Partagez|

J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI] Dim 13 Déc - 21:14


Heiwa Kakewaru

Some Informations

Nom & Prénom : Heiwa Kakewaru
Âge : 22 ans
Lieu de naissance : "Un lieu en bordure de l'océan qui a depuis sombré dans les abysses des ténèbres"
Groupe : Civil
Arme : Une chaîne qui mesure environ 25m de longueur, chaque maillon faisant 10 cm. Une des deux extrémités de la chaîne est pointu, tandis que l'autre est simplement contondant. Cette chaîne est faite dans un matériau très résistant qui la rend quasiment incassable, mais malgré tout très léger pour une parfaite maniabilité.
Pouvoir : Rupture/Ruine : Permet d'amener toute chose qu'il touche jusqu'à son point de rupture. La moindre atteinte suivante brisera donc la cible. Cette malédiction qui hante Heiwa et qu'il ne contrôle qu'avec de grandes difficultés (et aussi avec l'aide d'une potion qui inhibe et désinhibe son pouvoir) fonctionne sur tout, pas seulement sur les choses matérielles. (Oui, oui, ça peut briser l'esprit).
Bien évidemment, plus la chose à briser est complexe, plus le temps de contact nécessaire est long. (Je vous dis pas le temps pour briser un simple esprit... Si vous voulez mon avis, ce mec devrait essayer de se renforcer dans sa maîtrise sans passer par la dope).
Mais si vous avez lu jusqu'à maintenant, il s'agit en effet d'une malédiction. Donc il ne contrôle que très peu son pouvoir. En vérité, une sorcière lui donne à intervalles réguliers une potion qui lui permet d'inhiber presque entièrement son pouvoir, le transformant en un simple pouvoir de fragilité. D'ailleurs il a toujours un peu de cette potion sur lui. Et lorsqu'il a besoin d'utiliser cette malédiction, il consomme une autre potion qui annule les effets de la précédente. (Un vrai drogué, j'vous dit !)
De plus, pour survivre à l'influence néfaste de son pouvoir, tout ce qu'il porte sur lui a été enchanté par cette même sorcière, lui permettant donc de vivre de manière à peu près normale.
Race : Humain




Caractère • Inside of me

L’inconnu s’avance vers l’ordinateur en souriant, jonglant avec ce qui ressemble vaguement à une clé USB. Il l’insère en sifflotant, triomphant, se retenant presque de sautiller d’une joie malsaine. Puis il démarre l’ordinateur et ordonne la lecture du fichier. Une voix résonne alors des haut-parleurs.

FICHIER NUMERO 14578-39B : HEIWA KAKEWARU. AGE : 22 ANS. MONDE D’ORIGINE : INCONNU. VOULEZ-VOUS LANCER LA DESCRIPTION DU SUJET ?

L’inconnu confirme la commande et observe l’écran, sur lequel s’affiche le profil psychologique du sujet en question. Il commence alors à le lire à voix haute tout en le commentant.

-Heiwa Kakewaru. Cible prioritaire. Hum, ça, je le sais déjà. Le jeune homme semble présenter une grande intelligence. Certes, mais je doute qu’il soit à mon niveau. Très curieux, s’intéresse à tout. En effet, et cela finira sans doute par causer ta perte. Scientifique dans l’âme. Vraiment ? Ne serait-il donc pas un peu trop lâche pour vraiment oser les véritables expériences ? Bah, on verra bien. Grand fan des énigmes et des casse-tête. Oui, je sais que tu aimes faire joujou avec tes petit rubik’s cubes. Ce qui, avouons-le, est impressionnant mais pas non plus exceptionnel. Excellent stratège. Hum ? Première nouvelle, ça. Enfin bref, peu importe. Bienveillant. Oui, cette fameuse gentillesse dont tu es si fier, toujours à vouloir aider autrui, n’est-ce pas ? Pourtant, tu ne les laisses pas vraiment s’approcher de toi. A peur de blesser les autres. Et cette peur te coûtera très cher… Cherche généralement à éviter les conflits. Une force pour certains, une faiblesse pour d’autres. Mais si tu ne parviens pas à la dépasser, cette réticence à te battre à mort risquera justement de causer la tienne… Calme. Oui, c’est vrai, il paraît que tu es généralement quelqu’un qui possède du sang-froid et du calme… Mais ce n’est qu’une façade, pas vrai ? Honnête. Ou plutôt, généralement, tu ne fais que des mensonges par omission, c’est ça ? Déterminé. Oui, je peux te reconnaître que tu peux être dangereux quand tu es décidé. Charismatique. Alors comme ça, tu es un leader né ? Je ne l’aurais pas cru. Comme quoi tu te révèles encore plein de surprises, même pour moi.

