Partagez|

Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 20/12/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 169
The Soldier
Firion
MessageSujet: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Dim 20 Déc - 21:45


Firion

Some Informations

Nom & Prénom : Firion
Âge : 26ans
Lieu de naissance : Nom de monde inconnu. Royaume de naissance: Salamand | Royaume d'adoption: Fynn [Statu: dans les ténèbres] 
Groupe : Gardien
Armes : Panoplie d'armes: Épée longue à une main, Hachettes de lancer, Poignards, Bouclier, Lance, Arc et sceptre
Pouvoir : Blood Weapon: Peut utiliser son sang pour réparer ou augmenter la puissance de ses armes. Ne fonctionne que sur ses propres armes et consomme une quantité effroyable de sang.
Race : Humain




Caractère • Inside of me


« Firion et ses amis ont été parmi les meilleures recrue que j’ai pu faire. Qui aurait pu croire que ces trois adolescents feraient des soldats aussi accompli ? Pas moi, je l’avoue… avec lui en tant que ‘chef de troupe’, ils ont accompli tant de choses ! il faut dire que c’est presque un meneur naturel, malgré qu’il vous affirmera le contraire… Je pense qu’il n’aime pas vraiment commander mais…au final beaucoup de gens finissent toujours par se reposer sur lui. C’est étrange, mais il dégage cette impression… Comme si on pouvait lui faire confiance… Mais je m’égare.
C’est quelqu’un de fort sur qui on peut toujours compter, il a mis sa vie en jeu tellement de fois pour sauver la mienne, c’est incroyable. Il est également très loyal. Je ne suis pas la meilleure des Reine, je le sais, mais il a toujours suivi mes ordres. Je ne pense pas que ce soit de la loyauté aveugle, sinon, cette histoire de Reine Lamia aurait très mal tourné. Il met son bras au service de la cause la plus juste, voilà tout, et cette fois-ci, la mienne l’était. C’est tout… Il n’a pas d’a priori à ce niveau-là. Je ne regrette pas de l’avoir armé, j’espère juste qu’il ne m’en veut pas de l’avoir fait.» - Hilda, Reine de Fynn, engloutie pas les ténèbres


« Ah ! Firion, c’est un bon petit gars ! Il a toujours pris grand soin de mes bébés ! Il m’en a même ramené de nouveaux des quatre coins du monde ! Toujours à entretenir ses armes et à demander conseil aux anciens pour le faire de façon optimale ! Ses compétences guerrières et sa contribution à la guerre ? J’suis forgeron moi, pas courtisans, j’en sais fichtre rien » - Tobul, forgeron royal de Fynn, englouti par les ténèbres


« Ce gamin ? Une belle épine dans mon pied oui ! Il n’aurait pas dû rivaliser avec mon génie…Et d’ailleurs, il ne l’a pas fait. C’est juste un gros bras à la solde de Hilda, il n’a reçu aucune éducation digne de ce nom et a eu énormément de chance de savoir plus ou moins lever une épée… En fait, s’il a réussi cet exploit c’est surtout grâce à tous ces gens qui se sont sacrifié pour lui et rien d’autre. Il est maudit… Aucun respect pour ma royale personne, ce n’est qu’un assassin de Roi ! Et avec sa petite bande…Dire que j’avais son frère en mon pouvoir… Ce n’est qu’un pantin écervelé, un soldat sans aucun état d’âme, une vermine. » - Mateus, Empereur de Palmécia, tué par Firion, Maria, Guy et Léon

 
« Je ne le connais pas vraiment, vous savez… Mais c’est son visage empli de douleur et de compassion qui m’accompagna dans la mort… Il ne me connaissait même pas et pourtant… Il avait de la peine pour moi. » - Prince Scott, héritier du trône de Kashuan, mort de ses blessures après la prise de Fynn


« Ah ! Qui aurait cru qu’il soit un aussi bon marin ? Il n’avait même jamais foutu un pied sur un bâtiment et pourtant, il s’est bien débrouillé sur mon navire ! Même pas malade une seule seconde, il n’est pas tombé par-dessus bord, pour un montagnard, c’est énorme ! Il a l’air d’avoir une réelle passion pour l’océan ! Quel dommage, il est bien trop gentil pour faire un bon pirate…Vraiment trop gentil. Et bien trop droit ! Et l’or ne semble même pas l’intéresser, vous parlez d’un homme !

…mais…

Même en sachant que je suis une femme, il a quand même suivi mes ordres… Il n’était pas obligé. Ce n’est pas facile de se faire une place dans la piraterie quand on n’a pas les bons attributs. Mais il me traitait en même temps comme une femme et comme le capitaine de mon navire. Ce genre de chose ne semble pas avoir d’importance pour lui. C’était la première fois. Une chance pour nous que l'empereur n'aie pas une femme, il n'aurait pas pu lever la main sur lui alors...» - Capitaine Leila, Pirate renommée de Paloom, engloutie par les ténèbres.
 

« Mon frère est vraiment quelqu’un de très gentil et toujours à l’écoute vous savez ! Quand Léon a disparu, il m’a tenue à bout de bras pendant un bon moment… Maintenant que j’y pense, lui aussi devait souffrir de la situation, mais il ne m’en a jamais rien dit…Et moi j’étais trop mal pour le voir je suppose… Ah ! Quel idiot ! Il a toujours été comme ça ! Faire en sorte que personne ne s’inquiète pour lui, alors qu’on est là pour ça justement… Et c’est encore pire quand il récupère des ‘responsabilités’…En fait c’est devenu encore pire quand il a pris les armes pour Fynn, il faut dire que beaucoup de personne comptaient sur lui…Et il n’avait que 18 ans…Qu’est-ce qu’il cherche à prouver ? Je n’en sais rien… Sans doute à préserver cette image sans faille du ‘soldat’.

Il n’a jamais voulu être soldat.

Il ne m’en parle pas, mais je le vois.

Ça le pèse d’être Soldat. Et le pire, c’est qu’il pense n’être bon qu’à ça.
J’espère qu’il trouvera quelque chose d’autre à faire de sa vie. J’espère juste qu’il aura le courage de chercher. » Maria, sœur adoptive de Firion, engloutie par les ténèbres.


« Hmmm vous voulez savoir quoi ? Je ne sais qu’une seule chose sur ce pseudo-soldat… Encore quelques minutes de plus et il était en mon pouvoir…Tellement facile à séduire~. Je n'ai fait qu'une seule erreur, celle de reprendre ma forme de monstre. Sous ma forme de 'femme', j'ai bien vu qu'il avait été incapable de dégainer son arme. Je n'ai pas pu communiquer cette information à mon maitre...quel dommage. » - Reine Lamia, sbire de l’empereur, tuée par Firion, Maria et Guy.


« Lui ! Lui il pourrait soulever des armées s’il en avait envie ! Vous savez, c’est grâce à ses actions, à ses mots alors qu’il n’était qu’un simple citoyen que j’ai repris courage et confiance en moi… Oui, j’ai pris exemple sur ce qu’il me montrait en fait. » - Gordon, second prince de Kashuan, englouti par les ténèbres.


