient pas l’approcher. La plupart avait même peur de lui. Il inspirait terreur respect si bien que personne n’a jamais osé lui tenir tête pour quoique ce soit. Il ne laissait personne entrer dans sa vie impunément. Surtout que la plupart du temps il en payait le prix fort finissant par être trahi par ceux en qui il avait une totale confiance. Autant dire qu’il n’a pas vraiment beaucoup d’amis. Il n’en a même pas du tout. Et l’amour n’en parlons pas c’est un sujet sensible chez lui. Tellement de femmes l’on manipuler qu’il a finit par tuer toutes celles qui s’était foutu de lui de près ou de loin. Autant dire que les femmes infidèles étaient celles qui prenaient le plus cher. Etre remplacé par un autre homme blessait sa fierté de mâle alors c’était pire que n’importe quelle autre trahison.

Il était également très secret, ne confiant les étapes de sa vie à personne. On n’en connait que très peu d’ailleurs. Du moins, les légendes ne disent rien à ce propos. Personne jusqu’à présent n’a jamais réussi à dévoiler ne serait-ce qu’une partie de sa vie, car aucune personne pouvant le faire est restée en vie assez longtemps. Ou alors il n’avait pas assez confiance pour se confier. Donc on ne sait rien de lui, s’il avait de la famille, ce qu’il a pu vivre dans son passé. Aucun détail ne fut divulgué.

Même s’il fut impulsif par le passé dû certainement au fameux traumatisme, il a fini par savoir garder son sang froid en toute circonstance même lors de période de crise où il pourrait passablement mal finir. Il n’était pas du genre pessimiste et allait toujours réfléchir posément afin de trouver une stratégie efficace et rapide pour s’en sortir. C’était un fin stratège et même un manipulateur de génie. Il pouvait faire tourner n’importe qu’elle religieuse vierge en dévergondée grâce à des mots bien choisis. Il savait y faire, c’était un beau parleur dans tous les sens du terme et ça avait bien des avantages je pense.

Lui qui étais pendant un temps gentil et serviable finit par devenir violent et impitoyable. Il tuait sans aucune pitié tous ceux qui osaient s’opposer à lui. Un fort caractère explosif que plus d’un à essayer de stopper, mais cet homme était apparemment une sorte de diable qui ne pouvait pas mourir. Ne me demandez pas pourquoi je n’en ai absolument aucune idée.

Il était également du genre direct. Il ne parlait pas énormément, mais quand il disait quelque chose ce n’était pas pour rien. Et que la personne aime ou non ça ne changeait rien à la chose. Il ne mâchait pas ses mots. Peu importe ce que les autres pensaient s’il avait envie de dire à voix haute ce qu’il avait envie il ne se gênait pas. Plus d’une fois ça aurait mal finit d’ailleurs, mais c’était toujours lui qui finissait seul debout à la fin…

N’aimant pas l’infidélité, je pense que si un jour il avait trouvé quelqu’un malgré tout ce qu’il peut être, il n’aurait jamais fait de mal à cette personne. Il l’aurait aimé et protéger jusqu’à sa mort jusqu’à se sacrifier pour elle. Quand il voulait quelque chose il se donnait les moyens de l’obtenir. Je pense qu’il aurait fait un mari très loyal. Mais encore aurait-il fallut qu’une femme veuille bien de lui et vu tous les défauts qu’i a l’air d’accumuler ce n’était définitivement pas gagné cette histoire. Enfin bon, le pauvre vieux n’est sûrement plus de ce monde actuellement donc on ne le saura jamais.
Dit un homme contant les légendes oubliées de la cité de Némésia à la jeune génération curieuse d’en savoir plus.


Sauf que ce vieil homme n’a aucune idée que l’homme dont il parle n’est pas complètement mort et inexistant et qu’il se trouve là quelque part dans les ruines de Némésia attendant que son sceau soit brisé.




Histoire • On the tracks of my past

Il était une fois…non je déconne, c’est les contes qui commence comme ça. Mon histoire est bien plus réaliste et horrible pour qu’un conte puisse faire l’affaire. Franchement vous pensez vraiment que mon histoire mérite une couverture rose avec un titre en lettre dorée ? Certainement pas. Il m’est arrivé des bonnes comme des mauvaises choses. Les mauvaises primant largement sur les bonnes d’ailleurs alors on laisse tomber les histoires clichés et douce comme des marshmallow vous allez pouvoir connaître mon histoire alors asseyez vous et accrochez vous à votre siège. Vous devriez en avoir pour votre argent enfin si tant est que je sois payé par la suite. Là encore je rêve éveillé. Enfin bon.