Il continue à lire le fichier et s’arrêta soudainement. Puis il laisse échapper un éclat de rire glacial.

-Alors ça, c’est la meilleure ! Effrayé par son pouvoir ! Quel idiot ! Il est si puissant, mais il est effrayé ! Et pire, il se drogue avec des potions pour le contrôler ! Quelle bonne blague ! C’est sans doute sa plus grande faiblesse ! Et après ça, il veut se former une armée ! Ou au moins quelque chose qui y ressemble ! Mais quelle ironie ! Il dispose d’une immense puissance brute, mais il préfère se fier à d’autres pour accomplir son objectif. Je n’arrive pas à dire si tu es stupide ou génial. Je sais, tu as ton fameux objectif, là, celui de faire cesser tous les conflits et c’st pour ça que tu t’intéresses à la source de ces conflits… Mais quand même, tu es censé être quelqu’un de logique, non ? Enfin bref, je pressens que tu ne vas pas cesser de m’étonner… Mais au final, peu importe. J’ai gagné cette manche, grâce à ce petit enregistrement.

LANCER LE VISIONNAGE DE L’ENREGISTREMENT ? ATTENTION, L’ABSENCE DE DONNEES CORROMPUES N’EST PAS ASSUREE.

Il confirme l’ordre et s’installe confortablement, prêt à profiter du fruit de son triomphe…



Histoire • On the tracks of my past

Le jeune homme assis dans un coin, là où on ne pouvait le voir, ou du moins où l’attention qu’on lui portait était minime, poussa un soupir. Rien de bien intéressant encore aujourd’hui. Il sort un Rubik’s Cube de sa poche et commence à jouer doucement avec lui. Un individu, grand, les cheveux blancs coupés courts, le teint halé et vêtu d’une veste de cuir rouge, s’approche alors de lui et engage la conversation, déclarant vouloir simplement voir le jeune homme résoudre le puzzle. Celui-ci sourit doucement et l’invite à s’asseoir.

-Vous savez, c’est très facile de résoudre ce genre de chose. Personnellement, j’associe les cases et les faces à des événements de ma vie. Donc quand je résous les puzzles, au final, je me contente de retracer le fil de ma vie dans le bon ordre. Mais évidemment, je commence par me remémorer les meilleurs souvenirs.

Il joue avec quelques cases, toujours en souriant. Puis entreprend de compléter la face blanche.

-Vous voyez ? Là, c’est la face blanche. A ce moment-là, j’avais 17 ans. A ce moment-là, le monde s’est teinté de lumière pour moi…


************************************************

Face blanche. 17 ans. Monde inconnu.


Le jeune homme s’effondra en se tenant le bras tandis que derrière lui, le portail se refermait. Ses vêtements abîmés fumaient et se désagrégeaient, tandis que l’herbe autour de lui fanait. Il avait été obligé de fuir en vitesse. L’explosion avait presque tout détruit, mais si elle ne l’avait pas fait, les miliciens s’en seraient chargés. Après tout, ce n’était depuis le début qu’une question de temps avant qu’ils ne viennent. Ils avaient même été chanceux que les soldats n’interviennent pas plus tôt.

Alors il n’avait pas eu le choix. Il avait obéi. Il s’était enfui, pour survivre. Parce que celui qu’il considérait comme son père lui avait demandé. Et il avait emprunté le portail, parce que changer de monde était la seule et unique solution. Pour sauver sa vie. Et alors qu’il venait d’activer le portail, cette… Cette malédiction, qui ne faisait plus parler d’elle depuis si longtemps qu’il avait fini par l’oublier, s’était réveillée. Et la machine… Avait été détruite.