« … Mon frère… Je ne sais même pas si je peux encore l’appeler comme ça, vous savez. Il ne veut plus entendre parler de moi, pas après ma trahison. Il est difficile pour lui de passer au-dessus de cette haine qui a ressenti envers le chevalier noir…oui, envers moi. Je vais avoir du mal à récupérer son respect et sa considération. Je suppose que c’est ce que je mérite… » - Léon, frère adoptif de Firion, englouti par les ténèbres.

 
« Une fois…Une seule fois je lui ai demandé ce qu’il pensait de cette guerre et des guerres en général. Histoire de m’assurer si Hilda avait fait le bon choix. Il m’a répondu qu’il n’était pas la bonne personne à qui demander, car il n’en était pas responsable, juste un simple participant.
Ah ! En fait, il n’aime pas la guerre, quel qu’elle soit et cherchera toujours la paix, plus que tout. Mais c’est dans la nature humaine de faire la guerre…j’ai bien peur qu’il ne trouve jamais ce qu’il recherche…Il ne trouvera jamais la paix. » - Minwu, mage blanc et conseiller de Hilda, mort d’épuisement en brisant le sceau d’Ultima.


« Combien de fois cet homme venu de nulle part s’est élancé au-devant du danger pour nous venir en aide ? Un nombre…incalculable de fois. Jamais il ne semblait fatigué, jamais il n’a demandé d’aide et pourtant, il ne rechignait pas à avoir des compagnons de combat… Même quand le danger était réel, même quand il n’avait aucune chance de s’en sortir, il y allait… Comme si la réponse à ses questions se trouvait dans le ventre de tous ces sans-cœurs qu’il a achevé… Je ne peux même pas vous dire s’il hait les ténèbres ou non… sans doute qu’au début, il était plutôt neutre les concernant et que maintenant, après avoir vu tout ce mal qu’elles font, il doit les détester… Je suppose. Combien de fois a-t-il refusé ces marques de remercîments que nous voulions lui offrir ? Comme si je n’avais pas remarqué qu’il s’inquiétait réellement pour nous… Ah ! Je ne préfère rien lui dire, il est tellement sympa avec les gamins en plus. Rien à voir avec une espèce de justicier qui partirait directement après avoir accompli son ‘devoir’. » - Habitant de Traverse Town
 
« C’est étrange, ce gardien confirmé, je ne l’avais jamais vu avant, et pourtant il est venu, nous a regardé nous entraîner et…a littéralement repris en main notre formation. Et ça lui a pris des heures et des heures en plus. Quelle patience ! En plus, il semblait vraiment prendre plaisir à nous enseigner son savoir…Impossible que j’oublie un jour ses conseils… Et pourtant, il a une princesse à protéger, non ? Il parait qu’il adore passer du temps avec elle et que c’est pour ça qu’il ne revient pas souvent au château. Je pense surtout que, comme tous les gardiens, il protège l’espoir de notre cause du mieux qu’il peut. Contre les ténèbres, contre la Confrérie, contre n’importe quel ennemi» - Apprenti Gardien




Histoire • On the tracks of my past


Château Disney, Aile résidentielle de Gardien, De nos Jours.

Dans cette pièce de taille modeste, à la décoration sobre et épouillée, une silhouette, juste l’ombre d’un homme, assis sur ce lit qu’il ne côtoyait pourtant presque jamais, dans cette chambre où il ne se réfugiait pourtant jamais. Dans un coin de cet endroit, sombre, sobre, dépouillé, un mannequin où repose une lourde armure, second peau de l’humain, trône parmi ses fidèles alliées, les armées effilées, aux manches décolorés tant elles ont servis à la guerre, usées et pourtant neuves. C’était véritablement ses seules et uniques possessions, pourquoi aurait-il besoin d’autre chose après tout ? Il était un soldat, ne parlant qu’au travers de ses passes d’armes et de ses faits, où la population collait l’étiquette d’héroïsme. Il était un soldat,  juste un simple soldat, prit au milieu d’une guerre sans doute trop grande pour lui, sans doute trop grande pour n’importe quel être humain… Les tenants et les aboutissants importaient tellement peu au milieu du champ de bataille… Il était un soldat, pas tout à fait humain selon certains critères, l’ombre d’un homme… 
Et pourtant…et pourtant…dans ses mains deux simples objets, le raccrochant à cette humanité.

 Il était courbé, semblant presque abattu, au-dessus de ses trésors les plus précieux, deux simples objets, qu’il aimait à appeler ses « preuves »…Preuve d’existence pour l’une, preuve d’humanité pour l’autre…Deux titres bien trop pompeux pour un simplet cahier et une rose rouge, dont l’éclat ne semblait jamais s‘éteindre… Y songeant, un faible sourire s’épanouit sur son visage, peut-être…peut-être était-il temps pour lui de retracer cette histoire, l’histoire d’un soldat, un soldat pris dans des guerres trop grandes pour lui…Un soldat qui n’avait jamais voulu l’être.

Il ouvrit ce cahier de cuir, frappé d’un symbole d’espoir, frappé d’une rose. Il ouvrit ce cahier déjà couvert de son écriture et se mit à lire, lire comme si sa vie en dépendait.

« Jour1, Altaïr : Fin d’une existence.

Je n’arrive pas à y croire.

Je n’arrive pas à y croire…

Comment cela a-t-il pu nous arriver ? Nous…Nous vivions simplement une existence paisible…Nous ne demandions rien à personne… Alors, pourquoi ? Qu’avons-nous fait de mal ? J’ai du mal…beaucoup de mal à digérer tout ce qui nous est arrivé aujourd’hui…Par hasard, j’ai trouvé ce cahier trainant dans cette salle de soin… Peut-être que coucher sur le papier m’aidera à faire le point…Peut-être que me confier à cet ami de papier m’aidera… Sans doute devrais-je commencer par me présenter, par conter…tout ce que cette journée vient de m’arracher.

Je m’appelle Firion, mon nom n’a que peu d’importance, à vrai dire…j’ai bien peur de ne pas m’en souvenir…et puis, je préfère ne pas m’accaparer le nom de cette deuxième famille, par respect pour mes parents. Je suis originaire de la ville montagneuse de Salamand. Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de cet endroit, juste des flashs, des images floues sans grand intérêt. Des images de neige, des silhouettes brumeuses, des rires, des cris et des pleurs…

J’étais trop jeune pour me souvenir de l’accident qui emporta mon père et ma mère. Je ne suis pas sûr de vouloir m’en souvenir, en fait. Mais c’est après ça que je suis arrivé à Fynn, dans ma nouvelle famille, dans ma nouvelle ville d’adoption, dans ma nouvelle vie. C’est à ce moment que j’ai fait la connaissance de ceux qui deviendraient mon frère et ma sœur : Léon et Maria, les enfants légitimes de mes…nouveaux parents. C’est également à Fynn que j’ai rencontré celui qui deviendrait mon meilleur ami, Guy. 