Je suis né dans un monde appelé Némésia. C’est un monde doté d’habitants vivant dans la lumière et d’habitants vivant dans l’ombre. Chacun vit en ne rencontrant jamais l’autre. Un pacte a été mis en forme afin que jamais les deux peuples ne se rencontrent, car de leur rencontre pourrait survenir la fin de leur monde. Comme aucun des habitants ne voulaient ça ils respectèrent pendant longtemps cette tradition. Jusqu’à ce que cette prophétie ne devienne plus qu’une légende et que des curieux, un homme de l’ombre et une femme de la lumière, décident au même moment d’aller voir l’autre peuple. Plusieurs personnes avaient tentés de les dissuader chacun de leur côté, mais trop têtue ils sortirent durant la tombée de la nuit.

Ils se rencontrèrent dans la forêt sans crier gare et tombèrent sous le charme l’un de l’autre. Ils discutèrent pendant des heures ne comprenant pas pourquoi ils ne pouvaient pas se voir en sachant qu’ils étaient pacifiques les uns comme les autres. Pourtant cette rencontre pacifique serait tôt ou tard la fin de tout. En effet, même si les autres habitants continuèrent à respecter la prophétie eux deux ne le firent pas et ce qui devait arriver, arriva. La jeune femme tomba enceinte. Un enfant était né de l’union de l’ombre et de la lumière. Durant plusieurs années, ils l’élevèrent dans le plus grand secret, s’étant aménagé une cabane au fin fond des bois afin d’avoir une vie tranquille. L’enfant vous l’aurez compris c’était moi.

En fait, la prophétie venait avec une malédiction qui disait que si un jour les deux peuples se rencontraient et mélangeait leur gêne pour faire un enfant, celui-ci serait maudit toute sa vie. Vouer à une existence sans fin et se transformant en monstre. Malgré l’amour que mes parents me portèrent, quand ma première transformation eut lieu à l’âge d mes douze ans. Ils prirent peur tout les deux. Ils avaient l’air tellement effrayés alors que je ne savais pas ce qu’il se passait. Je voyais de la crainte dans leurs yeux et cette image ne me quittera certainement jamais même avec le temps. Mes propres parents ne voulaient plus s’approcher de moi à partir de là. Ils se contentèrent de m’amener de la nourriture et était repartie chacun dans leur village jusqu’à ne plus venir du tout. Ils m’avaient abandonnés ces lâches.

Tout ça c’était de leur faute, et maintenant ils n’assumaient même pas leur erreur en m’élevant et en me protégeant. Je fus livré à moi-même dès mes quinze ans. Comme je n’avais aucun moyen d’avoir de la nourriture autrement que par transformation, je pris le temps d’essayer de contrôler celle-ci afin de pouvoir l’utiliser quand bon me semblait. A l’âge de mes vingt ans, je décidais de connaître les gens de mon monde, aussi bien ceux de l’ombre que ceux de la lumière. Chaque peuple m’accueilli de la même manière. Des regards de dégoûts en voyant que j’étais bien différent d’eux. En effet, ceux de la lumière avait la peau blanche, les cheveux blonds et des yeux bleus, tandis que ceux de l’ombre avait la peau noire, les cheveux sombres ainsi que les yeux sombres.

J’étais un medley de tout ça vu que j’avais les cheveux et les yeux noirs avec une peau basané. J’avais quand même pris plus de mon père, mais on voyait sans mal comparé aux autres habitants que je n’étais pas pur souche. J‘étais méprisé par tous les regards alors que je ne connaissais pas une seule personne dans ces villages. J’étais outré par une telle réaction, tout ça parce que mes parents avaient fautés. C’était sur moi que ça retombait. Je les haïssais de plus en plus. Je les revis d’ailleurs tous deux. Mais aucun mot ne sortit de leur bouche un simple regard qui voulait tout dire. Pour eux je n’avais jamais existé, je n’étais plus leur fils et ça m’a brisé.