Ou plutôt, elle avait explosé. Et parmi les débris qui volaient en tous sens, l’un d’entre eux percuta violemment son bras tendu. Et, malgré la malédiction, il arriva si vite que le membre émit un craquement sinistre. Il y avait eu une deuxième explosion et il avait été propulsé en avant. Avant de s’effondrer. Il ne savait pas où il se trouvait. Car il n’avait pas eu le temps d’entrer une destination. Et désormais, il se retrouvait perdu au milieu de nulle part, blessé… Et de nouveau soumis à cette malédiction. Cependant, il n’eut guère le temps d’y penser. Car il s’évanouit, tandis qu’autour de lui, la terre se fissurait et l’herbe disparaissait…

Yaga devait aller chercher quelques uns de ses ingrédients, aujourd’hui. Certaines de ses potions n’étaient plus d’actualité et il devenait difficile de se procurer certains éléments. En soit, cela n’était pas un problème, car elle appréciait ces longues balades et ce voyage qu’elle devait faire à chaque fois. Ils lui permettaient de se changer les idées et de réfléchir à de futures potions. Puisque sa seule activité était la recherche, après tout. Puisqu’elle l’avait promis il y avait de cela plusieurs années. Elle avait fait le serment de se contenter de faire des recherches et de donner ses potions à ceux qui en éprouveraient la nécessité. Et, en elle-même, elle avait ajouté un serment de sang. Plus jamais elle ne s’approcherait de la magie noire. Cela lui avait bien trop coûté.

Elle était ainsi perdue dans ses pensées lorsque ses sens se mirent en alerte, pressentant un danger proche, ainsi qu’une vie qui semblait légèrement déclinante. Circonspecte, elle s’avança dans la direction de la vie déclinante, en se méfiant de se danger qu’elle jugeait très proche. Et même, si elle ne se trompait pas… La vie en danger et le danger en lui-même étaient… Au même endroit ? Elle se demanda ce que cela pouvait signifier mais décida finalement d’aller voir par elle-même.

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle vit un jeune homme évanoui au milieu d’un cercle de terre morte, presque nu, avec seulement quelques morceaux de vêtements calcinés. Elle allait s’en approcher pour s’enquérir de son état, mais elle s’arrêta lorsqu’elle sentit le pouvoir qui émanait de lui. Elle comprenait maintenant nettement mieux pourquoi elle avait senti un grand danger. Ce jeune possédait un immense pouvoir, mais il était très clairement incontrôlé. Peut-être même était-il incontrôlable. Mais ce qui était sûr, c’était que ce pouvoir qui avait tout d’une malédiction était en train de dévorer son hôte et de le tuer. Mais elle ne pouvait s’approcher impudemment sous peine de mourir elle aussi.

Alors, prudemment, elle incanta. Le corps du jeune homme inconscient se souleva doucement et elle décida de faire volte-face et de rentrer chez elle, suivie par le corps flottant. Si elle voulait le sauver, il fallait qu’elle agisse rapidement, malheureusement, elle n’avait pas la potion sur elle. Elle fouilla cependant dans sa sacoche tout en continuant à marcher à grandes enjambées. Finalement, elle sortit triomphalement une fiole qu’elle déboucha précautionneusement. Une odeur de menthe poivrée se répandit dans les airs et un nuage entoura les deux personnes. Quand il se dissipa, elles avaient disparu, transportées chez Yaga elle-même.



Le jeune homme s’agita dans son sommeil, essayant tant bien que mal d’ouvrir les yeux. La lumière du jour passait au travers de ses paupières qui luttaient pour s’entrouvrir, mais finissaient toujours par succomber à leur propre poids. Malgré tout, grâce à la lutte, elles finissaient par tenir de plus en plus longtemps. Et au terme d’une lutte acharnée qui dura bien plusieurs secondes au goût d’éternité, elles réussirent à se fixer après leur ouverture. La lumière se déversa dans sa pupille, l’étrécissant au maximum.

La brusque montée de luminosité adressa un choc au jeune homme, qui se redressa brusquement. Il s’appuya sur son bras mais étouffa un gémissement lorsque la douleur le traversa. Il baissa les yeux et constata que son bras était bandé et soutenu par une attelle. Et, pour en rajouter, il s’aperçut que ce même bras n’était pas appuyé sur le lit dans lequel il avait l’habitude de dormir. Et si, dans les brumes de l’éveil qui suit le sommeil profond, il ne réalisa pas tout de suite, très rapidement, les souvenirs lui revinrent en mémoire.

Alors que les souvenirs lui revenaient par flash, le jeune homme prit sa tête entre les mains et hurla, assailli par ces souvenirs. Et, alors qu’une étrange aura commençait à se répandre autour de lui et à ronger les tissus du lit, il sentit sa tête basculer en arrière tandis qu’un flacon contenant un liquide bleu apparaissait au dessus de lui avant de vider son contenu dans sa bouche. Forcé d’avaler pour ne pas se retrouver étouffé, il put constater que les dégâts semblaient s’être arrêtés. Et, alors qu’il haletait, luttant contre ces souvenirs douloureux, il entendit une voix.