Ma vie est…était simple. Notre vie était simple… Alors…Pourquoi ? D’après ce que j’ai compris, d’après ce que l’on m’a raconté, L’empire de Palamecia a attaqué. Fort. Très fort. Il nous a écrasés. Il…Il est arrivé, avec son armée, avec ses cavaliers noirs…Il a pillé, brulé, ravagé, massacré…sans pitié…sans pitié…
Tous les quatre, Maria, Guy, Léon et moi, nous nous sommes enfuis. Pour échapper à la mort…celle qui venait d’accueillir nos parents…

Mais, la cavalerie noire de l’empire nous a rattrapés. Et, nous n’avons dû notre salut qu’à la princesse Hilda, en fuite également, et son fidèle mage blanc, Minwu. Nous n’étions plus que trois. Saufs…mais que trois. Léon…Léon a été emporté par l’empire… Hilda…elle nous a dit que, peut-être, il avait été ramené à Fynn.

Mais…Elle a refusé de nous intégrer à la rébellion, soi-disant, nous sommes trop jeunes. Mais…Je ne peux pas rester les bras croisés ! C’est juste impossible ! Je dois faire quelque chose ! Je…je ne suis peut-être pas un soldat, je ne sais peut-être pas tenir correctement une épée…mais, je dois essayer ! Léon… Léon est là-bas ! Et, avec les autres, on a décidé d’aller le chercher, soutien d’Hilda ou pas. Nous partons pour Fynn.»

Ces mots, ces pensées de cet ancien lui…tout ça lui rappelait amèrement son ancienne vie, celle d’avant le sang et l’acier, celle de la candeur…Oh, douce naïveté…comme elle pouvait parfois lui manquer…comme il aurait aimé que ce jour n’arrive jamais, ce jour noir où, une seconde fois, il avait perdu ses parents… Des larmes silencieuses perlèrent, venant s’écraser mollement sur le papier précieux. Il les écrasa sans ménagement, la suite serait pire.


« Jour 3 : Altaïr : Prince Scott

Aujourd’hui, j’ai assisté à ma première mort… enfin, après celle de mes parents.
Je le remarque parce que c’est la première fois que je vois cette mort s’emparer du regard d’un homme et quel homme… Le prince Scott, le fiancé de ma suzeraine, Hilda, mon futur Roi ! Il est mort… à cause de l’attaque de Fynn, à cause de l’empereur, à cause de la trahison de ce petit comte de rien.
C’est étrange, j’ai autant de la rage que de la tristesse pour cette fin. Je viens à peine de prendre les armes, avec Maria et Gut pour prouver ma valeur aux yeux de la princesse et voilà que ça arrive déjà. J’ai rapporté son alliance à Hilda, elle n’a rien dit, mais son visage valait tous les discours du monde. Elle nous a acceptés dans la rébellion. Je ne sais pas vraiment si je suis sensé m’en réjouir, mais les autres semble heureux de cette décision. Tout de suite, elle nous a demandé de nous rendre à Salamand avec Minwu, le mage blanc de la cours, cette ville de neige dont je suis originaire. J’espère que le voyage se passera bien, nous devons y chercher un certain Joseph et obtenir du mythril de sa part. Ce ne sera pas facile.

Mais je n’ai pas peur.

Cela n’a fait que renforcer ma détermination à me battre ! Me battre pour mon royaume, me battre pour le monde !

L’empereur doit être arrêté ! »


« Jour 10: Salamand

Je ne pensais pas revenir un jour ici de toute mon existence. Salamand, ma ville natale, la ville de neige… Mon cœur se serre encore rien qu’en songeant aux premières années de ma vie, à mes parents, à cet accident… mais je n’ai pas le temps d’y songer, la mission passe avant tout, non ?

Tous les quatre, nous sommes allés voir Joseph. C’est un chic type, mais il n’a pas pu nous fournir de Mythril…Pourquoi ? Parce que sa fille Nelly lui a été enlevée par l’empire. S’il nous aide, elle mourra, tout simplement.

Ces gens n’ont aucune morale. »


 
« Jour 12 : Nelly

Aujourd’hui, j’ai tué un homme. Un soldat.
Il gardait leur ‘précieux butin’ d’être humain.
Je n’aurais jamais cru que ce jour arriverai, mais…j’ai tué un être humain. Il était entre nous et notre devoir… et puis, Ces monstres avaient enlevé tous les enfants de Salamand. Quel genre de personne use de ces méthodes ?!

Je sais que j’ai fait le bon choix, c’était lui ou moi.

Dans cette grotte, on a appris une nouvelle terrible. L’empire construit un vaisseau de guerre non loin d’ici, à Basfk. On doit prévenir Hilda.

On a rendu Nelly à son père, il a accepté de nous donner du mythril. La rébellion a maintenant de quoi se défendre ! »


« Jour 20 : Trop tard

Ah ! Ça m’énerve ! On est arrivé trop tard ! Juste quelques heures trop tard ! On devait détruire ce vaisseau avant qu’il ne soit terminé et qu’il ne commence sa moisson de destruction… Mais on est arrivé trop tard !

C’est horrible… des gens vont mourir…beaucoup de gens…Parce qu’on a été trop lent, juste trop lent…

Mais il reste encore un espoir, un espoir de le détruire, même maintenant qu’il est construit. Cid nous en a informé et à mon tour, j’en ai parlé avec Hilda. On a besoin de le détruire de l’intérieur, et pour ça, on doit trouver la cloche de la Déesse qui est dans les environs de Salamand. Joseph pourra peut-être nous aider, je l’espère. Avec cette cloche, on pourra accéder au château du royaume natal de Scott et Gordon : Kashuan, déjà réduit en cendre par l’empire.

Minwu est retourné avec notre princesse. Le roi est malade, j’espère que ça ira. Durant tout ce temps qu’il a passé avec nous, j’ai réellement apprécié sa compagnie. C’est un homme bien qui prend en charge tant de responsabilité. Un grand mage, il fera de grande chose… La rumeur affirme qu’il aurait un don de voyance et, depuis que je lui en ai parlé, il ne cesse de ma dévisager dès que j’ai le dos tourné.
J’espère avoir l’occasion de le revoir un jour. »


« Jour 23 : Snowcraft

Non seulement Joseph a pu nous renseigner, mais en plus, il a même tenu à nous accompagner dans notre périple. Pour nous ‘remercier pour Nelly’ selon lui. C’est un gars vraiment sympa et très doué de ses mains ! Il connait la région comme sa poche et est un véritable plus pour notre équipe. Sans lui, nous ne serions pas entrain de vogué au travers de cette étendue glacée vers la grotte des neige, l’endroit au siège la cloche de la Déesse.

Joseph nous a prêté son Snowcraft, capable de voguer sur la neige aussi bien que n’importe quel véhicule sur le sol ! C’est incroyable ! Et quelle sensation grisant de sentir le souffle du vent sur son visage. Même si Maria me lance ce regard noir… Elle a peur que je prenne froid, elle devrait savoir que je ne suis plus un enfant désormais.

Nelly nous a juste demandé de lui ramener son père entier. C’est bien ce que je compte faire, c’est le minimum que je puisse faire. »


 
« Jour 25 : Requiem pour un ami.

Joseph est mort.

Il est mort pour nous sauver, Maria, Guy et moi.

Il s’est jeté sous cette pierre pour éviter qu’elle ne nous écrase.

Et il est mort.

Il est mort.

Pardon, Nelly.

Je n’ai pas pu te le ramener.