Je suis rentré dans ma cabane au fond des bois et j’ai réfléchis pendant des jours entiers pour savoir ce que je devais faire à présent. Et la seule solution que je trouvais était de devenir ce qu’il pensait tous que j’étais : un monstre. Ils en voulaient un alors ils allaient l’avoir et plutôt deux fois qu’une. Je me transformais en loup et laissais mes instincts prendre le pas sur ma raison. La bête pris le dessus et alla dans chaque village massacré chaque personne se mettant en travers de son chemin. Personne ne réussit à me défaire ce soir là, et il n’y eut que peu de survivant. Le lendemain matin, je me réveillais dans ma cabane. J’avais repris ma forme humaine et j’avais les mains ensanglantées en plus de la bouche. Cela me faisait bien comprendre ce que j’avais fait hier soir, mais je n’éprouvais aucun regret pour ses gens qui s’étaient permis de me juger et de m’écarter de leur vie sans même essayer de me connaître.

Plusieurs jours passèrent avant que je n’ai des nouvelles des derniers survivants. Ils m’avaient pris en chasse et un jour alors que je ne m’y attendais pas ils me prirent en embuscade et m’assommèrent avant de m’amener dans une sorte de chambre secrète, et sans lumière. J’y passais plusieurs jours avant que l’un d’eux finisse par se montrer me torturant à loisir pour venger sa famille apparemment. Comme si j’en avais quelque chose à faire de sa famille. Je ne savais pas ce que c’était au final vu que celle-ci m’avait lâchement abandonné sans me donner une chance de leur prouver qu’il n’aurait jamais rien à craindre de moi.

Il me tortura donc certes, mais chacune des blessures se refermaient après avoir été créée. Plus ça allait et pire c’était. J’étais maudit et en plus ma guérison miracle n’allait pas aidé à démontrer que je n’étais pas un monstre, bien au contraire. Finalement, on me laissa de nouveau seul durant plusieurs heures. Puis un beau jour, des hommes du peuple de la lumière ainsi que du peuple des ombres apparurent. L’un d’eux s’avança vers moi avec une chose que je ne connaissais pas. Tout d’un coup une balle de plomb se logea dans mon cœur et j’eus le souffle coupée. Je sentis toute ma circulation diminuer. Ils se positionnèrent tous de sorte à former un pentacle autour de moi et commencèrent à réciter un chant qui m’était inconnu dans une langue encore plus étrange tandis que j’étais tombé par terre sous le coup de feu. C’était donc une arme ce machin ? Cela avait une drôle de tête…

En tout cas, avant que je ne puisse vraiment savoir ce qu’il se passait je vis ma vision se troubler perdant trop de sang. J’allais certainement mourir. Je perdis connaissance assez rapidement ne me laissant pas le loisir de savoir ce qui allait advenir de moi. De là, j’ai été scellé. Némésia n’était pas dépourvu de magie, mais personne ne l’avait utilisée depuis des siècles. Ne voulant pas que la fin de leur monde arrive. Les deux peuples s’étaient alliés afin de retrouver le sort interdit. Celui-ci renfermait un sort de scellement pour n’importe qui et je ne faisais pas exception à la règle. Ce sort était cependant interdit pour une bonne raison. Ils me scellaient mais en contrepartie j’étais lié à Némésia par celui-ci. Et donc si Némésia finissait détruit le sceau serait brisé et je serais libre à nouveau.

C’est ce qu’il se passa cent trente ans plus tard. Entre temps, de nouveaux hybrides étaient nés sur Némésia et ils étaient tous bien pire que moi niveau méchanceté. Si bien que l’un d’eux fit carrément disparaître le monde après l’avoir quitté. En effet, celui-ci maîtrisait une magie très puissante et pas vraiment connu. La magie de gravité. Cela lui avait permis de lancer toute une ceinture d’astéroïde sur la planète ce qui l’avais fait complètement disparaître dans laisser de trace, mis à part moi. Je flottais dans l’espace encore vivant, mais plus pour longtemps mon corps commençant à congeler, avant que quelqu’un me récupère par miracle à bord de son vaisseau.