-Alors ça y est, tu es réveillé ? Désolé pour la surprise, mais je n’avais pas d’autre choix. Tu aurais sans doute tout détruit dans les parages si je n’étais pas intervenue. Je ne te ferais pas l’offense de te demander si tout va bien, je devine aisément que non. Enfin, je parle, je parle, et je manque à tous mes devoirs. Je m’appelle Yaga. Tu es ici chez moi. Je t’ai trouvé il y a deux jours, et tu étais blessé. Mais je pense qu’il s’agit surtout de blessures psychologiques, ton corps n’avait rien de vraiment fâcheux à part quelques brûlures finalement assez bénignes et ta fracture au bras. Je t’ai soigné, et je t’ai donné une potion pour canaliser cette étrange capacité que tu possèdes. Enfin, je parle peut-être un peu trop, pour l’instant. Peut-être que ça fait beaucoup d’informations à avaler d’un coup.

N’importe qui eût éprouvé certaines difficultés à assimiler une telle quantité d’informations en si peu de temps, qui plus est débitées à un rythme aussi rapide. Aussi le jeune homme observa-t-il la femme, bouché bée, ne sachant comment réagir. En le voyant ainsi, qui ressemblait à un poisson hors de l’eau, elle émit un rire qui résonna dans toute la pièce, avant de lui expliquer comment elle l’avait trouvé. Elle ajouta cependant qu’il n’avait pas à raconter son histoire s’il ne le voulait pas, même si elle trouvait assez étrange le fait qu’il soit apparu si soudainement. Elle se contentait de supposer qu’il venait d’un autre monde. Voyant sa réaction surprise, elle haussa les épaules avant d’ajouter avec un sourire que chacun avait ses petits secrets.

Finalement, ils continuèrent à discuter, et le jeune homme lui raconta une partie de son histoire, notamment la partie sur son étrange pouvoir, qu’il considérait comme une malédiction. Apparemment, ce n’était pas la première fois que ce pouvoir s’était réveillé… Mais il semblait que cette fois, le choc avait été trop violent et l’avait activé en permanence. Alors qu’il semblait déprimé à propos de cette idée, Yaga décida, sur un coup de tête, qu’elle lui fournirait la potion qu’il avait bue à son réveil. Celle-ci lui permettrait de maintenir en demi-sommeil cette espèce de malédiction, tandis qu’une autre pourrait la réveiller lorsqu’il en aurait besoin. De plus, elle enchanta ses affaires pour qu’elles ne soient pas attaquées par son propre pouvoir.

Et, lorsqu’elle lui demanda où il comptait aller ensuite et qu’il lui répondit qu’il n’en avait absolument aucune idée, elle le pria de patienter, alla fouiller dans sa réserve et revint avec une étrange montre à gousset qui semblait cassée. Néanmoins, elle le détrompa en lui disant qu’il s’agissait d’un ancien moyen de locomotion pour voyager entre les mondes. Elle lui en expliqua le fonctionnement : soit il laissait faire le hasard, soit il contrôlait son voyage en nommant le monde où il voulait se rendre, ou au moins une partie du nom. Elle ajouta qu’il devait faire attention car la montre ne pouvait être utilisée à nouveau qu’après une attente de deux heures. Elle lui souhaita bon voyage et ajouta qu’il pourrait la trouver à la Ville d’Halloween s’il avait besoin d’un nouveau stock de potions. Sur ces mots, après avoir fait ses au-revoir, il partit, choisissant de laisser faire le hasard dans cette nouvelle téléportation…


************************************************

L’individu au teint hâlé attend patiemment que le jeune homme aux cheveux verts continue de parler et raconte ce que cache cette fameuse face blanche, mais ce dernier ne semble pas enclin à raconter son histoire, même s’il s’est, apparemment, perdu dans ses pensées et ses souvenirs. Pour le faire revenir à l’instant présent, l’autre se racle doucement la gorge. Le plus jeune sursaute légèrement, comme s’il avait oublié son spectateur, puis il semble revenir à la réalité. Il murmure quelques excuses en souriant d’un air gêné, mais l’autre lui fait signe que ce n’est rien et lui demande de continuer.