Pardon.

Je ne suis pas assez fort. »


« Jour 38 : Le château de Kashuan

J’ai cru que je ne me remettrai pas de la mort de Joseph.

Et d’ailleurs, je ne m’en suis toujours pas remis, mais je fais semblant.

Le devoir passe avant mes propres sentiments. Le royaume a besoin de moi opérationnel.
Conformément à la suite du plan, nous nous sommes rendus au royaume de Kashuan accompagné de Gordon, second prince et frère de Scott. Il me semble tellement abattu depuis la chute de Fynn et la mort de son frère…Il se considère comme un lâche qui n’a fait que fuir.

Mais nous avons tous fuit.

Ceux qui ne l’ont pas fait en sont morts. »


« Jour 39 : Sunfire

Le trésor de Kashuan est à nous. Le sunfire, un feu assez puissant pour faire exploser le moteur de ce vaisseau de l’enfer. Cette flamme brulait dans ce château abandonné et décharné, comme le témoin d’une époque révolue. Et on l’a pris.

 Je ne sais pas dire si Gordon en était triste ou au contraire content. Il y a trop de fantôme dans la vie de cet homme et je ne sais pas quoi faire pour l’en débarrasser.

Sans doute parce que j’en ai aussi de trop sur mes épaules.

C’est une bonne chose de faite. »


« Jour 40 : Hilda et Cid

C’est  pas vrai ! C’est pas vrai ! J’y crois pas ! Quel idiot !
Nous devions emprunter le vaisseau de Cid et partir détruire ce maudit cuirassé ! Mais...Mais il a attaqué avant ! Il a attaqué Altaïr ! Il a attaqué notre base !
Pire que ça.

Il a enlevé Cid et Hilda qui s’enfuyait dans leur vaisseau.
Comment j’ai pu être aussi stupide.

Le cuirassé est parti se poser dans la forêt pour se réparer de je ne sais quelle panne. Nous devons en profiter !

C’est risqué mais nous n’avons pas le choix. »


« Jour 41 : Le chevalier noir

Quelle étrange rencontre.

Je pense n’avoir jamais rencontré pareille personne. C’est étrange, tellement étrange. C’est comme si il me connaissait mais que moi non. Qui est-il ?

Au beau milieu de cette salle des machines, alors que l’on allait détruire ce maudit cuirassé, après avoir sauvé Cid, Hilda et tous les autres, il est apparu.

Dans son armure noire comme l’ébène.

Je devrai me réjouir de cette victoire, profiter de cette fête.

Je devrai pleurer pour tous ces morts, ceux qu’on n’a pas pu sauver.

Mais non.

Je suis…inquiet et je ne sais pas pourquoi.

J’ai un mauvais pressentiment.

Et je ne sais pas pourquoi.

Minwu me dit de me fier à mon instinct, mais ça ne fonctionne pas tellement bien pour le moment. J’aurai préféré une divination je pense.

J’ai un mauvais pressentiment. »


 
« Jour 45 : Le Roi et le Dragon

Le roi est mort.

La maladie l’a emporté.

Il n’aura pas vu sa fille monter sur son trône restauré. Il n’aura pas vu sa capitale resplendissante comme avant. Non, il n’aura rien vu de tout ça. C’est…vraiment affreux. Je respectais vraiment cet homme, ce qu’il a fait, ce qu’il a été… J’aurai aimé qu’il puisse revoir sa ville restaurée comme elle était avant.

Je le respectais et il est mort. Encore un…encore un…

Avant de rendre son dernier soupir, il nous a demandé de trouver le dernier des dragonniers, je pensais qu’il avait été tous exterminé par l’empire, mais apparemment il s’est réfugier sur une île lointaine, là-bas, pas delà les mers.
Il nous également dit que ce dragonnier nous aiderait à trouver la magie ultime : Ultima.
Je ne sais pas encore de quoi il s’agit, mais si ça nous permet de mettre fin au conflit, j’irai la cherché aussi loin qu’il faudra !

Il le faut.

Pour Fynn.


« Jour 47 : Leila

Si on m’avait dit qu’un jour je voguerai sur un navire pirate, je ne l’aurai jamais cru. Il y a encore peu, je n’avais même encore jamais vu la mer, juste l’immensité glacée des montagnes de Salamand et les plaines autour de Fynn. Et pourtant, me voilà, à la poupe de ce navire redoutable en route pour cette île dont nous ne savons rien. Pour le roi. Pour Fynn.

Qui aurait cru que ce navire appartenait à une femme-pirate d’ailleurs ! Leila, c’est son nom et elle nous a même proposé de nous accompagner dans notre quête. Je n’ai pas pu refuser, toute aide est la bienvenue. Je dois bien l’avouer, elle n’est pas seulement forte mais aussi très joli, malgré tout ce qu’elle fait pour ne pas qu’on la remarque. Ah ! Elle me tuerait si elle savait que j’écrivais ça mais tant pis, c’est la vérité.
Je crois que j’aime bien la mer en fait. Je me sens bien ici, avec cette odeur d’iode et ce sel flottant dans ma bouche. Il n’y a rien à des lieux à la ronde, à part quelques monstres. Mais ici, c’est comme si la folie des Hommes n’avait jamais existé…
Je me sens bien ici, je commence même à oublier peu à peu tout ce sang sur mes mains.
Jusqu’à ce qu’on atteigne ce dragonnier, jusqu’à ce qu’on atteigne la terre, je vais essayer d’oublier.

Juste un petit peu.


« Jour 55 : le dernier des Draken
On est enfin arrivé sur cette Île étrange et coupée de tout.
Mais, encore un fois, on est arrivé trop tard.

Comme prévu, tous les dragonniers sont morts. Tous sauf un, porté disparu depuis des lunes et des lunes. Le jeune Kain et sa mère, les deux seuls survivants, nous ont indiqué comment rejoindre le dernier Draken encore en vie.

Mais c’était trop tard.

Il a succombé à ses blessures en ne nous laissant qu’un œuf, son œuf.
Alors nous l’avons laissé dans cette étrange source d’eau, au fond de cette caverne. Apparemment c’est ce qui lui permettra d’éclore.
Mais ce ne sera qu’un jeune…je ne suis même pas sûr qu’il pourra voler… Encore moins nous aider.

Tout ce voyage…pour rien.
 
« Jour 65 : Hilda, ma Reine, pardonnez-moi

Si je tenais cet empereur entre mes mains, je lui ferai payer pour ça ! Et pour tout le reste ! Un jour, je l’aurai, et il regretta même sa venue dans ce monde !
Je le haïs ! Je le haïs ! Quel…Quel monstre !

On a été trop naïf…Le sauvetage de Hilda a été trop simple, trop bien calculé…On a cru avoir de la chance mais non…C’était son plan depuis le début !
Et je me suis fait avoir comme un bleu.

La Hilda du cuirassé n’a jamais été la nôtre, ce n’était qu’une reine lamia, un monstre spécialisé en déguisement et en séduction. Et je l’avoue, à ma très grande honte.
Je me suis fait avoir.

L’empereur nous convie à combattre dans son arène pour remporter Hilda comme prix. Quel cynisme… C’est sans doute un piège, mais nous n’avons pas le choix. Nous devons y aller.