Il s’agissait d’une jeune femme très belle et avec un regard à tomber par terre. Elle me récupéra dans son vaisseau avant que je respire d’un coup par miracle après que la balle soit sortie de mon cœur pousser par mon organisme hors de mon corps. Je toussais encore sous le choc de ce qu’il venait de m’arriver. Le décor était tellement différent que je compris très vite que j’avais loupé un épisode. Je lui demandais ce qu’elle savait et je ne compris rien sur le coup, je comprenais bien plus tard en mettant tous les éléments bout à bout et en faisant quelques recherches bien sûr.

Cette fille était la femme de ma vie. Du moins c’est ce que je pensais. Elle n’avait pas eu peur en me voyant à l’épreuve des balles. Elle était belle, gentille et intelligente. Elle me ramena dans son monde San Fransokyo. On vivait ensemble, elle m’apprenant tout ce que je devais savoir. L’époque de mon monde était tellement archaïque face à son monde à elle…Je me mis à aller à la bibliothèque une fois que je sus à quoi ça servait. Elle m’apprit à lire et je commençais à chercher dans les bouquins s’ils y avaient une quelconque chose sur les autres mondes jusqu’à ce que je croise un livre parlant de Némésia et de moi comme étant une légende. Et quand je vais la date mon monde parut s’écrouler. Pour moi j’avais vingt cinq ans sauf que j’avais dormis durant cent trente années sans m’en rendre compte ce qui faisait de moi un fossile…

J’étais censé être mort bordel ! Enfin censé, car la torture avait pas marché pas plus que la balle dans le cœur d’ailleurs. Une fois mon passé un peu plus clair je repris ma vie en main et commençais à revivre avec Hilda. Mais cela ne fonctionna pas surtout parce que je finis par la tuer pour m’avoir préféré un Autre à moi. Je les surpris en rentrant de mon travail un soir, dans le même lit avec cet autre homme. Je n’ai pas réfléchis et je les ai massacré tous les deux avant de balancer mes griffes dans le vide sous la colère et blasé comme jamais. Là un passage s’ouvrit comme déchirant l’espace de la pièce. Curieux je passais la tête dans celui-ci pour découvrir un monde complètement différent de San Fransokyo. Après tout plus rien ne me retenait ici. Autant voyager seul si c’est pour être trahi par toutes les personnes que j’aime.

Je sautais donc dans le portail et arriva dans un monde bien plus sombre. Des hommes en noirs m’encerclèrent assez rapidement. Cependant, contrairement à ce que je croyais ils m’accueillaient parmi eux me voulant au sein de leur organisation. Ils n’avaient de cesse de me répéter que je serais bien parmi eux et que mes pouvoirs ne seraient en aucun cas une gêne au contraire je pourrais m’en servir comme bon me semblerait pour atteindre des but bien définis. Pour la première fois je me sentis accepter et je leur offris donc mon aide avec enthousiasme peu importe ce que j’aurais à faire. On m’acceptait enfin pour ce que j’étais et c’était la chose que je désirais le plus au monde.

Par la suite, je sus que je devrais enlever les princesses de cœur, mais que j’aurais de nombreux ennemis qui m’empêcheraient d’arriver à mes fins. Cependant, j’avais carte blanche afin de m’en débarrasser. Je souriais de façon machiavélique face à cette révélation. Enlèvement, obstacle, care blanche. J’allais pouvoir m’en donner à cœur joie et faire souffrir un paquet de monde grâce à ce nouveau mode de vie ma foi très intéressant qui ne m’obligeais pas à être quelqu’un d’autre que moi-même. Après tout, j’étais un monstre depuis la naissance c’est donc que j’étais vraiment destiné à en devenir un. Autant faire les choses en grand pour l’occasion~.



Et derrière l'écran

C'est de nouveau moi pour un troisième compte le petit Nicolas Dorian qui ne s'arrête pas de faire des personnages. Me fallait bien un méchant pour compléter ma panoplie Razz.