-Hé bien, après la face blanche, je mets la face rouge. Pour celle-là, j’y associe un souvenir qui dure plusieurs années. Il débute quand j’avais 18 ans et se termine aux alentours de mes 21 ans. C’est marrant, le rouge est une des couleurs qui est associée aux plus de choses possibles. Amour, sang, mort, colère, pouvoir, selon l’interlocuteur, la signification peut changer du tout au tout. Pour moi aussi, cette couleur a plusieurs significations. Mais je suppose que la première, c’est une ville où le rouge est très présent…



************************************************

Face rouge. 18 à 21 ans. San Fransokyo.

-Excusez-moi, je crois que je me suis perdue, pourriez-vous m’indiquer le chemin jusqu’à l’université de Technologie s’il vous plaît ?

C’est étrange comment une simple phrase peut tout changer. C’est pourtant anodin, juste un ensemble de mots. Mais parfois, c’est ce genre d’ensembles de mots qui font penser à une force mystérieuse que l’on pourrait très facilement appeler le destin. Ou du moins, tout peut porter à le croire. Car, sans conteste, on ne peut nier que certaines rencontres semblent avoir été écrites à l’avance.

Cela faisait environ six mois qu’il était arrivé dans la ville de San Fransokyo grâce à son étrange montre qui lui permettait de voyager entre les mondes et que la sorcière Yaga lui avait transmise juste avant son départ. C’était le premier monde dans lequel il avait atterri. Et il ne pouvait évidemment se débarrasser si facilement des réflexes qu’il avait eus durant toute son adolescence. Aussi se trouver dans un tel paradis des sciences avait bien failli lui faire tourner la tête. Heureusement pour lui, il avait réussi à se ressaisir et avait commencé par se balader un peu, histoire de comprendre ce nouveau monde.

Finalement, il avait trouvé quelques personnes prêtes à l’aider. Grâce à elles, il avait décroché un emploi à l’université ultra réputée de la ville. Alors, certes, il n’était qu’assistant, mais les réflexes ne l’avaient pas abandonné, loin de là. Il avait réussi assez rapidement à se faire une place et s’était payé un logement. Il aurait pu continuer à voyager à travers les mondes, mais pour le moment, il voulait voir s’il n’existait pas un moyen de continuer les recherches auxquelles il avait déjà participé, avant. Cela pourrait sans nul doute être utile par la suite. Et au moins, ici, il n’y avait pas de milice pour nuire à ceux qui faisaient des recherches.

Et voilà qu’il se trouvait maintenant face à cette jeune femme splendide qui lui demandait son chemin, alors qu’elle ne se trouvait vraiment pas loin de son objectif. Il eut un petit sourire et lui répliqua, avec un amusement non dissimulé, ce qu’elle désirait savoir.

-En vérité, il vous suffit de regarder à quelques mètres derrière moi… Vous y étiez presque.

Elle afficha pendant un instant un air catastrophé avant de se répandre en excuses, arguant qu’elle avait un sens de l’orientation absolument déplorable, mais il lui assura que ce n’était rien et lui demanda où elle devait se rendre précisément. Suite à cela, il lui proposa en riant de l’accompagner, pour être sûr qu’elle ne se perdrait pas sur le chemin. A sa grande surprise, elle accepta sa proposition avec humour.

Elle s’appelait Claire. Elle venait d’arriver et elle était étudiante. Vous pouvez vous dire que ce genre de choses ne peut arriver que dans les livres ou dans les mauvaises comédies romantiques dans les films, mais pourtant, il arrive que le destin se révèle étonnamment conciliant, pour le plus grand plaisir des partis concernés. Je pense que vous l’aurez compris, leur rencontre se solda par ce que l’on appelle généralement un coup de foudre. Voilà, le mot est dit. Un coup de foudre, comme dans ces romances si peu crédibles… Mais il faut croire que cela arrive aussi dans la réalité.

DONNEES CORROMPUES. AVANCE RAPIDE DES DONNEES.

Il n’en revenait toujours pas. Il ne pensait pas qu’elle accepterait. Bien sûr, cela faisait plus de deux ans qu’ils étaient ensemble, mais il avait malgré tout eu cette crainte stupide. Mais peu importait, puisqu’après tout, il était maintenant officiellement fiancé à Claire ! Elle n’avait même pas eu une minute d’hésitation, elle avait accepté tout de suite, avec son petit air de dire qu’il avait mis un temps fou pour le faire. Comme d’habitude, finalement.