Gordon nous a demandé de l’amener avec nous. Cette flamme nouvelle que je vois dans ses yeux m’a convaincu de l’emmener. Il veut se battre. Il ne veut plus subir l’empire. Comme nous.

Je pense qu’il commence petit à petit à prendre l’étoffe d’un roi.


 
« Jour 67 : Le piège de l’empereur.

Evidemment que c’était un piège, je n’en suis même pas étonné de sa part. Et c’est de ma cellule que j’écris désormais. On s’est rendu à cette arène, on a combattu comme des lions pour obtenir son stupide prix.
Et j’avoue, quand j’ai eu cet homme infâme en face de moi, j’ai voulu lui prendre la vie.

Pourtant… Il a l’air si…fragile.

Il n’est ni grand, ni fort. Il ne possède pas vraiment armure et n’a même pas l’air de savoir se battre. Tout ce qu’il sait faire, c’est manipuler les foules.
C’est ce qui le rend encore plus dangereux.

Aurai-je la force de plonger ma lame dans le corps d’un homme plus faible que moi ?
Je l’espère. »
 

« Jour 80 : Fynn et le masque blanc

Je n’aurai jamais cru revoir Fynn un jour. Enfin, pas comme ça, du moins. Nous l’avons enfin reprise aux mains de l’empire ! Avec Hilda à la tête de notre armée, ce fou malingre n’avait juste aucune chance, non ?!

En fait… Je n’en sais rien.

Je ne sais pas quoi penser.

Je suis heureux d’avoir retrouvé la ville de mon enfance, ma capitale.
Mais je ne peux pas m’empêcher de me dire que c’était trop facile.
Maria et Guy disent que je suis stupide de penser à ça, que nous avons déjà porté tant de coup à l’empire que ce jour devait bien finir par arriver. Mais…Combien de coups l’empire nous a-t-il porté aussi ?

Tant pis, je garderai mes craintes pour moi.

La quête d’ultima peut reprendre. Nous avons appris que ce tome de magie infernal se situe en haut d’une immense tour construite il y a cela des lustres par de puissants mages. Mais l’entrée est scellée et pour l’atteindre l’intérieur, il nous faut le sceptre de cristal.
Evidemment, ce sceptre est caché et l’atteindre ne sera pas facile. D’après Paul, l’informateur officiel du royaume, les mages de Mysidia savent ce qu’il faut faire pour trouver cet artéfact qui serait dans les entrailles de leur village.
Pour ça, il nous faut trouver les deux masques de la statue de la Déesse : le masque blanc et le masque noir.

Par chance, c’est Fynn qui possède ce masque blanc, il était caché au plus profond des catacombes et l’empire n’a pas pu mettre sa main dessus.

C’est toujours ça de prit.

Leila est revenu.

Ça me fait plaisir de la voir.

Mais Le masque noir nous attend. »

 
« Jour 90 : le masque noir

Qui cache un artefact aussi précieux au fin fond d’une Île tropicale à des lieues de toute autre terre ? Vraiment ? Qui ? Et ben, ce sont ces descendants de la déesse, les gardiens du masque noir.

Ils se sont réfugiés sur cette Île étrange et peuplée de monstre incroyable que je n’avais encore jamais vu. Une chance qu’ils nous aient autorisés à nous emparer de leur trésor ! A quatre contre un village entier, nous n’aurions pas fait le poids.
Heureusement, nous avons réussi à trouver ce masque.
Cap sur Mysidia, en bateau, heureusement.

Je pense que je vais dormir un peu.

Je suis…fatigué.

Les autres ne doivent pas le voir.

Je suis si…fatigué…

Pourvus qu’ils ne le remarquent pas. »
 

« Jour 93 : le sceptre de cristal

C’est donc à ça que servait ces masques. Le blanc pour ouvrir cette grotte et le noir… Pour se débarrasser de cet autre moi.

C’était si…perturbant. Dans cette caverne, on a trouvé mon clone, figé, impassible, et qui nous bloquait le chemin. Rien à faire pour qu’il se déplace, il était littéralement collé au sol. Rien à faire sauf le parer de ce masque noir.

Et il en est mort.

Et oui, j’en fais des cauchemars.

Qui n’en ferait pas ?

Au moins, au fin fond de cette caverne, on a pu enfin trouver ce sceptre ! La tour nous attends et le tome Ultima aussi !

Pourvu que la chance reste avec nous. »


 
« Jour 98 : Leila et le Léviathan.

Dites-moi que c’est faux.

Dites-moi que ce n’est qu’une farce horrible.

Dites-moi ça…s’il vous plait… Tout… mais pas ça…

Par pitié, je ne sais pas encore combien de temps je vais supporter ça.

Le Léviathan, le dieu des mers nous a avalés, nous et le vaisseau de Leila.

Ça parait tellement irréaliste que j’ai moi-même du mal à l’écrire.

Mais c’est la vérité. Nous sommes dans le ventre du monstre et…

Leila a disparu.

Il ne reste que Maria, Guy et moi.

Elle a probablement déjà été digérée par ces acides que l’on voit partout.

Je ne peux même pas la pleurer, nous sommes encore en vie, nous…et nous devons sortir d’ici avant de subir le même sort.

Dites-moi qu’elle est vivante.

S’il vous plait. Quelqu’un.

Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir tenir ce masque de volonté devant les autres. »
 
 
« Jour 100 : Ricardo

Je haïs cet endroit. Ça pue, ça colle de partout et en plus, c’est rempli de monstre.
Pire que ça, c’est qu’il y a une véritable ville dans le ventre de cette bête en fait ! Et qui aurait cru qu’on y ferait une telle rencontre ?!

Ricardo, le dernier des dragonniers. Celui qui avait disparu en partant à la recherche de ce sceptre de la Déesse. Incroyable, mais en fait, lui aussi a été dévoré par ce monstre immense il y a de cela plusieurs lunes. Il n’est pas très causant, mais je sens qu’on peut compter sur lui.

Et maintenant, il nous accompagne. Il a un plan pour sortir d’ici. J’espère qu’il fonctionnera.

J’espère que tu vas bien, Leila. Je ne croirai à ta mort que lorsque j’aurai vu ton cadavre.»
 


« Jour 103 : La tour Ultima

On est enfin sorti de ce monstre et je vais m’empresser d’oublier bien vite comment on a fait. Et nous voilà au beau milieu de cette tour à grimper étage sur étage pour atteindre le sommet.

Dois-je préciser qu’elle est remplie de monstre ? Non, bien sûr que non… Mais…étrangement, On n’a pas vraiment de mal à les tuer.


Avant, je savais à peine soulever une épée.

Et maintenant, je pourfends des monstres par dizaines et je combats un empire entier.
Avant je n’étais qu’un villageois parmi tant d’autres.

Maintenant, je suis un soldat qui porte le poids du monde sur ses épaules.

Étrange…non ? »


 
« Jour 104 : Minwu

Pas encore…

Minwu est mort.

Pour nous ouvrir cette maudite porte vers ce tome de magie, Ultima.

Il est mort.