Règlement lu et approuvé donc pour une troisième fois 8D

Informations à remplir

▬ Trafalgar Law ♫ One Piece = Baldryck ♣️ Confrérie Obscure {PRIS}

A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Quand la trahison finit par saouler Mar 12 Jan - 22:23
UN LOUUUUUUUUUUUP ! *-*
J'aime les loups ! *-*

Bref, rebienvenue et bon courage pour la fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 2534
Date d'inscription : 14/08/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 840
Servant of Evil
Sly
MessageSujet: Re: Quand la trahison finit par saouler Mar 12 Jan - 22:25
Yop et re-bienvenue o/

Depuis le temps qu'on l'attendait, le voici, le voila, une nouvelle bestiole pour le zoo de la confrérie o/

Ah! ça promet! Comme d'habitude! J'ai hate de voir son caractère et son histoire! Je te dis pas de venir sur la CB ou d'harceler Moogle pour tes questions, t'es vétéran ici, après tout ^^

Bon courage pour ta fiche et amuse toi bien avec ton nouveau perso o/

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Sly ment en #990066Sly's theme song - Kit par Elsa~
« I'm a twisted, twisted little child. Use it, break it, throw it ~♪ Hilarious, don't you think ?~♪ »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 443
Date d'inscription : 06/08/2015
Age du joueur : 26
Pièces d'or : 810
Dark Raccoon
Aka
MessageSujet: Re: Quand la trahison finit par saouler Mar 12 Jan - 22:27
Bienvenue une nouvelle fois ! La confrérie se remplie de freak show *-*

Puis LAAAAAAAAAAAAAAAAAW <3 puis ces pouvoirs badass !

Hate de voir le reste de la fiche bon courage !

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Theme d'Aka :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 1564
Date d'inscription : 15/10/2015
Age du joueur : 20
Pièces d'or : 601
MessageSujet: Re: Quand la trahison finit par saouler Jeu 14 Jan - 13:49
Re-bienvenue !

Confrérie POWER !! \o/ On va dominer le monde ! *pas crédible avec Malia m'enfin... x)*
Amuse toi avec lui !

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

~ Don't ever take a single second to breathe, they're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all.
I am alive I'm just playing dead. I'm going to say what should have never been said.The giants of the world crashing down. The end is near I hear the trumpets sound. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: Quand la trahison finit par saouler Ven 22 Jan - 15:54



Félicitations Baldryck !
Eh coucou toi ! Je m’excuse de mon retard mais c’est bon je reprends du service ! J’aime les perso dérangés !! *o*. Le tiens à un caractère qui me plaît beaucoup, lui aussi risque de faire pas mal d’étincelle avec Miko, ils ont beaucoup de points communs x). Il faut croire que c’est propre à la confrérie noire ! Le caractère est parfait en tout cas ^^. Pour l’histoire, je trouve ça tout à fait génial ! Son passé est très intéressant et l’originalité avec laquelle il a vu le jour est vraiment extraordinaire ! On ne mentait pas en disant que toutes les personnes de la confrérie étaient des freaky xD. Bon c’est parfait ! Je n’ai rien à dire sur ta fiche et je la valide même tout de suite ! Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage ! 

Bravo à toi ! Tu as réussis a terminé ta fiche avec brio et tu es maintenant validé ! Ton aventure va enfin pouvoir commencer ! Mais avant ça nous avons quelques indications à te donner. N’oublie pas de créer ta fiche de lien ici au cas où des personnes souhaiteraient se lier à ton personnage ! Surtout n'oublie pas de créer ta fiche d'activité RP, c'est obligatoire et très important, sans ça tu pourrais être supprimé si tu ne la met pas à jour ! C'est ici que ça se passe ! Tu peux, si tu le souhaite, demander un rang spécial à cet endroit-là. Histoire que tu sois unique tu vois ! Et puis enfin si tu veux des partenaires pour tes RP rien de mieux que de venir le faire ici. Si tu as la moindre question ou la moindre hésitation demande à un des admins, ne t’en fait pas on ne mord pas, du moins pas souvent ~ Puis si le cœur t’en dis viens te défouler dans le flood qui se trouve juste . Encore bravo pour ta validation et amuse-toi bien sur Kingdom Hearts Reload !

© Narja - Never-Utopia

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand la trahison finit par saouler
Revenir en haut Aller en bas

Quand la trahison finit par saouler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ϟ Thaïs ● Quand une étoile tombe du ciel et finit dans l'oubli... ;
» Heath t'es moche tu pues tu sens la morue et quand j't'ai vu j'ai cru voir un cul mais non ce n'était que toi devant moi.
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom hearts reload  ::  :: Identification :: Fiches validés-