Et là, elle se trouvait à ses côtés, dans la voiture. Ils rentraient chez eux. Mais soudain, tout chavira. Les pneus crissèrent, les vitres volèrent en éclat… Et le monde vira au rouge.

Quand il ouvrit les yeux, il se trouvait dans un lit d’hôpital. Aux côtés du lit se trouvaient certains de ses collègues. Il ouvrit la bouche pour demander où se trouvait Claire, mais soudain, son regard se posa sur une chaise. Sur celle-ci se trouvaient les vêtements que portait Claire… Et sa bague de fiançailles. Alors, il sut. Son cœur se serra et ses larmes coulèrent silencieusement le long de ses joues pour tomber sur l’oreiller…

************************************************************

DONNEES ENDOMMAGEES. IMPOSSIBLE DE CONTINUER. AVANCE RAPIDE. TENTATIVE DE TROUVER DES DONNEES EXPLOITABLES.

Le vieil homme parlait et l’enfant l’écoutait attentivement, toutes ces leçons sur le Kingdom Hearts, les Princesses de Cœur, les Gardiens, la Keyblade et la Confrérie étaient très intéressantes. Et il comprenait mieux maintenant pourquoi le vieil homme faisait ses recherches. Son but était louable : faire cesser les conflits entre lumière et ténèbres ! C’est pour cela qu’il voulait en apprendre d’avantage ! Alors, à cet instant, il décida de faire sien cet idéal.

*************************************************************

DONNEES CORROMPUES. IMPOSSIBLE D’AVANCER. L’ENREGISTREMENT A ETE CORROMPU A LA SOURCE. RECHERCHE DE DONNEES UTILISABLES.

-Merde, merde merde merde merde merde merde merde merde merde merde ! L’enfoiré ! Il m’a eu ! MERDE ! Allez, trouve-moi ce truc ! Je suis sûr qu’il a réussi ! J’ai besoin de lui arracher ces renseignements !

L’inconnu continue à jurer tout en tapant à grande vitesse sur le clavier de son ordinateur, mais rien n’y fait. Dans un hurlement de rage, il abat de toutes ses forces son poing sur le clavier. L’ordinateur émet un grincement de protestation et affiche un écran bleu accompagné de divers messages d’erreurs. Dans un geste plein de rage difficilement contenue, il se détourne en marmonnant dans sa barbe.

-Tu m’as eu cette fois-ci. Mais crois-moi, mon cher frère, je t’aurais. Et je t’éliminerais, mais avant, tu me diras tout ce que tu sais. Il ne peut y avoir qu’un seul grand projet pour l’ensemble des mondes… Et le tien n’y a pas sa place ! Alors prépare-toi à mourir !





Et derrière l'écran

Bon, bah salut tout le monde, c'est un retcon de Zan !
J'avais plus la foi pour le Gardien de la Badassitude. Donc je change de perso. Par contre, je suis désolé pour la longueur du nom de famille du nouveau perso ! xD
Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire. Le reste, vous pouvez le trouver sur la fiche de Zan xD. Bon, OK, petit résumé :
Adnihilis/Adrien, 21 ans, étudiant en informatique, présent tous les jours, RP à un rythme très lent (sans déc Sherlock ?!), et le règlement reste lu et approuvé.

Informations à remplir

▬ N (Natural Harmonia Gropius) ♫ Pokemon = Heiwa Kakewaru ♣ Civil {PRIS}

A-Lice | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 24
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI] Dim 13 Déc - 21:31
Re-bienvenue à toi chou et bon courage pour ce nouveau personnage !

Ah génial pokémon et un civil en plus ! J'ai hâte de voir cette fiche ! En tout cas si tu as un soucis n'hésite pas Wink.

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 1564
Date d'inscription : 15/10/2015
Age du joueur : 21
Pièces d'or : 601
MessageSujet: Re: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI] Dim 13 Déc - 21:54
Re-bienvenue !

Je dois avouer que j'ai eu un bug en voyant Heiwa avec cette signature et non Zan xD. Heureusement que j'ai lu jusqu'au bout x) ! En tout cas amuse toi bien avec ce personnage mon cher :3
Bon courage pour la suite de ta fiche !