Il nous a dit que nous ne pouvions rien faire contre ça, que c’était son destin de mourir pour nous, pour la cause…

Pour Fynn.

Je comprends mieux tous ces regards qu’il me lançait.
C’est parce qu’il savait qu’il mourait en ma présence.
Nous sommes entrés, ce tome nous attendait avec…autre chose. Je ne sais pas ce que ces autre chose nous ont fait.

J’ai l’impression qu’elles ont changés quelque chose en moi, en nous.

Je m’en fiche.

Minwu n’avait pas à mourir pour ça. ..

Je suis…las…mais je continuerai.

Pour Fynn. »


 
« Jour 106 : Le cyclone

L’heure est grave. Je pensais que l’on aurait un peu plus de temps pour nous préparer avant que l’empire n’attaque mais non.

L’empereur a invoqué un cyclone dévastateur et y a caché son propre château. Ce cyclone fonce droit sur nous et va ravager Fynn et toutes les autres villes libres si nous ne faisons rien ! Je savais bien que j’aurai du me méfier de cette reprise trop facile.
Nous avons une chance dans notre malheur.
Le petit drake a éclot, celui de la source et est venu directement nous rejoindre à l’appel du dernier des dragonniers.

Au château, j’y ai retrouvé Leila. Elle est saine et sauve, mais… j’ai toujours ce goût amer en bouche… Elle est revenue, j’en suis heureux. Mais…Minwu n’est pas revenu, lui…
Il nous reste une chance d’infiltrer ce château et d’anéantir l’empereur avant qu’il ne soit trop tard.

J’espère que nous y arriverons. »


 
« Jour 107 : L’empereur

L’empereur est mort, je l’ai tué.

Il est enfin mort, ce monstre est enfin mort ! Enfin…enfin nous pouvons nous réjouir ! Enfin nous pouvons pleurer nos morts, enfin nous pouvons reprendre le cours de nos vies.

Enfin…

Enfin…

Sans cet homme à sa tête, l’empire va se disloquer, la guerre est finie.

Enfin. 

… ça a été si…facile.

…trop facile.

Je devrais vivre avec ça le reste de ma vie.»
 
 
« Jour 108 : Léon

Pourquoi !? Pourquoi !? Pourquoi ?!

Ce n’est pas possible, dites-moi que ce n’est pas vrai !

Léon…mon frère…à la tête de l’empire ?!

Léon était le chevalier noir depuis le début ?!

Mais je l’ai haï…tant haï… Il a tué tant de monde…mon frère… Maria est dévastée, je le suis également.

Mais nous n’avons pas le choix. Nous devons l’anéantir…mon frère…

Pour Fynn.

Dire que nous sommes entrés dans la résistance pour lui… Léon…

Ne m’obligez pas à le tuer. »

 
« Jour 140 : Ricardo

….

….

….

Ricardo est mort


Encore un, encore un…


L’empereur est revenu des Enfers pour reprendre son trône à Léon. Et il l’a tué, là, sous mes yeux.

Je pensais être assez fort maintenant.



Je me trompais. 


Je n’arrive même pas à me réjouir de voir mon frère en vie.

Il s’est peut-être passé trop de chose.

Peut-être que quelque chose s’est brisé entre nous.

Il a rejoint la résistance pour combattre l’empereur revenu d’entre les morts.

Je mettrais mes sentiments de côtés.

Parce que je suis un soldat.

Pour Fynn.»


« Jour 200 : Le pandémonium

C’est la dernière ligne droite. L’empereur se trouve derrière ces portes, par-delà ce chemin des enfers, le sentier de Jade, par-delà, ce château impie, le Pandémonium, celui qu’il a fait venir des tréfonds de notre terre.

Il n’y a plus d’hésitation à avoir.

Je dois juste frapper.

Je dois juste le tuer, encore.

Pour Fynn, je mettrais ma vie en jeu.

Pour enfin gouter à cette paix.

Hier, j’ai eu 19 ans.

Et je suis déjà si fatigué… »
 


« Jour 204 : La fin ?

L’empereur est mort et cette fois-ci, définitivement !

J’ai bien cru qu’on ne sortirait jamais de ce labyrinthe infernal.

J’ai bien cru qu’on ne s’en sortirait jamais face à tous ces monstres des enfers.

Et pourtant, L’empereur est enfin mort pour de bon !

Fynn est sauvé !

L’empire n’est plus !


N’est-ce pas ? »




« Jour ???: la paix, enfin.

Ah ! Je ne pensais pas que j’avais encore ce truc ! Décidément, on peut dire que j’ai bien fait de ranger un peu. C’est plein de souvenirs… Bon comme mauvais. Pourquoi ne pas raconter la suite de cette histoire, après tout ?
La paix, on l’a enfin eue. Et, trois ans après, nous l’avons toujours. Au prix de grand sacrifice qui, encore aujourd’hui, me pèse un petit peu
.
Enfin, la paix… Plus ou moins dirons-nous. Car en invoquant le pandémonium sur notre monde, l’empereur y a déversé des hordes et des hordes de monstres tous les plus terrifiant les uns que des autres !
Alors, même en temps de paix, je combats, encore et encore.

Je suis un soldat après tout.

J’espère bientôt ranger mes armes. Oui, bientôt je le ferai. Mais je dois d’abord m’occuper de ces monstres. Si je ne le fais pas, qui le fera ?
Alors au diable mes états d’âme ! Je continuerai à me battre.
Je m’occupe de la terre avec Guy et Maria, sous les ordres de nos suzerains, Hilda et Gordon. Leila et son équipage s’occupe de la mer et le petit Kain commence déjà à bien se débrouiller dans les airs !

Ensemble, nous pourrons y arriver. »

 
« Jours ??? : Les ténèbres ne s’en vont jamais très loin

Cela fait combien de temps que je suis ici ?

Et…où est ici ? Je ne comprends pas…qu’est ce qui s’est passé ? Pourquoi suis-je ‘ici’ ? Où sont les autres ? Où est Fynn ? Où est ma ville ?! Où est-elle ?!
Pourquoi suis-je ici ? Pourquoi suis-je dans cette ville ? J’entends les autres murmurer, je vois ce que je n’aurai jamais cru apercevoir, ce qui n’aurait pas dû exister. Là-bas, ce panneau de lumière me hurle le nom de cet endroit obscur : Traverse Town.
Que s’est-il passé ? Où sont les autres ?

Maria, Guy, Léon, Hilda, Gordon, Leila, Kain…où êtes-vous ? »
 

« Jours ??? : l’Enfer comme héritage.

Maintenant, j’ai compris, j’ai compris où je suis, ce qui s’est passé.
Je suis dans la ville de Traverse, le lieu de concentration de tous les réfugier privés de monde. Oui, je dis ‘mondes’ désormais, car il semblerait que Fynn, l’empire et tout ça n’était qu’une petite partie d’un grand tout. Une toute petit partie qui a été engloutie parce que l’on nomme les ‘ténèbres’.

Pourquoi j’en ai rechapé ? Je ne sais pas.
Pourquoi moi et pas les autres ? Je ne sais pas.
Pourquoi les ténèbres ont pris mon monde ? Je ne sais pas.
Je ne sais plus.

Je ne fais qu’errer sans but dans cette ville étrange où le soleil ne se lève jamais.
Peut-être que c’est ici, l’enfer et que c’est moi qui suis mort….

Je ne sais plus.


Depuis combien de temps je suis ici ?

 
« Jours ???: Parce que quelqu’un doit bien s’en occuper.

Quel monde étrange que celui de Traverse. Tous les jours, des nombreuses personnes apparaissent au hasard, expulsé des ténèbres et sans plus aucun espoir de revoir leur monde d’origine.

Oui, comme moi en fait.
Mais… Le marasme est fini maintenant. L’heure est grave apparemment. Ces ténèbres ont un pendant ‘bénéfique ‘, la lumière. Et ces deux entités s’affrontent pour le salut des mondes.

Dans le rang des ténèbres, on retrouve ces drôles de créatures noires et qui peuvent prendre de multiples formes : des sans cœurs. Il parait que avant, il était humain mais que leur ‘cœur’ leur ont été arraché par les ténèbres. Et depuis, il en cherche un autre pour le remplacer.

Dans le rang de lumière, on ne retrouve que nous… Des êtres humains emplis de lumière.
C’est horrible quand on y pense. Ces bestioles, il y en a partout, vraiment partout. Elles apparaissent au hasard et s’attaque à tout le monde. Depuis qu’on est venu me trouver, un jour, pour aller les combattre, je ne fais plus que ça.

Parce que je ne sais faire que ça.

Je ne sais que me battre.

 
« Jours ???: Le Roi

J’ai l’impression que ça fait des années que je suis ici, à combattre ces sans cœurs dans la ville de Traverse. Pour les autres, je ne suis devenu qu’un protecteur, une figure un peu sibylline qui parcourt la ville en long et en large.
Mais…Pour une fois, quelqu’un est venu me parler. Un étrange homme-souris. Pas pour me demander de l’aide, enfin, pas vraiment, mais pour venir écouter mon histoire.
Alors je lui ai raconté.

Alors il m’a conté le pourquoi de sa venue.

Il a dit être un Roi, un Roi de lumière qui se constitue une armée pour contrer les ténèbres, pour contrer un groupe qu’il nomme confrérie obscure, pour protéger les gens et plus particulièrement, des jeunes femmes qu’il a nommé « princesses de cœur ». Des femmes au cœur pur qui aurait le pouvoir de repousser les ténèbres.
Peut-être pourraient-elles aider à stopper cette guerre ? Peut-être pourraient-elles bannir les ténèbres de mon monde ?

Il veut également épauler des élus d’une arme très puissante de lumière, la Keyblade.
Il m’a proposé de rejoindre son armée. Il me laisse 24h de réflexion. C’est énormément d’information à retenir.

Je dois…Réfléchir…

 
« Jour ???: Parce que je suis un Soldat

J’ai accepté.

Je ne peux plus rester les bras croisés en sachant qu’il y a tant de gens qui ont besoin de mon aide, qui ont besoin de protection, qui souffrent face à la guerre. Oui, je garde mes armes, les seuls véritables témoins de mon monde.

Je vais me battre pour la lumière.

Parce que c’est tout ce que je sais faire.

Parce qu’il faut bien que quelqu’un le fasse.

Parce que je suis un Soldat. »

Et Firion referma ce livre pour le poser près de lui. La suite, il la connaissait parfaitement. Il a fait ses ‘classes’ au sein de cette armée, une année complète de sa vie où il a fait la connaissance de tas de gens d’autres horizons, visités beaucoup d’autres mondes, retrouvé un ‘chez lui’ là, au château Disney. Il eut même droit à des cours de pilotage. Après tout, il ne possédait aucune magie de téléportation, alors un vaisseau, c’était le minimum qu’il pouvait avoir pour se déplacer.
Puis, quand il fut prêt, Le Roi vint lui confier la garde d’une princesse, Ariel. Le soldat aimait bien le monde d’Atlantica, ce monde aquatique qui ne manquait de lui rappeler cette époque où il voguait en compagnies de ses amis et de sa famille. Il aimait bien la mer et Ariel était vraiment quelqu’un qu’il avait envie de protéger. Alors, il resta là-bas le plus possible, ne revenant qu’en cas d’extrême nécessité au Château.
Et pourtant, quand le Roi disparut, il ne partit pas à sa recherche. Pas par peur, pas par crainte, mais parce qu’il ne fut au courant de cette histoire que lorsque le Roi revint au château, blessé, dans le coma.
Les nouvelles n’arrivaient pas facilement jusqu’à lui, là-bas dans ce monde aquatique. Il se dit qu’il était peut-être temps pour lui de reprendre un service plus ‘actif’.
Il ne se pardonnerait pas d’avoir été si peu présent en ces temps de trouble. La confrérie avait grandi, son emprise sur le monde aussi…Dans peu de temps, les ténèbres atteindraient le monde d’Atlantica, d’habitude épargné.


Pas question.


Il se battrait contre ça.



Et derrière l'écran

Yop les gens...deveniez qui revient pour vous embêter? 8D Et oui, c'est bien moi! Aisiah ou Cyn'del ou Sly ou même Neku...Je reviens une nouvelle fois avec un nouveau perso qui me tient particulièrement à coeur...Firion, le protagoniste de final fantasy II o/ Que voulez vous...à force de tabasser des gardiens sur la CB, j'ai eu envie d'en faire un pour remonter le niveau Razz J'espère qu'il vous plaira Very Happy

Pour le reste, je me connecte tout les jours et je réponds...euh...quand je peux? x')

Bref... Reglement re-Lu et re-approuvé o/

Informations à remplir

▬ Firion ♫ Final FantasyII / Dissidia: final fantasy / Dissidia: Final Fantasy:Duodecim = Firion ♣️ Gardien {PRIS}

A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Dim 20 Déc - 22:13
Firion

WELCOME

C'est tellement pas gentil pour les autres gardiens Razz

Bon courage et hâte de lire ta fiche *^*
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 335
Date d'inscription : 30/05/2015
Age du joueur : 19
Pièces d'or : 380
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Dim 20 Déc - 22:33
4 eme compte pas mal courage pour ta fiche et tous les rps à venir l'essentiel est que tu te sentes bien et que tu t'amuses ^^ en tout cas bon choix autant pour le personnage que pour le groupe ^^ par contre pas cool je suis pas un si mauvais gardien que ce que tu le dis et je suis sûr que tu le sais mon petit Sly XD mais il n'y a pas de doute ton nouveau perso nous plaira forcément ^^ j'ai hâte de voir ce que ça donne en tout cas ^^

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Rien n'est vrai, tout est permis
Une partie de moi veut se battre et repousser l'envahisseur, l'autre partie de moi est l'envahisseur. Nous agissons dans l'ombre pour éclairer le monde. Nous sommes des assassins.©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Dim 20 Déc - 22:49
Bon eh bien on peut dire que tu es le membre squatteur N°1 du forum avec ce quatrième compte 8D. En tout cas ça fait plaisir de voir que tu aime autant le forum au point de créer un quatrième compte ! Je ne te le répète pas, tu connais la chanson, si tu as besoin d'aide ou des questions tu connais le chemin vers ma boîte MP. Bienvenue une fois encore et bon courage pour ta fiche !! ♥

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 1564
Date d'inscription : 15/10/2015
Age du joueur : 20
Pièces d'or : 601
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Lun 21 Déc - 11:30
Alors attend c'est un... re-re-re bienvenue ! \o/

Tu peux être mon gardien ? *PAN*
Franchement, tu es bien parti pour tous nous les faire xD Manque plus que trois groupes ! Maintenant très cher, tu vas pouvoir connaître le calvaire des autres gardiens ! *mouahahaha!!!*
En tout cas, bon courage pour la rédaction de ta fiche !