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

~ Don't ever take a single second to breathe, they're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all.
I am alive I'm just playing dead. I'm going to say what should have never been said.The giants of the world crashing down. The end is near I hear the trumpets sound. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI] Dim 13 Déc - 22:21
Je me doutais que des gens tomberaient dans le piège de la signature xD

Merci ^^


Pas de problèmes Moogle ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 335
Date d'inscription : 30/05/2015
Age du joueur : 20
Pièces d'or : 380
MessageSujet: Re: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI] Mer 23 Déc - 20:03
Salut rebienvenu du coup et désolé de ne pas être venu plus tôt ^^"

Bon courage avec cette fiche et amuse toi avec ce nouveau perso ^^

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Rien n'est vrai, tout est permis
Une partie de moi veut se battre et repousser l'envahisseur, l'autre partie de moi est l'envahisseur. Nous agissons dans l'ombre pour éclairer le monde. Nous sommes des assassins.©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 24
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI] Jeu 7 Jan - 11:40
Salut !! Comment tu t'en sort ?

C'est pour te prévenir qu'il ne te restait plus que 6 jours, c'est à dire jusqu'au dernier 13 janvier pour terminer ta fiche. Cela fera un mois après ce délais et si elle n'est pas achever, nous serons dans l'obligation de supprimer ton çompte. Tu as le droit a un délais si tu le souhaite, d'une semaine de plus maximum.

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI] Jeu 7 Jan - 18:50
La fiche avance, elle avance ! (Même si j'écris pas des masses en ce moment, exams, tout ça x) )
Me supprimez pas pitié ! O:
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 24
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI] Jeu 7 Jan - 21:37
Tant que tu préviens on ne te supprimeras pas nous ne sommes pas si fourbes ^^

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
avatar
Messages : 1537
Date d'inscription : 01/05/2015
Age du joueur : 24
Pièces d'or : 5645
Admin suprême
Moogle
MessageSujet: Re: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI] Ven 22 Jan - 14:48



Félicitations Heiwa !
Coucou toi ! Je suis désolée pour le retard mais j’avais prévenue x). Le caractère est très bien je n’ai rien à dire ! La rédaction est très original j’aime bien le côté informatique avec les commentaires derrière, ça nous aide à mieux visualiser le personnage. Pour ce qui est de l’histoire c’est vraiment très bien expliqué et on ne se perd pas dans ton récit ! La chute est toujours aussi exceptionnelle comme dans toutes tes fiches je dois avouer. Tout y est à part peut-être sa naissance, qui sont ses parents, mais si cela n’a aucune importance pour ton personnage alors ce n’est que facultatif. On sait au moins qu’il a un frère c’est un bon début. Là où ton récit s’arrête c’est bien là où en est ton personnage ? Etant donné qu’il est civil le peu d’information sur son histoire et son but suffit. Je ne vois rien a ajouté le règlement est lu et approuvé, je valide ! Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage !

Bravo à toi ! Tu as réussis a terminé ta fiche avec brio et tu es maintenant validé ! Ton aventure va enfin pouvoir commencer ! Mais avant ça nous avons quelques indications à te donner. N’oublie pas de créer ta fiche de lien ici au cas où des personnes souhaiteraient se lier à ton personnage ! Surtout n'oublie pas de créer ta fiche d'activité RP, c'est obligatoire et très important, sans ça tu pourrais être supprimé si tu ne la met pas à jour ! C'est ici que ça se passe ! Tu peux, si tu le souhaite, demander un rang spécial à cet endroit-là. Histoire que tu sois unique tu vois ! Et puis enfin si tu veux des partenaires pour tes RP rien de mieux que de venir le faire ici. Si tu as la moindre question ou la moindre hésitation demande à un des admins, ne t’en fait pas on ne mord pas, du moins pas souvent ~ Puis si le cœur t’en dis viens te défouler dans le flood qui se trouve juste . Encore bravo pour ta validation et amuse-toi bien sur Kingdom Hearts Reload !

© Narja - Never-Utopia

▬▬▬▬▬▬ KINGDOM HEARTS RELOAD ▬▬▬▬▬▬

Moogle Style
Kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo. Kupo kupo kupo kupo kupo kupo kupo, kupo kupo kupo kupo kupo kupo ! Oppa kupo style !


Florissone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://k-h-reload.forumactif.org
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI]
Revenir en haut Aller en bas

J'anéantirais tous ces combats inutiles. Heiwa [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Joyeux noel à tous!
» Fin des combats
» Les vidéos inutiles
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» En a marre de rester seule tous les soirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom hearts reload  ::  :: Identification :: Fiches abandonnés-