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

~ Don't ever take a single second to breathe, they're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all.
I am alive I'm just playing dead. I'm going to say what should have never been said.The giants of the world crashing down. The end is near I hear the trumpets sound. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Lun 21 Déc - 23:31
Ta un problème avec les autre gardien? jte crame quand je veut moi!XD
ba rebienvenue a toi^^ si tu continu comme ça tu feras le forum a toi toute seuleXDXD
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Mer 13 Jan - 17:23
Salut toi !

Tu en es où de ta fiche ? Je viens te prévenir qu'il ne te reste que jusqu'au 20 janvier pour la terminée, soit une semaine. Tu peux demander un délais d'une semaine ce qui nous amèneras au maximum au 27 janvier. Mais après cela je serais obligée de placer ta fiche dans les inachevées et de supprimer ton compte. Si tu as des questions n'hésite pas et pour le délais si tu le veux n'oublie pas de le demander !

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Mar 19 Jan - 11:23
Etant donné qu'aucun délais n'a été demander je place ta fiche dans les inachevée ^^. Tu as jusqu'à demain pour te manifester sans quoi ton compte sera supprimé demain ^^.

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 20/12/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 169
The Soldier
Firion
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Mar 19 Jan - 11:49
Oui, je me disais bien que je devrai demander un délai x')

Et ben j'en demande un alors, si possible d'environs un mois, le temps que j'entre en stage et que je récup' le retard du à mes partiels (sans compte le journal)

Si pas, fait donc, j'ai sauvegardé le code de la fiche, et je doute que quelqu'un d'autre fasse Firion en personnage x')

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Firion protège en #0066ff ]Castle Pandemonium - "First Person Shooting"
Kit par Elsa~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Mar 19 Jan - 13:30
C'est une semaine de délais pas plus :/ Du coup que jusqu'au 27 parce qu'après un mois c'est pas possible déjà deux semaines impossible alors plus ><. En cas je te laisse le délais d'une semaine au cas où, je la remet active et puis si tu n'arrive pas à la finir d'ici là je supprimerais et tu pourras te réinscrire plus tard quand tu auras le temps :3

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Jeu 28 Jan - 14:45
Salut ! Je tenais à m'excuser du temps que j'ai mis pour corriger ta fiche ><

Déjà je trouve la manière de résumer son caractère plutôt originale et intéressante. Je trouve ça cool d'avoir fait ça sous sorte d'interview des personnes qu'il a rencontré ! Cependant il n'y a que très peu de commentaires négatif sous l'amas de commentaires positifs. Pourrais-tu au moins lui ajouter sa plus grosse faiblesse ou parler un peu de son tendons d’Achille au moins, puisque personne n'est invincible ^^.

Pour l'histoire je trouve qu'elle est très bien écrite, très bien résumée, on n'a pas de mal à situer ton personnage dans l'histoire. Je trouve tout ça très bien en revanche il ya quelque chose qui m'embête un peu … Tu parle d'un certain Altaïr dans ton histoire, il ne s'agit pas du gardien Altaîr qui est sur le forum ? Parce que ce ne serait pas très logique que tu en parle alors que le Altaïr que nous avons ici n'a pas du tout le même passé … Du coup j'aimerais que tu me dise si oui ou non il s'agit de celui-là. Si c'est le cas, il va falloir changer cette partie de ton histoire, ça me dérange un peu que les passés divergent trop et que ton personnage le connaisse d'y a bien longtemps. Sinon autant pour moi si ce n'est pas le même, mais tu devrais changer le nom dans ce cas ça porte à confusion ><.

Sinon pour tout le reste c'est très bien ! Voilà une fois les explications apportés et les passages ajoutés, ou modifié je pourrait valider ta fiche ^^.

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 289
Date d'inscription : 20/12/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 169
The Soldier
Firion
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Ven 29 Jan - 8:28
Yo Moogle, aha sorry pour la longueur de ma fiche surtout x') J'ai menti, l'histoire est plus longue que celle de Neku Razz

Pour le caract': ce n'était apparemment pas assez clair, mais Firion a une faiblesse vis-à-vis des femmes (surtout les belles séductrices x') ). C'est pour ça que je n'ai pas beaucoup de témoignage de méchant...parce que ce sont tous des hommes sauf la reine Lamia. J'ai donc rallongé son 'témoignage et remis une partie dans le témoignage de Leila.

Pour l'histoie: alors euh...Altair dans mon histoire, c'est le nom de la base des rebelles...c'est une ville quoi x'). Je peux pas changer, ça fait partie du jeu mais voila ^^

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Firion protège en #0066ff ]Castle Pandemonium - "First Person Shooting"
Kit par Elsa~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 23
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for! Dim 31 Jan - 17:54



Félicitations Firion !
T'inquiète pas c'est rien pour la longueur ! Ok c'est bon pour les rajouts de témoignages et pour ce qui est du nom de la base je ne savait pas que ça faisait partie du jeu autant pour moi ! Du coup merci pour tes explications là-dessus, je ne vais pas plus tarder et je te valide tout de suite. Amuse toi bien avec ce nouveau personnage ! Bon jeu ! 

Bravo à toi ! Tu as réussis a terminé ta fiche avec brio et tu es maintenant validé ! Ton aventure va enfin pouvoir commencer ! Mais avant ça nous avons quelques indications à te donner. N’oublie pas de créer ta fiche de lien ici au cas où des personnes souhaiteraient se lier à ton personnage ! Surtout n'oublie pas de créer ta fiche d'activité RP, c'est obligatoire et très important, sans ça tu pourrais être supprimé si tu ne la met pas à jour ! C'est ici que ça se passe ! Tu peux, si tu le souhaite, demander un rang spécial à cet endroit-là. Histoire que tu sois unique tu vois ! Et puis enfin si tu veux des partenaires pour tes RP rien de mieux que de venir le faire ici. Si tu as la moindre question ou la moindre hésitation demande à un des admins, ne t’en fait pas on ne mord pas, du moins pas souvent ~ Puis si le cœur t’en dis viens te défouler dans le flood qui se trouve juste . Encore bravo pour ta validation et amuse-toi bien sur Kingdom Hearts Reload !

© Narja - Never-Utopia

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for!
Revenir en haut Aller en bas

Firion - A future where happiness blooms like a wild rose… That’s what I’m fighting for!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» kimitori, la future mangaka
» Scratch Built - Future Wars
» Haiti must decide Haiti's future
» Top50 des meilleurs prospects 2008-2009 selon Hockey Future!!
» P'tite question d'une future élève (;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom hearts reload  ::  :: Identification :: Fiches validés-